L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Canopea, la maison solaire de l'année

le 4 octobre 2012
Canopea Nanotowers in the city
Canopea Nanotowers in the city © ENSAG
La Team Rhône-Alpes vient de remporter la nouvelle édition du concours international Solar Decathlon à Madrid. Le projet lauréat "Canopea" composé de nanotours qui superposent des maisons individuelles, devance les propositions de 17 autres équipes, dont celle d'Aquitaine Bordeaux Campus ("Sumbiosi").
La nouvelle édition du Solar Decathlon vient de s'achever en terre madrilène sur une victoire française ! C'est la team Rhône-Alpes qui a remporté le maximum de points avec son projet "Canopea" : 908,72 points. Elle devance une équipe andalouse qui a récolté 897,39 points avec son "Patio 2.12" et une équipe italienne qui proposait "Med in Italy" (863,49 points). L'équipe française n'en était pas à son coup d'essai puisqu'elle avait participé au premier challenge universitaire Solar Decathlon en 2010 : elle avait alors terminé à la quatrième place du concours.
Le concept dévoilé cette année est celui d'une nano-tour qui propose de lutter contre l'étalement urbain en superposant des maisons individuelles permettant de conserver les avantages de cette solution de logement. Surface, indépendance, clarté, vue dégagée à 360°, tels ont été les maîtres mots. Le prototype présenté au jury représentait les deux derniers étages d'une tour "Home Tower ", incluant une maison et un espace commun. Le prototype, monté en 11 jours à Madrid, doit être démonté puis remonté en France, à l'Ines de Chambéry où il servira d'outil de sensibilisation au développement durable dans l'habitat et la construction. Une exposition itinérante devrait être organisée dans différentes villes du pays.
Team Rhône-Alpes
Team Rhône-Alpes © Solardecathlon
 Solar Decathlon 2014 en France
Canopea a devancé un autre projet français, "Sumbiosi", porté par l'équipe Aquitaine Bordeaux Campus. Là aussi, il s'agissait d'un habitat écologique, une maison solaire. Le projet s'appuyait sur l'architecture bioclimatique, sur la technologie et sur l'Homme. Il se classe 13e sur 18, avec un total de 674,80 points. Rappelons que la notation est évaluée sur différents critères dont l'architecture (120 points), l'ingénierie (80 points), l'efficacité énergétique (100 points), la balance électrique (120 points), le confort (120 points) ou encore la faisabilité industrielle du projet (80 points). En tout, 10 caractéristiques pour une note maximale de 1.000.
La prochaine édition du Solar Decathlon, se tiendra en 2013 aux Etats-Unis à Washington, mais la compétition sera de retour en Europe en 2014 à Versailles. Une première édition sera par ailleurs organisée en Chine l'an prochain.
Retrouvez le projet Canopea en images, dans notre article, Canopea, une solution face à l'étalement urbain.
Retrouvez l'autre projet français en images : Sumbiosi, une maison solaire en osmose avec l'environnement
Canopea, la maison solaire de l'année
Nous vous recommandons

Avec le froid qui s'installe, la tentation de rallumer son chauffage se fait sentir. Les gestes indispensables pour chaque type d'équipements.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic