L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un architecte, ce n'est pas du luxe

Par Pauline Polgar
,
le 2 mars 2007
Avoir recours à un architecte ne coûte pas forcément cher ! Dans son ouvrage Archi pas chère, Olivier Darmon le prouve au travers de 20 maisons d'aujourd'hui, réalisées par des architectes pour un coût compris entre 78.166 € et 152.793 €.
L'architecture n'est pas réservée à une élite. Et Olivier Darmon le revendique. Dans son ouvrage, Archi pas chère, il présente 20 réalisations de maisons contemporaines françaises, dont le prix est compris entre 78.166 € et 152.793 €. Avec force d'illustrations et de documentations, le lecteur se voit raconter l'aventure humaine de chacune de ces maisons à travers l'expérience des propriétaires et de l'architecte.
L'auteur nous conte ainsi des histoires étonnantes de maisons construites à partir d'une grange, d'un hangar, ou encore sur pilotis ou au milieu des arbres ! Outre leur prix raisonnable, les points communs de tous ces projets sont leur originalité, leur fonctionnalité et leur conformité aux attentes des propriétaires.

7 % des maisons construites avec un architecte

Sachant que seulement 7 à 8 % des constructions de maisons individuelles se font à l'aide d'un architecte, Archi pas chère s'attache à démontrer que leur participation à la réalisation d'un projet unique n'est pas forcément du luxe. Olivier Darmon réussit son pari : nous donner envie ! Un ouvrage à mettre entre toutes les mains qui souhaitent construire leur maison.
Archi pas chère, éditions Ouest France, 144 p., 15 €.
Pour voir quelques exemples tirés d' Archi pas chère, cliquez sur suivant...
Un architecte, ce n'est pas du luxe

La halle à habiter

Archi pas chere halle a habiter
Archi pas chere halle a habiter © Ed. Ouest France
Architecte : Mickaël Tanguy (35490 Sens-de-Bretagne)
Coût : 97.000 € (hors honoraires)
L'architecte a choisi pour sa propre maison une ossature bois sur laquelle se superposent deux volumes. Au rez-de-chaussée, le séjour offre de larges baies vitrées pour l'ensoleillement, tandis que l'étage accueille les chambres. D'une surface de 151 m², cette maison s'offre même le luxe de posséder un plancher chauffant !
La halle à habiter

Dans la verdure

archi pas chere dans la verdure
archi pas chere dans la verdure © Ed. Ouest France
Architecte : Emmanuel Alassoeur (36000 Chateauroux)
Coût : 89.700 € (hors honoraires, 11,3% du montant des travaux HT)
Pour Isabelle et Richard, les heureux propriétaires de cette maison, elle est un « bateau flottant sur la verdure ». En bois et sur pilotis pour éviter les frais de terrassement, elle offre une surface de 113 m² complétée par une terrasse de 56 m².
Dans la verdure

Plein sud - Un architecte, ce n'est pas du luxe

archi pas chere plein sud
archi pas chere plein sud © Ed. Ouest France
Architecte : Eric Lanusse (24100 Bergerac)
Coût : 110.000 € (honoraires compris)
Cette maison, primée en 2005 par le Salon Bois d'Angers, connaît une isolation très performante. Elle a inspiré à son architecte Eric Lanusse, un concept de maison solaire passive orientée au sud. Elle dispose d'une surface de 120 m², dont 10 m² de cellier non chauffé plus 40 m² d'abri voitures.
Plein sud - Un architecte, ce n'est pas du luxe

La maison papillon

la maison papillon archi pas chere
la maison papillon archi pas chere © Ed. Ouest France
Architecte : Alexandre Favé (35490 Sens-de-Bretagne)
Coût : 115.063 € (hors honoraires de 12,5 % du montant des travaux HT)
Inspirée de l'architecte Jean Prouvé, cette maison présente un système de succession de portiques trapézoïdes identiques, positionnés tête-bêche, qui font penser à des ailes de papillon. Elle dispose d'une surface de 163 m².
La maison papillon

Sur pilotis - Un architecte, ce n'est pas du luxe

Sur pilotis archi pas chere
Sur pilotis archi pas chere © Ed. Ouest France
Architectes : Frédéric Hoerner et Eric Ordenneau (33000 Bordeaux)
Coût : 134.698 € (hors honoraires)
Le terrain possédant un dénivelé important (2m40), le choix s'est porté sur une maison sur pilotis. Cela a permis également de créer une double hauteur d'étage du côté bas de la pente. Pour son budget initial, le couple propriétaire demandait une surface de 140 m². Il en obtient finalement 171 m², sans compter la galerie, la terrasse ni le niveau inférieur d'une surface de 72 m², encore à exploiter.
Sur pilotis - Un architecte, ce n'est pas du luxe

La maison rouge

maison rouge archi pas chere
maison rouge archi pas chere © Ed. Ouest France
Architecte : Raphaëlle Segond (13001 Marseille)
Coût : 141.000 € (hors honoraires, de 10% du montant des travaux HT)
Un terrain trop pentu pour les promoteurs, mais pourtant la parcelle idéale pour Alain et Shefira, qui décident de faire appel à un architecte prêt à relever le défi de leur construire une maison originale. Raphaëlle Segond leur propose un bâtiment épousant la pente en définissant trois niveaux desservis par un escalier.
La maison rouge

Et à l'intérieur ?

interieur maison rouge archi pas chere
interieur maison rouge archi pas chere © Ed. Ouest France
La maison rouge offre une vue sans égale sur la vallée tandis que le débord de la terrasse permet de se soustraire aux regards des voisins.
Et à l'intérieur ?
Nous vous recommandons

Habilement transformé, cet ancien couvent où le charme et l'élégance des vieilles pierres se marient parfaitement au confort moderne.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic