L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison à ossature acier

Par P.P.
,
le 27 avril 2007
Face aux enjeux environnementaux, beaucoup se tournent vers la filière sèche pour la construction de leur maison. Rencontre avec Pascal Bonaud, directeur d'Arcelor BCF, qui a fait le choix d'une maison à ossature acier.
"Le système de maisons à ossature métallique est en voie de développement mais la filière est encore à monter." Convaincu de son bien-fondé et fort de son expérience dans le monde de l'acier (il est directeur chez Arcelor BCE), Pascal Bonaud s'est lancé dans l'aventure de la construction de sa maison en ossature métal. Avec un objectif : "la maison devait répondre à nos habitudes de vie mais aussi permettre la remise en cause de ces habitudes en fonction de l'avenir qui se présente." Une ossature acier alliée à des matériaux et des techniques d'isolation et de chauffage performants : la maison présente aujourd'hui des atouts sans pareil face aux enjeux environnementaux actuels. "Parce qu'il est irresponsable aujourd'hui de construire les maisons d'hier,(...) depuis la fabrication des matériaux jusqu'à la déconstruction de la maison en fin de vie." Ossature acier ne signifie pas seulement la présence d'une charpente métallique, c'est en fait toute la structure de la maison qui est construite ainsi.

Une maison HPE-HQE

La maison de Pascal Bonaud, répondant aux normes en Haute Qualité Environnementale et en Haute Performance énergétique (HQE-HPE), s'étend aujourd'hui sur 147 m2. En plus des avantages spécifiques liés à l'acier - souplesse architecturale, bâtiment antisismique, enveloppe extérieure en bardage d'acier (barrière anti-effraction et support de façade isolante crépie), menuiseries à rupture de pont thermique (anti-effraction et isolation), design contemporain pour l'intérieur - le mode de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire est également un des points clés de la maison. Entre les panneaux solaires, la pompe à chaleur et l'électricité en dernier recours en cas de froids extrêmes, elle est prête à connaître tous les climats ! Et surtout permet une économie non négligeable : l'objectif de toutes ces installations étant d'arriver à plus de 70 % d'énergie gratuite. Le retour sur investissement sera atteint en moins de 10 ans.

Cinq atouts pour la maison

En résumé, si l'on demande à Pascal Bonaud les cinq atouts majeurs de sa maison, il avance : "le respect de l'environnement (aspect recyclable des matériaux employés et utilisation des énergies renouvelables), la salubrité de la maison (maîtrise de la qualité de l'air ambiant), le confort optimum (isolation été/hiver et température stable, luminosité, etc.), l'économie de construction (déplacement des coûts des équipements cachés vers ceux visibles, comme des luminaires design), la sécurité."

Le coût

Question coût, la structure métallique ne revient pas aujourd'hui plus cher que celle en maçonnerie. Elle devrait de plus connaître une baisse dans les prochaines années selon Pascal Bonaud, "le coût sera nécessairement moindre grâce aux possibilités d'industrialisation." La maison de Pascal Bonaud consomme 50W par m2 par an pour répondre aux normes HPE. Ses matériaux en plus de l'acier sont forcément coûteux. Mais il faut mettre en association le prix de la construction de la maison avec sa performance finale sur le plan énergétique qui permet un amortissement au fil du temps.
Quelques images et le coût de la maison en cliquant sur suivant.
Une maison à ossature acier

Présentation - Une maison à ossature acier

maison bonaud de loin
maison bonaud de loin © P. Bonaud
Sur un terrain tout en longueur limitant la largeur de façade et une orientation Nord-Est en fond de parcelle et Sud-Ouest côté rue, l'architecte a opté pour une implantation en fond de jardin. Les 3 chambres sont au calme au nord-est et le séjour au sud-ouest. Les pièces d'eau sont distribuées autour d'une gaine technique centrale unique où la totalité des réseaux se trouve concentrée.
Présentation - Une maison à ossature acier

Séjour - Une maison à ossature acier

sejour bonaud
sejour bonaud © P. Bonaud
Grâce à la structure métallique, le séjour et la mezzanine ont pu être réalisés sans poteaux intermédiaires, malgré un volume total de 300 m3 ! Et la partie visible de la charpente apporte une touche esthétique au séjour.
Le volume impressionnant du séjour cathédrale, libre de tout point porteur est réalisé grâce à cette poutre sous-tendue en acier epoxy ; le séjour, surplombé par une mezzanine (bureau et chambre d'appoint), est ouvert sur le jardin par une large baie vitrée (de 4x3 m) protégée l'été par l'ombre de deux marronniers existants.
Séjour - Une maison à ossature acier

Coût de la maison HPE-HQE

baie bonaud
baie bonaud © P. Bonaud
Sous-sol (maçonnerie, menuiseries), plancher RDC : 17.000 €
Charpente Styltech, bardages : 24.000 €
Couverture (panneaux + tuiles) : 15.000 €
Façades (PSE + enduit gratté) : 21.800 €
Menuiseries acier (y.c. vitrages, porte d'entrée et volets roulants électriques) : 28.000 €
Doublages, isolation, cloisons : 21.000 €
Peinture (enduit machine compris) : 11.700 €
Menuiseries bois (plancher sec, portes, marches d'escalier, parquet) : 17.800 €
Serrurerie fine (poutre sous-tendue, escalier, garde-corps) : 18.400 €
Plomberie sanitaires chauffage VMC : 58.000 €
Electricité : 18.000 €
Carrelages : 14.800 €
Total du coût de la maison : 265.500 €
Coût de la maison HPE-HQE
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic