L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Ce 22 mars 2011, c'est la journée mondiale de l'eau

Par M.D.
,
le 21 mars 2011
Journée de l'eau 2011
Journée de l'eau 2011 © Journée de l'eau 2011 - détail de l'affiche
Lorsque les villes s'étendent, l'eau est plus que jamais un enjeu. C'est cette problématique que l'ONU a décidé de mettre en lumière, ce 22 mars, à l'occasion de la journée mondiale de l'eau. En France, les initiatives ne manquent pas, pour répondre aux questions mondiales, mais aussi aux problématiques plus locales.
L'eau pour les villes : relever le défi urbain. C'est ce thème qui a été retenu pour célébrer, ce 22 mars, la journée mondiale de l'eau. "Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, la majorité de la population vit dans les villes : 3,3 milliards d'êtres humains... et l'étalement urbain continue. Les bidonvilles, toujours en extension, représentent 38% de cette croissance, tandis que la croissance de la population urbaine prend de vitesse le développement des infrastructures", indiquent les organisateurs de cette journée, initiée par l'Organisation des Nations unies après le sommet de Rio en 1992.
L'objectif de ce 22 mars est donc d'attirer l'attention sur les nombreux impacts sur les réseaux d'eau urbains "de cette croissance urbaine rapide, de l'industrialisation et des incertitudes liées au changement climatique, aux conflits et aux catastrophes naturelles". Actuellement dans le monde, un citadin sur quatre n'a pas accès à des infrastructures d'assainissement améliorées. Parmi les initiatives symboliques mises en place pour mettre l'accent sur le problème de l'accès à l'eau dans le monde (reconnu l'an dernier comme un droit fondamental par l'ONU), on peut noter celle d'Action contre la faim, avec l'installation de pailles géantes sortant des bouches d'égout. Dans le même esprit, l'ONG Solidarités international diffuse des spots TV pour rappeler que l'eau non potable est la première cause de mortalité au monde.
journée mondiale de l'eau 2011
journée mondiale de l'eau 2011
 Faire la transparence sur les prix de l'eau
En France, le problème de la transparence des prix et de la gestion des réseaux, déjà mis en avant depuis de nombreuses années par les associations, est mis en lumière par une initiative participative. Profitant de cette journée, la fondation France Libertés et l'association 60 millions de consommateurs viennent de lancer une grande enquête collaborative visant à établir "une cartographie complète du prix du service de l'eau", quatre ans avant l'échéance de contrats de trois quarts des communes, qui prendront fin en 2015. "Trouver des informations sur le prix du service de l'eau et comprendre sa facture relève du parcours du combattant", déplorent les deux organisations. Ainsi, le site www.prixdeleau.com, développé par le média social OWNI, propose aux internautes de compléter un formulaire, facture à la main, pour renseigner le montant de leur abonnement, de l'assainissement, ou encore la consommation en mètres cubes. Les deux organisations à l'origine de ce projet veulent ainsi savoir "combien coûte l'eau, commune par commune, quels services se cachent derrière quels prix, qui gère l'eau...". Les résultats de cette étude seront présentés à Marseille, en mars 2012.
Ce 22 mars 2011, c'est la journée mondiale de l'eau
Articles qui devraient vous intéresser
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic