L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Simulateurs 3D, un bon moyen d'être sûr de son achat

Par C.G.
,
le 2 avril 2010
configurateur porte K.Line
configurateur porte K.Line © Le configurateur de porte - K.Line
De plus en plus d'industriels, notamment ceux du bâtiment, proposent un simulateur 3D sur leur site internet, un outil intuitif et ludique, qui permet de pouvoir prévisualiser ou imaginer son intérieur de manière virtuelle, avant de concrétiser un achat.
Permettre d'imaginer son intérieur en choisissant à distance ses équipements, la couleur de ses murs, son design... de même qu'un coiffeur-visagiste vous proposerait de simuler l'effet d'une coupe sur une de vos photos, les industriels du bâtiment sont de plus en plus nombreux à vous proposer de "tester" vos choix à distance : c'est notamment le but des simulateurs 3D, qui se multiplient actuellement sur le net.
configurateur Hager
configurateur Hager © Configurateur Kallysta - Hager
 Le spécialiste de la porte d'entrée K.Line vient, par exemple, de lancer le site www.maporteamoi.fr (voir encadré) qui permet aux menuisiers de montrer à leurs clients la diversité de la nouvelle gamme de produits K.Line, et ainsi, de les aider dans leur quotidien : "On s'est aperçu que les artisans participaient régulièrement avec le consommateur au choix du produit. Nombre d'entre eux nous ont exprimé que cette étape était fastidieuse. Grâce à ce configurateur, nous espérons faciliter leur travail et leur faire gagner du temps", explique Didier Guilloteau, responsable marketing opérationnel et sites web chez K.Line. Même son de cloche chez Hager, qui en a mis un en place pour sa gamme Kallysta (appareillage électrique mural) : "Le simulateur permet de délester l'électricien de la sensibilité décoration liée à l'achat d'un interrupteur", indique Manuel Lengenfelder, Web marketeur chez Hager France. Ainsi, tour à tour, l'internaute choisit l'aspect de son interrupteur (arrondi ou carré), le décor de la plaque (verre, pierre, corian, etc.), la couleur de la touche ainsi que la fonctionnalité de l'appareil. C'est une "manière d'impliquer l'utilisateur et de le rendre acteur de ses produits", précise Manuel Lengenfelder. Avant d'ajouter : "Nous souhaitons également qu'il devienne prescripteur". Ergonomique, intuitif, ces outils présentent aussi l'avantage d'être distrayants.

Le simulateur, un outil ludique

D'ailleurs, cet aspect est largement développé par des magasins de meubles et de bricolage, comme Castorama ou Ikea, qui proposent des simulateurs permettant d'imaginer son salon ou sa cuisine de rêve à l'aide de meubles et accessoires de leur magasin. Mais certains industriels sont allés encore plus loin. En effet, EDF a lancé, depuis environ deux ans, une plate-forme 3D invitant les bloggeurs à créer leur maison virtuelle tant sur le plan de la décoration que sur celui de l'équipement énergétique (en savoir plus sur Maison à part). Objectif : sensibiliser les usagers au développement durable dans leurs choix énergétiques. Et finalement, une belle manière de faire rimer ludique et pédagogique. Simulateurs, réseaux sociaux, blogs et forums, voire wiki*... tous les "e-moyens" sont bons pour capter l'attention de l'internaute, amené de plus en plus à devenir prescripteur.

Un exemple : Maporteamoi.fr, le configurateur de portes d'entrée

Modèles, couleurs, décors, accessoires... grâce au configurateur en ligne du site maporteamoi.fr, chacun peut créer et personnaliser sa propre porte d'entrée, parmi plus de 5.000 combinaisons décoratives possibles proposées dans le catalogue. Et pour être sûr de son choix, l'internaute peut importer une photographie de sa propre maison et y intégrer la porte qu'il vient de configurer ! D'après K.Line, son configurateur recenserait déjà plus de 500 configurations par semaine.
* wiki : portail d'information online (dite aussi encyclopédie sur le web) dédié à un sujet particulier, à la manière de Wikipédia, répondant notamment aux FAQ - questions les plus fréquemment posées, dans un domaine. Lippi, le spécialiste de la clôture, a ainsi par exemple créé le "wiki de la clôture" (surtout à destination des professionnels).
Simulateurs 3D, un bon moyen d'être sûr de son achat
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic