L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une "résidence intelligente" réservée aux seniors

Par Sébastien Chabas
,
le 11 décembre 2013
La résidence "Le Clos Lamartine", située à Cluny, en Saône- et-Loire a la particularité d'être entièrement domotisée. Objectif : adapter l'habitat à l'évolution de l'âge et à l'accessibilité mais, aussi, proposer des services personnalisés. Découverte.
Située à proximité du centre-ville de Cluny, en Saône-et-Loire, entre Chalon-sur-Saône et Mâcon, une résidence de 2.200 m² habitable comprenant 35 logements répartis en sept pavillons, dédiée aux personnes âgées, vient de sortir de terre. Après avoir plusieurs fois annoncé son ouverture, la société Sairenor basée à Gap (Hautes-Alpes)se lance dans l'aventure : construire une résidence privée pour seniors entièrement domotisée.
"C'est une résidence village intelligente", précise Ludovic Savariello, directeur général de Sairenor. Ici, les 35 logements construits tous de plain-pied (Ndlr : 9 logements déjà conclus) sont adaptés à l'évolution de l'âge de leurs occupants mais aussi des services personnalisés permettront un suivi santé, une téléassistance, des aides à domicile, des lieux de rencontres pour préserver le lien social, des animations."

Capteurs intelligents

C'est pourquoi Sairenor s'est associée avec Medetic pour équiper l'ensemble des logements de cette résidence de "capteurs intelligents placés dans l'ensemble des pièces qui enregistrent le comportement des occupants (actimétrie), et enclenchent des alarmes en cas de malaises ou d'anomalies."
Ces logements certifiés BBC - T2 de 36m² à 42m² et des T3 de 48 à 54m²-, se prolongent en intégralité à l'extérieur par une terrasse et un jardin privatif. "En effet, nous avons conçu avec notre architecte conseil, Joël Aubert des aménagements extérieurs et intérieurs étudiés de manière à prévenir les risques de chutes et de heurts, et à faciliter la vie au quotidien comme par exemple, une tablette tactile", indique Ludovic Savariello.
Découvrez la suite de l'article et le diaporama dès la page suivante.
Une "résidence intelligente" réservée aux seniors

Une batterie de fonctionnalités

Résidence sénior du Clos Lamartine à Cluny
Résidence sénior du Clos Lamartine à Cluny © S.C.Batiactu
Ainsi cette tablette tactile permet de contrôler l'éclairage, les volets roulants, l'alarme et d'autres fonctionnalités, les cuisines et les salles de bain sont adaptées. "Les meubles ont des bouts arrondis pour éviter les blessures et les chocs, les prises électriques sont à hauteur, tous les sièges roulants peuvent rentrer dans le domicile, précise le promoteur immobilier. On a également un contraste visuel entre les interrupteurs, le bouton et les murs qui permet aux malvoyants de se repérer dans l'espace."
Autre particularité ? La salle de bains est dotée d'un sol antidérapant et de porte à galandage, sans compter les barres de maintien. "Nous avons également pensé au mitigeur d'eau plus long. Cela évite ainsi aux personnes âgées de se contorsionner pour récupérer le robinet. Au final, ces sont des détails qui mis bout à bout facilitent le quotidien de ces personnes" , souligne Ludovic Savariello.
Une batterie de fonctionnalités

Une cabine télésanté inédite

cabine télésanté
cabine télésanté © H4D
Enfin, le promoteur immobilier a pensé aussi à la santé de ses locataires. Cette nouvelle résidence proposera un service de suivi santé depuis le domicile. Les résidents auront la possibilité d'envoyer les informations concernant leur santé à leur médecin traitant depuis leur domicile. De plus, le bâtiment d'accueil de la résidence est équipé d'une cabine télésanté qui "permettra aux résidents d'obtenir en 10 minutes un bilan santé (température, tension, poids, taux de glycémie...) grâce à des capteurs intégrés au siège et à son appui-tête..."
Par ailleurs, un jardin partagé ou un boulodrome au sein de la résidence permettront aux habitants de se rencontrer et d'échanger. "Notre objectif n'a pas été seulement de construire des logements qui coûtent 900 euros du m² (Ndlr : hors domotique) mais de lutter contre l'isolement des personnes âgées. La dépendance devient aujourd'hui une problématique de société", conclut Ludovic Savariello.
Une cabine télésanté inédite

8.000 m² de panneaux isothermiques

8.000 m² de panneaux isothermiques  - Résidence sénior du Clos Lamartine à Cluny
8.000 m² de panneaux isothermiques - Résidence sénior du Clos Lamartine à Cluny © S.C.Batiactu
Côté technique, "le système constructif de cette résidence à Cluny est conçu à partir de panneaux isothermiques porteurs à hauteur de six mètres (métal et mousse pure de 80 mm), signale l'architecte Joël Aubert, basé à Paris et Châteauroux. On réalise le clos couvert avec l'ensemble des panneaux et ensuite on vient apporter la couverture avec des tuiles. L'étanchéité s'opère ainsi grâce au soutien de ces panneaux. Au final, on réalise en douze jours ouvrés le clos couvert y compris les cloisonnements..."

Dalles portées

Ce système repose donc sur des dalles portées. Huit mois sont nécessaires, estiment l'architecte et le promoteur immobilier Sairenor pour achever les travaux de ce type de résidence. Ce concept constructif désormais breveté a été validé ATex A par le CSTB et devrait se voir attribuer un ATec dans les prochains mois.
8.000 m² de panneaux isothermiques

Des savoir-faires multiples

Des savoir-faires multiples  - Résidence sénior du Clos Lamartine à Cluny
Des savoir-faires multiples - Résidence sénior du Clos Lamartine à Cluny © S.C.Batiactu
Concentré des savoir-faire de Sairenor et de ses partenaires, Medetic Technologies et H4D, la résidence a été étudiée pour répondre parfaitement aux attentes des seniors et leur permettre de profiter au mieux de leur retraite.
Des savoir-faires multiples

35 logements - Une "résidence intelligente" réservée aux seniors

35 logements  - Résidence sénior du Clos Lamartine à Cluny
35 logements - Résidence sénior du Clos Lamartine à Cluny © S.C.Batiactu
Le Clos Lamartine est située à 7 minutes à pied du centre-ville et des commerces de Cluny, au centre de la Bourgogne, entre Chalon-sur-Saône et Mâcon. La résidence comprend 35 logements répartis en sept pavillons, avec un accueil, des locaux communs, et le logement du responsable qui vit sur place. Les tarifs de loyers proposés aux résidents sont compris entre 630 et 945 euros par mois (hors charges de services de 130 euros par mois et hors consommation individuelle d'eau et d'électricité).
35 logements - Une "résidence intelligente" réservée aux seniors

Tous plain-pied

Tous plain-pied - Résidence sénior du Clos Lamartine à Cluny
Tous plain-pied - Résidence sénior du Clos Lamartine à Cluny © S.C.Batiactu
Les logements, des T2 de 36m² à 42m² et des T3 de 48 à 54m², sont tous de plain-pied et se prolongent à l'extérieur par une terrasse et un jardin privatif. Certifiés BBC (Bâtiment Basse Consommation), ils optimisent les économies d'énergie permettant aux nouveaux arrivants de diminuer considérablement leur facture énergétique.
Les logements sont vendus à partir de 90.000 euros pour un T2 et de 120.000 euros pour un T3 (prix hors taxe, la TVA étant récupérable).
Tous plain-pied

Logements et activités

Logements et activités  - Résidence sénior du Clos Lamartine à Cluny
Logements et activités - Résidence sénior du Clos Lamartine à Cluny © S.C.Batiactu
Les logements, lumineux, sont livrés meublés et prêts à vivre pour le résident. Les équipements collectifs sont nombreux, adaptés et bien pensés : un pavillon d'accueil avec salon de lecture et salle commune ; une salle de gym; une salle de restauration avec terrasses pour les résidents mais aussi pour leurs invités et leur famille ; un parking à vélo ; un terrain de boules ; un service de blanchisserie ; etc.
Logements et activités
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic