L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison d'architecte transparente entre terre et rivière

Par M.M
,
le 5 avril 2017
Bâtiment épuré et linéaire, baies vitrées XXL et cloisons en bois amovibles s'associent en subtilité pour un projet architectural hors du commun. Nichée au cœur d'une forêt allemande, entre verdure et cours d'eau, une maison transparente de 90 m2 s'accorde au paysage. Visite.
En 2015, un couple décide de revaloriser son bien immobilier. Une maison de vacances des années 1950 qui dort dans son jus depuis de nombreuses années. L'idée : déconstruire le bâtiment pour reconstruire une nouvelle habitation de 90 m2 où lumière et nature seront au cœur du projet architectural.
Pour redonner vie à cet espace inhabité, les propriétaires font appel au Studio d'architecture et de design Falkenberg Innenarchitektur, basé à Düsseldorf. En alliant lignes épurées et matériaux naturels, l'architecte en charge du projet conçoit une maison résolument contemporaine tout en restant en totale harmonie avec la nature qui l'entoure.
L'architecture de la maison Rheder II (c'est son nom) reflète le désir des propriétaires de redécouvrir la nature, sa simplicité et sa clarté. Baies vitrées XXL, terrasse panoramique ou encore cloisons en bois mobiles rendent le lieu chaleureux et sont propices au bien-être et à la sérénité.
Pour découvrir la maison nichée au cœur de la forêt, entre terre et rivière, cliquez en pages suivantes...
Une maison d'architecte transparente entre terre et rivière

Une maison entre terre et rivière

Une maison entre terre et rivière
Une maison entre terre et rivière © Reimund Braun et Thomas Mayer
Pour construire son habitation de 90 m2, le couple décide de tout déconstruire... pour reconstruire un tout nouvel espace. Seules la dalle de plancher et la terrasse sur l'eau ont été conservées pour servir de base à l'édifice.
Loin des turbulences de la ville et des excès de consommation induits par la société, la maison se veut comme un lieu de bien-être et de ressourcement. Un endroit où l'agitation et le stress n'existent plus. La nature est au premier plan et c'est elle qui dicte les règles.
On remarque d'ailleurs l'omniprésence de la verdure qui empiète, déborde et enveloppe la maison en verre. Comme une bulle d'oxygène.
Une maison entre terre et rivière

Une maison baignée de lumière

Une maison baignée de lumière
Une maison baignée de lumière © Reimund Braun et Thomas Mayer
La frontière entre l'intérieur et l'extérieur s'efface. Les larges baies vitrées - de trois mètres de hauteur - renforcent cette idée. La nature avoisinante se reflète sur les grandes parois de verre... Des parois qui bougent au rythme des fleurs, du vent ou des saisons.
La maison s'adapte aussi à la météo : en témoigne ces débords qui viennent protéger les habitants... Du soleil lorsqu'il se fait abondant ou de la pluie.
A noter : pour structurer l'espace, l'architecte imagine un chemin de bois, comme un bandeau. Il s'enroule autour de la maison et permet de créer une zone de transition entre l'intérieur design et épuré et la végétation luxuriante.
Une maison baignée de lumière

Une terrasse panoramique pour profiter de la nature environnante

Une terrasse panoramique pour apprécier la nature
Une terrasse panoramique pour apprécier la nature © Reimund Braun et Thomas Mayer
Comme une proue de bateau, la maison s'avance, non pas dans l'eau mais au-dessus de l'eau. En effet, un petit ruisseau coule au pied de l'habitation. Le balcon créé apporte de la légèreté au bâtiment. Il vient souligner l'architecture transparente et lui confère une touche chaleureuse et réconfortante. Bon à savoir : à cet endroit, les propriétaires ont une large vue sur le parc naturel de Rheder.
A noter : les façades vitrées se situent côté eau. Les habitants peuvent aisément contempler la nature. Plonger dans l'épaisse végétation environnante.
Une terrasse panoramique pour profiter de la nature environnante

Une maison sans meuble pour un espace épuré

Une maison sans meuble pour un espace épuré
Une maison sans meuble pour un espace épuré © Reimund Braun et Thomas Mayer
L'intérieur de l'habitation est soigné. Fin et délicat. Le bois joue un rôle primordial dans l'aménagement. C'est lui qui structure l'espace de vie. Le blanc du plafond, quant à lui, fait écho à la pureté et insuffle à la pièce un sentiment de bien-être. Autre atout : il attrape facilement la lumière naturelle...
D'ailleurs, pour une fusion parfaite entre l'intérieur et l'extérieur, une piscine miroir a été créée dans la maison : des reflets - ciel et nuages - se projettent ainsi au plafond et bercent le lieu.
Autre point fort de l'aménagement intérieur : il y a très peu de mobilier. L'idée était, là-encore, de se contenter de "l'essentiel". Et de laisser place à la pureté.
Une maison sans meuble pour un espace épuré

L'élégance suspendue à un fil

L'élégance suspendue à un fil
L'élégance suspendue à un fil © Reimund Braun et Thomas Mayer
Si le mobilier se fait rare, chaque élément, aussi petit et discret soit-il, est intelligemment pensé. Ici, une assise suspendue en osier tressé a été installée côté baies vitrées. Naturelle et aérienne, la chaise est en adéquation avec les envies des propriétaires.
L'élégance suspendue à un fil

Ambiance chaleureuse à la tombée de la nuit

Ambiance chaleureuse à la tombée de la nuit
Ambiance chaleureuse à la tombée de la nuit © Reimund Braun et Thomas Mayer
L'architecte conçoit le bâtiment autour de trois éléments essentiels : la lumière, la légèreté et la tranquillité.
D'où l'importance des ouvertures qui viennent magnifier l'habitation contemporaine. (comme nous l'avons vu en page précédente) Celle-ci ne comporte que deux murs maçonnés. Ils permettent, entre autres, de soutenir l'imposante toiture en acier.
Ambiance chaleureuse à la tombée de la nuit

Une maison - luciole se réapproprie la forêt

Une maison luciole se réapproprie la nature
Une maison luciole se réapproprie la nature © Reimund Braun et Thomas Mayer
De l'extérieur, et à la tombée de la nuit surtout, l'aspect chaleureux du bâtiment prend tout son sens. La lumière, douce et orangée, vient bercer les pièces de vie. Le tout renforcé par le feu de cheminée.
Une maison - luciole se réapproprie la forêt

Des cloisons mobiles dans la maison

Des cloisons mobiles dans la maison
Des cloisons mobiles dans la maison © Reimund Braun et Thomas Mayer
Des cloisons en bois viennent sublimer la déco contemporaine la maison. Elles sont mobiles pour certaines et permettent de transformer l'espace en quelques gestes. Le tout donne aux résidents la liberté et la capacité de créer un nouveau décor en fonction des envies et des besoins. Les propriétaires ont donné la priorité à "la maison petite et correcte", plutôt qu'à la "une maison trop grande et importante". La demi-mesure est écartée et laisse place à la raison.
Des cloisons mobiles dans la maison

Une maison transparente entre terre et rivière

Une maison transparente au coeur de la forêt
Une maison transparente au coeur de la forêt © Reimund Braun et Thomas Mayer
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'œuvre : Studio d'architecture et de design Falkenberg Innenarchitektur
Lieu : Allemagne
Coût : non-communiqué
Surface : 90 m2
Une maison transparente entre terre et rivière
Nous vous recommandons

Leader européen des systèmes d’évacuation de fumées, Cheminées Poujoulat conçoit des solutions innovantes qui optimisent les performances des appareils de chauffage. Personnalisables et design, les sorties de toit et conduits en inox apportent confort et sécurité

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic