L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Maisons bois : de l'artisanat à l'industrialisation

Par Leslie Cottenceau-Mathurin
,
le 3 novembre 2008
Pour répondre aux objectifs du Grenelle et proposer, rapidement, un grand nombre de bâtiments résidentiels et tertiaires plus propres, Pascal Chazal a sa petite idée. Le fondateur d'Ossabois a décidé d'appliquer les méthodes industrielles à son entreprise artisanale de constructions en bois. Explications.
Après avoir débuté, il y a près de 30 ans, avec une technique de chantier traditionnelle, le Pdg d'Ossabois, Pascal Chazal a pris un virage à 180 degrés. En novembre 2007, il a signé un protocole de reprise de l'usine Seb, dans les Vosges. Un investissement qui a permis à son entreprise de doubler sa productivité et de consacrer les deux tiers de son activité au secteur du bâtiment.

Une capacité de production doublée

Aux 600 maisons individuelles produites, chaque année, au siège historique d'Ossabois, basé à Noirétable (Loire), sont venues s'ajouter, cette année, 1.200 constructions tout droit sorties de la nouvelle usine, située près de Remiremont (Vosges). Sur ce dernier site, les ateliers ont été optimisés et les cadences décuplées pour réduire considérablement les délais de construction.
Sur cette seule année, 137 cottages ont été livrés par Ossabois pour le nouveau Center Parcs de Moselle et près de 300 logements sociaux pour le département. Le nouveau tempo a également été profitable au secteur du bâtiment professionnel. Outre des locaux industriels et des structures pour des centres scolaires, l'entreprise a construit plusieurs magasins et élaboré des extensions pour de grandes enseignes, comme Botanic, dans toute la France.

Des maisons vraiment vertes ?

Matériau naturel, le bois a l'incroyable capacité de stocker certains gaz à effet de serre durant sa croissance et de les maintenir enfermés, lorsqu'il est coupé : "Un mètre cube de bois correspond à une tonne de CO2 absorbé" indique Pascal Chazal. Les émissions carbones dues aux travaux de construction sont également plus faibles que pour une habitation classique, de l'ordre de "20 tonnes au lieu de 200 tonnes" selon le Pdg d'Ossabois qui ajoute que les arbres coupés peuvent être renouvelés tous les 60 ans.
Pour autant, ces constructions ne sont pas encore 100% "écologiques". La majorité des bois reconstitués utilise encore des colles à base de formaldéhyde, un produit toxique à l'origine de la pollution intérieure et "les isolants installés dans les cloisons restent souvent la laine de verre ou de roche plutôt que la laine de bois", précise Pascal Chazal.
Pour rester concurrentielles en matière environnementale, les maisons en bois vont devoir, encore s'améliorer. De nouvelles structures de maisons écologiques à base de terre, pierre, chaux ou paille envahissent déjà le marché. Pas le temps donc, pour l'entreprise Ossabois de se reposer sur ses lauriers !
Maisons bois : de l'artisanat à l'industrialisation

Stockage du bois

Stockage du bois
Stockage du bois © L C-M
Le bois est stocké à l'abri à l'intérieur de l'usine, mais doit prendre un minimum de place, la majorité de l'espace étant dédié à la production.
Stockage du bois

Bois découpé - Maisons bois : de l'artisanat à l'industrialisation

Bois découpé
Bois découpé © L C-M
Le bois est découpé à deux scies : une première étape définit les grosses planches puis les parties plus fines sont à leur tour travaillées.
Bois découpé - Maisons bois : de l'artisanat à l'industrialisation

Elaboration de la toiture

Travail de la toiture
Travail de la toiture © L C-M
Les 3 à 5 éléments de toitures sont conditionnés. Un système de balancelle permet de retourner ces blocs pour les travailler sur les deux versants.
Elaboration de la toiture

Préparation de l'ossature

Préparation de l'ossature
Préparation de l'ossature © L C-M
Préparation de l'ossature des maisons qui donne une structure aux murs. Les panneaux sont déposés manuellement, mais le clouage est automatique.
Préparation de l'ossature

Transfert des murs

Transfert des murs
Transfert des murs © L C-M
Une table de transfert récupère les murs pour les poser sur une table de bordage.
Transfert des murs

Partie externe du mur

Partie externe du mur
Partie externe du mur © L C-M
Préparation de la partie externe du mur. Le bardage est cloué à l'aide d'un pneu automatique qui amoindri relativement les efforts des ouvriers.
Partie externe du mur

Isolation - Maisons bois : de l'artisanat à l'industrialisation

Isolation
Isolation © L C-M
Isolation large de 100 mm avec laine à structure, facile à mettre en place. Ici, il s'agit de laine de roche. 50 mm seront ajoutés sur le chantier.
Isolation - Maisons bois : de l'artisanat à l'industrialisation

Fil vapeur étendu

Fil vapeur étendu
Fil vapeur étendu © L C-M
La partie basse est isolée et le fil vapeur étendu pour rendre la paroi étanche, puis, c'est au tour des fenêtres et des volets d'être posés.
Fil vapeur étendu

Apparence classique - Maisons bois : de l'artisanat à l'industrialisation

Apparence classique
Apparence classique © L C-M
Qui dit structure en bois ne dit pas forcément aspect extérieur semblable à un chalet. Un crépi peut être appliqué qui autorise tous les types d'enduits.
Apparence classique - Maisons bois : de l'artisanat à l'industrialisation

Transport facilité - Maisons bois : de l'artisanat à l'industrialisation

Transport facilité
Transport facilité © L C-M
Les murs sont emballés et maintenus pour faciliter le transport.
Transport facilité - Maisons bois : de l'artisanat à l'industrialisation

Arrivée sur le chantier

Arrivée sur le chantier
Arrivée sur le chantier © L C-M
La dalle en béton est prête à recevoir les murs préfabriqués.
Arrivée sur le chantier

Ajout des murs

Ajout des murs
Ajout des murs © L C-M
Les murs sont ensuite montés. En tout, l'assemblage de la maison prend entre 1 et 5 jours.
Ajout des murs

Montage de la partie haute

Montage de la partie haute
Montage de la partie haute © L C-M
La partie haute est ensuite montée : le plancher ou la grille en bois qui supporte la partie supérieure.
Montage de la partie haute

Toiture - Maisons bois : de l'artisanat à l'industrialisation

Toiture
Toiture © L C-M
La toiture dépend des permis de construire. Ici, il s'agit de tuiles, mais les ardoises sont également utilisées.
Toiture - Maisons bois : de l'artisanat à l'industrialisation

Maison finie - Maisons bois : de l'artisanat à l'industrialisation

Maison finie
Maison finie © L C-M
En moins d'une semaine, l'ossature bois de la maison est montée.
Maison finie - Maisons bois : de l'artisanat à l'industrialisation
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic