L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison d'architecte conçue pour durer

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 14 octobre 2015
Pour que ses clients puissent profiter de la vue sur la mer, François Thoulouze a imaginé une maison dont les pièces à vivre sont à l'étage. Fonctionnelle et accessible, pour anticiper les vieux jours des propriétaires, la villa contemporaine est pensée pour être agréable à vivre hiver comme été.
"L'architecture, c'est du bon sens". Cette pensée, l'architecte François Thoulouze l'a appliquée lorsqu'il a conçu la maison Camille pour un couple venu s'installer dans le Sud. Les clients prévoyant d'y passer leurs vieux jours, ils ont opté pour un terrain d'une surface raisonnable nécessitant peu d'entretien... mais, surtout, avec une vue imprenable sur la méditerranée !
Deux mots d'ordre, donc, pour la conception de cette villa : optimiser l'accessibilité sans sacrifier l'esthétique, et installer les pièces à vivre à l'étage de manière à profiter au maximum de la lumière et de la vue. Comme il aime à le faire, François Thoulouze a intégré les principes bioclimatiques pour imaginer "une maison fonctionnelle à l'architecture pérenne".
Découvrez cette maison en images en pages suivantes.
Une maison d'architecte conçue pour durer

Toiture terrasse : une contrainte qui devient un atout

Toiture terrasse : une contrainte qui devient un atout - Archionline / François Thoulouze
Toiture terrasse : une contrainte qui devient un atout - Archionline / François Thoulouze © Crédits photos Vincent Bautes - Imagera
La maison se trouve dans un lotissement haut-de-gamme d'une commune touristique, en Languedoc-Roussillon. "Nous avions un cahier des charges précis, imposant notamment une architecture contemporaine et une toiture terrasse", nous précise François Thoulouze.
Une contrainte que l'architecte transforme en atout, puisqu'il crée, au-dessus du garage de la villa (ici, à droite), une toiture végétalisée au fort pouvoir isolant. Même si cette terrasse n'est pas accessible, elle est visible à partir du salon et offre un espace naturel agréable.
Toiture terrasse : une contrainte qui devient un atout

Une maison adaptée à son environnement... et au climat

Une maison adaptée à son environnement... et au climat - Archionline / François Thoulouze
Une maison adaptée à son environnement... et au climat - Archionline / François Thoulouze © Crédits photos Vincent Bautes - Imagera
Située sur un terrain à quelques centaines de mètres de la plage, la maison est orientée face à la mer. "Pour mieux profiter de la vue, j'ai inversé l'aménagement habituel en installant les chambres au rez-de-jardin, et les pièces à vivre à l'étage", décrit François Thoulouze. Du salon, équipé d'une grande baie vitrée, on profite donc d'un horizon dégagé.
Une maison adaptée à son environnement... et au climat

Une baie vitrée adaptée pour faciliter l'accès

Une baie vitrée adaptée pour faciliter l'accès - Archionline / François Thoulouze
Une baie vitrée adaptée pour faciliter l'accès - Archionline / François Thoulouze © Crédits photos Vincent Bautes - Imagera
Pour assurer un accès facile à la terrasse, y compris pour un fauteuil roulant, François Thoulouze a éliminé la démarcation entre le séjour et la terrasse. "J'ai glissé le caniveau dans l'épaisseur du plancher, et recouvert d'un carreau de céramique qui n'est pas scellé, ce qui permet à l'eau de s'infiltrer", nous explique-t-il.
Toujours pour optimiser l'accessibilité, un ascenseur a été installé au fond du salon (ici, hors champ) pour permettre la circulation entre les deux étages. "Les normes 'handicapés' nous ont permis de réfléchir avec pragmatisme à l'aménagement de la maison", ajoute-t-il.
Une baie vitrée adaptée pour faciliter l'accès

Une terrasse en partie couverte pour protéger du soleil l'été

Une terrasse en partie couverte pour protéger du soleil l'été - Archionline / François Thoulouze
Une terrasse en partie couverte pour protéger du soleil l'été - Archionline / François Thoulouze © Crédits photos Vincent Bautes - Imagera
En plus de l'absence de démarcation au niveau du seuil, l'architecte a créé une continuité visuelle entre le salon et la terrasse en y posant un carrelage identique.
La toiture couvre une partie de la terrasse, afin de protéger les baies vitrées du soleil en été. En hiver, en revanche, les rayons du soleil, plus bas, réchauffent l'intérieur du salon. "Il est toujours possible, cependant, de prendre le petit-déjeuner au soleil, sur la partie découverte de la terrasse", précise François Thoulouze.
Une terrasse en partie couverte pour protéger du soleil l'été

La cuisine en porte à faux au-dessus de la piscine

La cuisine en porte à faux au-dessus de la piscine - Archionline / François Thoulouze
La cuisine en porte à faux au-dessus de la piscine - Archionline / François Thoulouze © Crédits photos Vincent Bautes - Imagera
Le même raisonnement a été appliqué pour les chambres d'enfants, situées au rez-de-jardin. La cuisine est installée à l'étage, dans un porte-à-faux qui, lui aussi, crée une ombre salutaire pour les deux chambres et le bureau installés près de la piscine (ici, les trois fenêtres verticales).
La cuisine en porte à faux au-dessus de la piscine

Une piscine accessible directement à partir des chambres

Une piscine accessible directement à partir des chambres - Archionline / François Thoulouze
Une piscine accessible directement à partir des chambres - Archionline / François Thoulouze © Crédits photos Vincent Bautes - Imagera
"Le terrain n'était pas très grand, nous avons calé la piscine contre l'une des façades, sous le porte-à-faux de la cuisine", indique François Thoulouze. Si près de la bâtisse... que les trois portes-fenêtres y donnent accès directement ! "Les occupants adorent ce concept, ajoute l'architecte. Mais nous avons, bien sûr, installé une sécurité sur les ouvrants pour que les enfants ne puissent pas sortir et tomber dans le bassin".
Une piscine accessible directement à partir des chambres

De la domotique partout, de la piscine au chauffage

De la domotique partout, de la piscine au chauffage - Archionline / François Thoulouze
De la domotique partout, de la piscine au chauffage - Archionline / François Thoulouze © Crédits photos Vincent Bautes - Imagera
La piscine est également équipée d'un volet roulant immergé (que l'on devine ici, à gauche). Il est contrôlable à distance, tout comme beaucoup d'éléments de la maison : la pompe à chaleur de la piscine, l'éclairage et l'arrosage du jardin, le portail, le portillon, le vidéophone, le lave-linge, les volets roulants ou encore le thermostat du chauffage.
De la domotique partout, de la piscine au chauffage

Trois fenêtres au lieu d'une baie vitrée, pour plus d'intimité

Trois fenêtres au lieu d'une baie vitrée, pour plus d'intimité - Archionline / François Thoulouze
Trois fenêtres au lieu d'une baie vitrée, pour plus d'intimité - Archionline / François Thoulouze © Crédits photos Vincent Bautes - Imagera
A l'opposé de la piscine, se trouve la suite parentale. Côté jardin, trois fenêtres verticales (ici, à droite) lui apportent de la lumière sans pour autant exposer les occupants aux regards extérieurs.
A gauche de ses trois ouvertures, une quatrième porte-fenêtre ouvre sur la terrasse du rez-de-jardin. Son vitrage est granité, parce qu'elle donne sur l'une des trois salles d'eau de l'étage. "Lorsque l'on sort de la piscine, on peut directement se rendre dans la douche sans repasser par l'intérieur de la maison", souligne François Thoulouze.
Trois fenêtres au lieu d'une baie vitrée, pour plus d'intimité

Une conception pragmatique, pour un habitat agréable à vivre

Une conception pragmatique, pour un habitat agréable à vivre - Archionline / François Thoulouze
Une conception pragmatique, pour un habitat agréable à vivre - Archionline / François Thoulouze © Crédits photos Vincent Bautes - Imagera
L'ensemble de la construction a été pensé pour limiter les ponts thermiques et améliorer le confort, aussi bien en été qu'en hiver : pompe à chaleur réversible, isolation en laine de roche, climatisation gainée, etc.
Au final, la maison consomme peu de chauffage et est agréable à vivre. "Je l'ai voulue fonctionnelle, lumineuse et pratique", conclut l'architecte.
Une conception pragmatique, pour un habitat agréable à vivre

Fiche technique - Une maison d'architecte conçue pour durer

Fiche technique - Archionline / François Thoulouze
Fiche technique - Archionline / François Thoulouze © Crédits photos Vincent Bautes - Imagera
Maison Camille
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'oeuvre : François Thoulouze architecte
Surface : environ 180 m2
Budget : environ 375.000 à 425.000 €, hors terrain et hors piscine
La Maison Camille, l'un des 1.700 projets à découvrir sur Archionline.com
La Maison Camille et ses lignes contemporaines font partie des 1.700 projets architecturaux accessibles sur le site Archionline.com. Cette plateforme en ligne propose de mettre en relation particuliers et architectes, en vue de la réalisation d'un projet de construction. Sur inscription, l'on peut accéder à des photos de réalisations et trouver un architecte près de chez soi.
Fiche technique - Une maison d'architecte conçue pour durer
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic