L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le gaz s'affirme comme un acteur de la transition énergétique

Par Augustin Flepp
,
le 19 mars 2014
gaz
gaz © Michael Shake - Fotolia.com
Après le lancement du compteur intelligent Gazpar, GrDF confirme son ambition d'être un acteur de la transition énergétique. Le distributeur entend notamment soutenir le couplage gaz et énergies renouvelables (EnR) dans le secteur résidentiel (chauffage, cuisson, eau).
"Ancrer le gaz dans la transition énergétique". Pour GrDF, les perspectives pour l'avenir sont claires. L'évolution du gaz, consommé par environ 11 millions de consommateurs, passera par des investissements économiques et écologiques.
"En 2013, un plan de performance énergétique a été lancé afin d'économiser entre 10 et 15% d'énergie", indique Sandra Lagumina, directrice générale de GrDF. En 2014, les économies d'énergie globales engendrées par ces investissements seraient entre 0,5% à 1% selon le distributeur français.
Le distributeur de gaz prépare un réseau qui fera le lien entre l'évolution des consommateurs (bâtiments BBC, Eco quartier) et celle des gaz acheminés (gaz naturel, biométhane...). Ces réseaux de canalisation devront ainsi permettre d'acheminer des gaz écologiques aux foyers des ménages.
Par ailleurs, GrDF entend développer le couplage EnR qui associe le gaz aux énergies renouvelables dans la production d'énergie car les économies d'énergie sont notables. Par exemple, une chaudière à condensation couplée à l'énergie du soleil (panneaux solaires) permet d'économiser près de 20% d'énergie par rapport à une chaudière ordinaire.

Trois millions de logements neufs en biométhane pour 2020

Il prévoit également de soutenir la filière du biométhane, le gaz produit à partir de matières organiques comme les déchets ménagers ou les boues de stations d'épurations, en créant une quinzaine d'usines de méthanisation. En 2020, l'injection du biométhane devrait toucher près de trois millions de logements neufs, annonce le distributeur d'énergie.
La modernisation du réseau de distribution est l'autre priorité de son programme. GrDF annonce 700 millions d'investissement par an concernant la recherche et développement (utilisation de drônes pour surveiller le réseau, télésurveillance) et l'entretien du réseau (renouvellement des canalisations en utilisant de nouveaux matériaux).
Les consommateurs pourront profiter de ses investissements avec, notamment, le projet de compteur intelligent, Gazpar, expérimenté en 2016, puis installé partout en France à partir de 2017.
Ce nouveau compteur gaz estimera la consommation d'énergie des ménages en temps réel. Les particuliers pourront ainsi être mieux informés et agir plus facilement sur leurs consommations d'énergie en chauffage ou eau chaude.
Le gaz s'affirme comme un acteur de la transition énergétique
Nous vous recommandons

Découvrez cette résidence norvégienne secondaire recourant à un procédé original : le bois utilisé est chauffé avec de l'alcool furfurylique afin de renforcer sa solidité et sa durabilité.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic