L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Prix national de la Construction Bois : les lauréats 2013 en maisons individuelles

le 30 septembre 2013
Pour sa 2e édition, le Prix national de la Construction Bois a rassemblé pas moins de 700 candidatures. Au final, ce sont 16 prix et 3 mentions qui seront remis de façon échelonnée. La première vague de récompenses, les maisons individuelles, vient d'être décernée au Salon Maison Bois d'Angers.
Créé en 2012*, le Prix national de la Construction Bois (anciennement Trophées Maisons Bois d'Angers) récompense une nouvelle fois des réalisations exemplaires d'architectes, de constructeurs, de concepteurs et de maîtres d'œuvre. Ont été privilégiés l'inventivité, la fécondité et la qualité des innovations en matière de construction en bois, ainsi que la qualité architecturale, l'insertion dans le paysage, l'approche environnementale et la performance énergétique.
Gros succès pour cette seconde édition, puisque 700 dossiers ont été déposés, et le jury, présidé par Christian Charignon de l'agence lyonnaise Tekhnê, a choisi de récompenser 19 prix et 3 mentions.
Les premiers lauréats de logements individuels (5) ont été dévoilés au Salon Maison Bois d'Angers, le 20 septembre dernier, tandis que les bâtiments privés (4) seront publiés sur le salon professionnel Batimat, et les bâtiments publics (10) lors du Salon des Maires et des Collectivités Locales.
* A l'initiative du réseau des inter-professions régionales (France Bois Régions - FBR) avec le soutien de France Bois Forêt et en partenariat avec le Comité national pour le développement du Bois (CNDB)
Découvrez le palmarès de la catégorie '"logements individuels" en pages suivantes.
Prix national de la Construction Bois : les lauréats 2013 en maisons individuelles

Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2"

prix bois angers 2013
prix bois angers 2013 © Lode Architecture
ENTRE EAUX DOUCES ET MARÉES MONTANTES - Maison D. Pont Aven (29)
"Échouée sur les berges de l'estuaire, à la rencontre des eaux douces et des marées montantes, la maison D. cultive les antinomies.
On aperçoit d'abord un volume suspendu au-dessus du terrain. En-dessous, à la faveur du pli d'un mur de soutènement, un espace se forme en creux. La vie s'y organise autour du foyer, de l'escalier, et d'un îlot pour cuisiner.
Le projet superpose 3 systèmes structurels: une infrastructure en béton, qui constitue l'ancrage au sol du bâtiment, des poteaux en acier sur la hauteur du rez-de-chaussée, et une caisse en panneaux de bois massif qui forme l'étage, planchers compris."
ARCHITECTE : LODE ARCHITECTURE (75)
ENTREPRISE BOIS : DILASSER (29)
BUREAU D'ÉTUDES STRUCTURE : SALTZMANN STÉPHANE/KONSTRUKTIF (29)
BUREAU D'ÉTUDES THERMIQUES : THALEM INGÉNIERIE (35)
SURFACE SHON : 250 m2
Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2"

Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2"

Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2" - prix bois angers 2013
Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2" - prix bois angers 2013 © Lode Architecture
ENTRE EAUX DOUCES ET MARÉES MONTANTES - Maison D. Pont Aven (29)
Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2"

Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2"

Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2" - prix bois angers 2013
Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2" - prix bois angers 2013 © IF Architecture
VILLA P & B À proximité de Toulouse (81)
"Ce projet d'habitation s'applique à tirer le meilleur parti d'un
terrain sauvage bordé d'un petit étang bizarrement enclavé dans
le paysage policé d'un parcours de golf. La forme très articulée de la villa sinue et se glisse entre les nombreux arbres ; elle est décollée du sol pour se poser légèrement sur le site. Partout présente, la nature pénètre jusque dans la maison par le jeu des grandes baies vitrées mobiles, ce qui rend l'espace très modulable.
Opacités, larges baies, meurtrières rythment les façades de cette maison qui s'étire jusqu'à survoler les eaux de l'étang en un porte à faux de 7 m. Le projet est construit autour d'une ossature en bois de
pays (douglas et épicéa) retenu pour la souplesse d'usage et le
niveau de performance énergétique élevé qui était attendu, ainsi
la performance thermique augmentée des parois a compensé
l'étirement de la forme et l'important développé de façade. La
villa a été labellisée BBC."
ARCHITECTE : IF ARCHITECTURE (31)
ENTREPRISES BOIS : RIVIÈRE CHARPENTES (31), IMBERTCHARPENTE (31)
BUREAU D'ÉTUDES STRUCTURE : TERRELL GROUP (31)
BUREAU D'ÉTUDES THERMIQUES : ADECONSEIL (31)
SURFACE SHON : 210 m2
COÛT TOTAL : 405.000 € HT
COÛT DU LOT BOIS : 68.000 € HT
Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2"

Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2"

Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2" - prix bois angers 2013
Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2" - prix bois angers 2013 © IF Architecture
VILLA P & B À proximité de Toulouse (81)
Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2"

Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2"

Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2" - prix bois angers 2013
Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2" - prix bois angers 2013 © Atelier Simon Teyssou
DE LA TERRE À LA LUMIÈRE
"L'habitation se love dans la pente. Partiellement enterrée au nord, la maison s'ouvre, au sud vers la vallée du Veinazes au travers d'une façade largement vitrée. Le volume en béton inséré dans le sol
bénéficie d'un parement extérieur en granit de pays sur lequel s'appuie une charpente en douglas.
Le bardage à couvre joint en mélèze est une technique couramment employée dans la région. Le choix de ces deux essences privilégie les gisements de ressources locales. La toiture végétalisée tend également à favoriser l'insertion de l'habitation dans le paysage tout en participant à l'inertie thermique. Plantée de graminées, elle fait corps avec la prairie qui entoure l'habitation. La conception s'inscrit dans une démarche architecturale bioclimatique. L'orientation Nord/Sud permet de bénéficier des apports énergétiques solaires passifs. Le volume maçonné qui abrite les espaces dits 'tampons' apporte de l'inertie au bâtiment et favorise le confort thermique au fil des saisons. Les pièces de vie (séjour, chambres, bureau) sont implantées dans le volume en bois. Elles se prolongent à l'extérieur par une terrasse en bois abritée d'un large débord de toit qui sert de masque solaire durant la saison d'été."
ARCHITECTE : ATELIER D'ARCHITECTURE SIMONTEYSSOU (15)
ENTREPRISE BOIS : S.A.R.L. MENUISERIE BOUYSSE (15)
SURFACE SHON : 134 m2
COÛT TOTAL : 268.734 € HT
COÛT DU LOT BOIS : 95.608 € HT
Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2"

Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2"

Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2" - prix bois angers 2013
Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2" - prix bois angers 2013 © Atelier Simon Teyssou
DE LA TERRE À LA LUMIÈRE
Catégorie "Logements individuels de plus de 120 m2"

Catégorie "Logements individuels de moins de 120 m2"

Catégorie "Logements individuels de moins de 120 m2" - prix bois angers 2013
Catégorie "Logements individuels de moins de 120 m2" - prix bois angers 2013 © BM Architectes
MAISON CUBE Verrières-le-Buisson (91)
"La CUBE 45 est un modèle du catalogue so'BOIS, logements contemporains bois à basse consommation. Cette maison est compacte, avec une faible emprise au sol de 90 m², son besoin de foncier peut donc se réduire à surface minimale de 250 m².
Préfabriquée en bois, la construction demande cinq mois de travaux pour être habitée et est reproductible. Fondé sur des pilotis métalliques, le rez-de-chaussée est surélevé de 70 cm par rapport au sol naturel. Le projet compte deux niveaux. En bas, les pièces de jour, entrée, cuisine, cellier, séjour et salle à manger, complétées par une chambre parentale et un cabinet de toilette. Le séjour profite d'une double hauteur avec 5,5 m sous plafond et l'espace est largement éclairé par la façade vitrée sur toute sa hauteur.
À l'étage, se trouvent deux chambres, une salle de bains et une mezzanine. Le bon sens bioclimatique permet à la construction d'atteindre sans équipement complexe le label de performances BBC. La façade principale au Sud, largement vitrée et dotée d'une protection orientable, permet d'optimiser les apports solaires. Toutes les autres façades sont les plus opaques possibles pour éviter les déperditions thermiques, et couvertes de bardage en mélèze à pose verticale. Les menuiseries sont en triple vitrage, le chauffage est assuré par une chaudière gaz à condensation qui diffuse la chaleur avec des caniveaux chauffants intégrés au plancher."
Retrouvez notre reportage consacré à la maison Cube sur Maison à part.
ARCHITECTE : BM ARCHITECTES (92)
ENTREPRISE BOIS/CHARPENTE : CENOMANE (72)
MAÎTRE D'OUVRAGE : SO'BOIS (92)
BUREAU D'ÉTUDES THERMIQUES : BASTIDE & BONDOUX/SÉNOVA
SURFACE SHON : 116 m2
COÛT TOTAL : 256.000 € HT
COÛT DU LOT BOIS : 132.000 € HT
Catégorie "Logements individuels de moins de 120 m2"

Catégorie "Logements individuels de moins de 120 m2"

Catégorie "Logements individuels de moins de 120 m2" - prix bois angers 2013
Catégorie "Logements individuels de moins de 120 m2" - prix bois angers 2013 © BM Architectes
MAISON CUBE Verrières-le-Buisson (91)
Retrouvez notre reportage consacré à la maison Cube sur Maison à part.
Catégorie "Logements individuels de moins de 120 m2"

Catégorie "Extensions-surélévations"

Catégorie "Extensions-surélévations" - prix bois angers 2013
Catégorie "Extensions-surélévations" - prix bois angers 2013 © MJ Architectes
LA GRANGE DE MON PÈRE Aubagne (13)
"Cette extension d'une maison traditionnelle, porte uniquement sur une pièce séjour/salle à manger qui doit être connectée par la cuisine à l'existant.
L'habitation ancienne se présente avec deux grands pignons, laissant une grande partie du terrain à l'Ouest non occupé. En pieds de pignon Ouest, des réseaux d'eau ainsi qu'un bac à graisse viennent occuper l'espace sous-terrain.
Le sol étant composé de limons sableux, l'ouvrage est surélevé sur 8 plots de béton pour limiter l'impact sur le terrain et se rapprocher d'un vocabulaire stylistique qui rappelle les cabanes de plage en bois. Le choix d'une structure bois, légère et thermiquement très
intéressante, présentait aussi l'avantage d'un chantier sec et rapide. Toutes les façades sont composées de lames sciées en douglas peintes en blanc. La toiture est en tôle ondulée en acier galvanisé. Les menuiseries sont de même tonalité, en aluminium anodisé naturel. Le grand volet coulissant est constitué d'un cadre acier galvanisé naturel avec un remplissage ajouré identique aux façades."
ARCHITECTE MJ ARCHITECTES (13)
ENTREPRISE BOIS LA MAISON ÉVOLUTIVE (13)
BUREAU D'ÉTUDES STRUCTURE : IGC INGÉNIERIE DE LA CONSTRUCTION (84)
ENTREPRISE DE MENUISERIE ALU : POSE CONCEPT (13)
SURFACE SHON : 51 m2 + 12 m2 de loggia en continuité
COÛT TOTAL : 82.330 € HT
COUT LOT BOIS : 54.921 € HT
Catégorie "Extensions-surélévations"

Catégorie "Extensions-surélévations"

Catégorie "Extensions-surélévations" - prix bois angers 2013
Catégorie "Extensions-surélévations" - prix bois angers 2013 © MJ Architectes
LA GRANGE DE MON PÈRE Aubagne (13)
Catégorie "Extensions-surélévations"
Nous vous recommandons

Admirez la possibilité que les ouvertures peuvent apporter à votre quotidien afin que l'extérieur et l'intérieur ne fassent qu'un.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic