L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison de ville de style industriel

Par C. Chahi Bechkri
,
le 15 octobre 2012
Faire construire une maison neuve dans un milieu urbain dense n'est pas chose facile. Malgré les nombreuses contraintes liées à ce type de projet, de très belles réalisations peuvent sortir de terre. La preuve en image avec la "So'House", une maison de style industriel érigée en pleine ville.
Réhabiliter ou tout démolir ? C'est le dilemme auquel se trouvent confrontés Gaëlle et Richard suite à l'achat d'une maison de ville d'environ 150 m2 située aux portes de Paris. Devant l'impossibilité de trancher, ils font appel à l'architecte Marc Bourgeois, fondateur de l'agence SOF Architectes.
De son côté, une seule visite sur place lui suffit pour savoir quelle décision prendre : "Des renforts sommaires avaient été installés dans la cave pour faire tenir le plancher, se rappelle-t-il. Par ailleurs, la charpente était en très mauvais état. Il y avait tellement de reprises structurelles à faire qu'il valait mieux repartir complètement à zéro".
"Repartir à zéro" dans son idée, cela signifie démolir la maison existante qui "souffre de pathologies trop importantes" pour en reconstruire une nouvelle. "Pour un budget équivalant, cela permettait aux propriétaires de redémarrer sur des bases saines et de vivre dans une maison correspondant totalement à leur mode de vie. En prime, aménagée et décorée selon leurs goûts", justifie Marc Bourgeois. Les arguments font mouche auprès de Gaëlle et Richard qui sortent d'un petit appartement de 30 m2 et qui n'ont envie que d'une chose : un toit confortable pour accueillir toute leur famille.
"Ceci n'est pas un pastiche"
Richard n'imposera qu'une seule chose à l'architecte : retrouver dans sa nouvelle demeure le cachet industriel qui lui avait tant plu dans l'ancienne maison. "Pour répondre à ses attentes, je me suis inspiré de l'aménagement et de la décoration des lofts américains. J'ai donc donné la part belle à des matériaux comme la brique, le métal ou encore le béton. Par ailleurs, pour rappeler les façades des immeubles New-Yorkais, j'ai fait installer des parois grillagées en guise de garde-corps, notamment au niveau des escaliers", indique Marc Bourgeois. D'ailleurs, le nom donné à la maison, "So'House", est directement inspiré de là. Il fait bien évidemment référence au célèbre quartier de SoHo, peuplé d'appartements aménagés dans des usines abandonnées. "Cependant, attention, poursuit-il, faire du pastiche ne m'intéressait pas. Que ce soit la brique ou les poutres de métal, tous les éléments utilisés sont vrais et ont une réelle utilité".
La suite de l'article en page suivante.
Une maison de ville de style industriel

Une maison à quatre niveaux

Une maison à quatre niveaux - Reportage maison indus' à Paris
Une maison à quatre niveaux - Reportage maison indus' à Paris © Cyril Nottelet
La place sur le terrain étant extrêmement limitée, l'architecte a décidé d'optimiser au maximum l'espace disponible en faisant aller chaque côté de la maison jusqu'aux limites séparatives de la propriété. "L'inconvénient avec ce genre de configuration est l'absence de jardin mais elle peut être compensée par la présence de terrasses", indique-t-il. La maison en a donc été agrémentée de deux : l'une se situe au premier niveau dans le prolongement de la pièce à vivre tandis que l'autre occupe toute la superficie du toit. Un escalier habillé de bois les relie l'une à l'autre. Il est protégé des regards extérieurs par une hauteur de mur qui vient, en prime, donner du rythme à la façade. Un rythme accentué d'ailleurs par les différents matériaux qui l'habillent : enduit, bardage bois et garde-corps métallique.

Faire entrer la lumière au cœur de l'habitation

Au final, l'extérieur est fidèle à l'intérieur où l'on retrouve exactement les mêmes caractéristiques en termes de matériaux. L'habitation se développe sur trois niveaux ou, plutôt, quatre si l'on compte le toit terrasse. Contrairement à la plupart des maisons de ville, les pièces de nuit ne se situent pas à l'étage mais au rez-de-chaussée. Trois chambres et une salle de bains se partagent la surface disponible à ce niveau. "Le plan est, en quelque sorte, inversé, explique Marc Bourgeois. Pour une question d'organisation, il est plus logique que les pièces à vivre communiquent directement avec les deux terrasses".
Afin d'accroître la capacité de couchage, deux chambres supplémentaires ont été aménagées au sous-sol. L'endroit étant, par nature sombre, il a fallu trouver le moyen d'y faire entrer de la lumière. Des carreaux de verre ont donc été installés côté rue, à fleur de trottoir. Par ailleurs, des dalles de verre viennent agrémenter le plancher du premier étage de manière à ce que la lumière puisse pénétrer au cœur de l'habitation. Espace, lumière, circulations fluides... Tous les ingrédients sont réunis pour rendre la maison agréable à vivre !
Pour voir plus d'images de la So'House et connaître tous les détails du projet, cliquez en pages suivantes.

Fiche technique :

Maîtrise d'œuvre : SOF Architectes
Maîtrise d'ouvrage : privée
Lieu : Saint-Ouen
Année : 2011
Coût : 345.900 € HT
Surface SHON : 154 m²
Une maison à quatre niveaux

Ancienne maison - Une maison de ville de style industriel

Ancienne maison - Reportage maison indus' à Paris
Ancienne maison - Reportage maison indus' à Paris © Cyril Nottelet
Gaëlle et Richard pensaient au départ réhabiliter la maison qui se trouvait sur leur terrain mais, devant l'ampleur des travaux à entreprendre, ils ont dû changer leurs plans...
Ancienne maison - Une maison de ville de style industriel

Démolition - Une maison de ville de style industriel

Démolition - Reportage maison indus' à Paris
Démolition - Reportage maison indus' à Paris © Cyril Nottelet
Sur les conseils de l'architecte Marc Bourgeois, fondateur de l'agence SOF Architectes, les propriétaires ont fait démolir l'ancienne maison pour en faire construire une nouvelle.
Démolition - Une maison de ville de style industriel

Améliorations marquantes - Une maison de ville de style industriel

Améliorations marquantes - Reportage maison indus' à Paris
Améliorations marquantes - Reportage maison indus' à Paris © Cyril Nottelet
"La démolition/reconstruction de cette maison de ville a permis d'optimiser l'espace et d'apporter deux améliorations marquantes à l'ensemble : compenser l'absence de jardin par l'aménagement du toit en terrasse, et en prolongeant le séjour par un large balcon et ntroduire des principes écologiques : isolation thermique par l'extérieur (ITE), orientation plein sud, stores occultants, matériaux bois", explique l'architecte.
Améliorations marquantes - Une maison de ville de style industriel

Deux terrasses - Une maison de ville de style industriel

Deux terrasses - Reportage maison indus' à Paris
Deux terrasses - Reportage maison indus' à Paris © Cyril Nottelet
Deux terrasses viennent agrémenter la maison : l'une est située dans le prolongement du salon/salle à manger et l'autre sur le toit.
Deux terrasses - Une maison de ville de style industriel

Plan inversé - Une maison de ville de style industriel

Plan inversé - Reportage maison indus' à Paris
Plan inversé - Reportage maison indus' à Paris © SOF Architectes
Pour rendre plus facile la circulation avec l'extérieur, l'architecte a décidé de positionner les pièces à vivre au premier étage et les pièces de nuit au rez-de-chaussée.
Plan inversé - Une maison de ville de style industriel

Faire entrer la lumière

Faire entrer la lumière - Reportage maison indus' à Paris
Faire entrer la lumière - Reportage maison indus' à Paris © SOF Architectes
Les pièces de nuit étant situées au rez-de-chaussée et au sous-sol, il a fallu trouver le moyen d'y faire entrer la lumière : carreaux et dalles de verre ont donc été installés à plusieurs endroits stratégiques.
Faire entrer la lumière

Façade rythmée - Une maison de ville de style industriel

Façade rythmée - Reportage maison indus' à Paris
Façade rythmée - Reportage maison indus' à Paris © Cyril Nottelet
La maison, qui se déploie sur environ 150 m2, présente une façade rythmée par un jeu de volumes et de matériaux.
Façade rythmée - Une maison de ville de style industriel

Tissu urbain dense

Tissu urbain dense - Reportage maison indus' à Paris
Tissu urbain dense - Reportage maison indus' à Paris © Cyril Nottelet
La maison vient s'insérer dans un tissu urbain particulièrement dense : nous sommes à Saint-Ouen, aux portes de Paris. Il y avait donc peu de place et beaucoup de constraintes pour réaliser le projet.
Tissu urbain dense

Escalier indus' - Une maison de ville de style industriel

Escalier indus' - Reportage maison indus' à Paris
Escalier indus' - Reportage maison indus' à Paris © Cyril Nottelet
Situé juste derrière la porte d'entrée, un escalier permet d'accéder au premier étage où ont été aménagés la cuisine, le salon et la salle à manger. Pour lui donner un look industriel, l'architecte l'a habillé de parois grillagées qui servent en même temps de garde-corps.
Escalier indus' - Une maison de ville de style industriel

Couloir vitré - Une maison de ville de style industriel

Couloir vitré - Reportage maison indus' à Paris
Couloir vitré - Reportage maison indus' à Paris © Cyril Nottelet
Les deux chambres situées au rez-de-chaussée sont séparées par un couloir entièrement vitré qui sert de dressing.
Couloir vitré - Une maison de ville de style industriel

Petit salon - Une maison de ville de style industriel

Petit salon - Reportage maison indus' à Paris
Petit salon - Reportage maison indus' à Paris © Cyril Nottelet
Au rez-de-chaussée, un petit salon a également été aménagé.
Petit salon - Une maison de ville de style industriel

Plancher en verre

Plancher en verre - Reportage maison indus' à Paris
Plancher en verre - Reportage maison indus' à Paris © Cyril Nottelet
Un plancher en verre sur poutre métallique permet à la lumière de pénétrer au coeur de l'habitation. L'on peut également voir le parement en briques qui habille l'intégralité du mur principal.
Plancher en verre

Salle à manger

Salle à manger - Reportage maison indus' à Paris
Salle à manger - Reportage maison indus' à Paris © Cyril Nottelet
Pour ce qui est de la décoration intérieur, le propriétaire avait demandé à l'architecte de créer un décor industriel. Ce dernier a donc privilégié les matériaux bruts : structure en poutres ipn apparente, mur intérieur en briques, rambardes et escaliers métalliques, planchers collaborants...
Salle à manger

Salon - Une maison de ville de style industriel

Salon - Reportage maison indus' à Paris
Salon - Reportage maison indus' à Paris © Cyril Nottelet
Le propriétaire a pris le relais pour mettre la dernière touche finale à la décoration. Il est ainsi venu agrémenter le salon de trouvailles faites aux Puces.
Salon - Une maison de ville de style industriel

Cuisine - Une maison de ville de style industriel

Cuisine - Reportage maison indus' à Paris
Cuisine - Reportage maison indus' à Paris © Cyril Nottelet
Ici, la cuisine avec son bar en étain, sa verrière à l'ancienne et son plan de travail en béton ciré.
Cuisine - Une maison de ville de style industriel

Toit terrasse - Une maison de ville de style industriel

Toit terrasse - Reportage maison indus' à Paris
Toit terrasse - Reportage maison indus' à Paris © Cyril Nottelet
Un escalier relie les deux terrasses entre elles. La deuxième se déploie sur toute la surface du toit. Elle est prévue pour accueillir un jacuzzi.
Toit terrasse - Une maison de ville de style industriel
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic