L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Devenir acteur de sa consommation énergétique

Par C.Chahi
,
le 23 juin 2010
Le groupe EDF a équipé l'hiver dernier 420 foyers bretons d'un dispositif de télé-pilotage lui permettant de prendre la main à distance sur leurs équipements énergétiques. Comment fonctionne-t-il ? Quels avantages pour les particuliers ? Réponses avec Christophe, 49 ans, l'un des volontaires qui participe à l'expérimentation.
On les appelle les "Smart grid" autrement dit les réseaux de distribution d'électricité intelligents. Pourquoi "intelligents" ? Tout simplement parce qu'ils sont capables d'optimiser de manière autonome la production et la distribution. Et pour Bleu Ciel d'EDF, ils représentent une "vraie" solution d'avenir pour maîtriser l'énergie notamment en Bretagne, région où l'offre et la demande entre les producteurs et les consommateurs ont du mal à être équilibrées.
Pour le prouver, elle a lancé l'hiver dernier un vaste programme d'expérimentation auquel participent 420 foyers bretons répartis sur tout le territoire. "L'objectif, précise-t-on chez Bleu Ciel d'EDF, est de tester, en conditions réelles et grandeur nature, la faisabilité technique et l'efficacité du télé-pilotage des consommations". Tous les participants ont ainsi vu leur maison équipée d'une passerelle communicante permettant à EDF à la fois de recueillir les informations concernant leur consommation mais également de prendre la main sur certains de leurs équipements de chauffage et d'eau chaude sanitaire. "Grâce à elle, explique Olivier Jehl, responsable du programme "Une Bretagne d'avance",nous pouvons procéder à distance des interruptions d'alimentation en période de pointe afin de mieux répartir l'électricité disponible sur le réseau".

Un suivi quotidien

Une Bretagne d'avance
Une Bretagne d'avance © C.Chahi
 Depuis la mise en place du dispositif, 15.000 coupures -appelées "effacements" dans le jargon des électriciens - de trente minutes environ ont ainsi été réalisées. Des arrêts inopinés qui, à en croire Christophe, 49 ans, l'un des testeurs, ne perturbent pas le confort des occupants : "elles sont quasiment imperceptibles car les pièces n'ont pas le temps de se refroidir sur une aussi courte durée". Les clients en sont tout de même prévenus et peuvent à tout moment reprendre le contrôle de leurs équipements grâce à un bouton poussoir sur la passerelle communicante.
Chez Christophe, dont l'habitation était déjà pourvue d'un gestionnaire d'énergie, la mise en place du dispositif n'a pas engendré d'importants travaux. Il a seulement fallu ajouter un module de pilotage à son compteur électrique et venir connecter la fameuse passerelle communicante à son ordinateur. Grâce à cette dernière, qui trône fièrement dans son bureau, il peut désormais suivre au quotidien ses consommations d'électricité et ne se prive pas pour le faire. Une fois par semaine au minimum, il consulte le site Internet créé spécialement par Bleu Ciel d'EDF à cet effet. "C'est une véritable mine d'informations, commente-t-il. En quelques clics, on obtient un historique précis de nos consommations mais également des estimations générales ou par usages". Des données qui peuvent s'avérer extrêmement utiles, notamment pour réduire sa facture énergétique, comme le souligne Olivier Jehl. "Nous espérons que le dispositif va inciter les consommateurs à adopter de nouveaux comportements".
Une Bretagne d'avance
Une Bretagne d'avance © C.Chahi
 Christophe, de son côté, n'a rien changé à ses habitudes : "je faisais déjà très attention à ma consommation avant, confie-t-il. Pour faire des économies, il y a des règles très simples à respecter comme, par exemple, de ne pas laisser la lumière allumée dans les pièces inoccupées ou bien encore de penser à baisser le chauffage avant de partir au travail".
700 foyers bientôt équipés
Afin de vérifier la fiabilité technique du dispositif, EDF a mené toute une batterie de tests durant l'hiver, procédant à des effacements tantôt individuels, tantôt par groupes. Au final, le distributeur estime être parvenu à récupérer en moyenne 2 kW par foyer, des résultats jugés "encourageants" mais qui devront cependant être confirmés par d'autres études menées sur une durée plus longue et dans d'autres conditions. Bleu Ciel d'EDF évoque par exemple la possibilité "d'étendre l'expérience à d'autres territoires français". "L'idée, précise Olivier Jehl, serait d'apprécier par exemple l'efficacité du système en période de grand froid dans la région Nord-Est. La région du Sud de la France pourrait également être explorée pour appliquer les modules de télé-pilotage aux climatiseurs, très sollicités en période estivale". En attendant, l'expérimentation se poursuit en Bretagne avec près de sept cent foyers équipés d'ici 2011.
Pour découvrir comment fonctionne concrètement le système de télé-pilotage actuellement expérimenté par Bleu Ciel d'EDF, cliquez sur suivant.
Devenir acteur de sa consommation énergétique

Installation avec technologie gestionnaire d'énergie

Installation avec technologie gestionnaire d'énergie - Une Bretagne d'avance
Installation avec technologie gestionnaire d'énergie - Une Bretagne d'avance © Bleu Ciel d'EDF
Installation avec technologie gestionnaire d'énergie

Installation avec solution tous capteurs

Installation avec solution tous capteurs - Une Bretagne d'avance
Installation avec solution tous capteurs - Une Bretagne d'avance © Bleu Ciel d'EDF
Installation avec solution tous capteurs
Nous vous recommandons

Transformée du sol au plafond, cette petite maison bretonne a complètement changé de visage. Modernisée, agrandie par deux extensions et entièrement repensée, elle affiche désormais un profil contemporain, où ses propriétaires profitent d'une vue dégagée sur la mer

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic