L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Supprimer le charbon, une solution pour lutter contre le réchauffement climatique

le 23 septembre 2014
charbon
charbon © Wikimedia commons / Apphim
Le charbon est une nouvelle fois pointé du doigt pour ses effets néfastes sur le climat. Remplacer le charbon par des énergies renouvelables permettrait de maîtriser la hausse des températures, selon une étude publiée à l'occasion du sommet de l'Onu sur le climat.
A l'occasion du sommet de l'Onu sur le climat, une étude se pose la question du rôle du charbon sur le réchauffement climatique.
Premier résultat : "Supprimer d'ici à 2050 le charbon comme source d'énergie électrique contribuerait largement à limiter le réchauffement climatique, permettant de se rapprocher de 0,5 °C des objectifs de l'Onu", selon l'enquête du Climate Action Tracker (CAT), un outil de mesure piloté par des ONG.
Pour remplacer le charbon, l'enquête préconise l'utilisation des énergies renouvelables qui limiterait la hausse moyenne des températures de 3,2° à l'horizon 2100, au lieu de 3,7°, d'après le Climate Action Tracker (CAT).
Pourtant, l'objectif semble encore bien loin puisque les tendances actuelles prévoient une hausse de près de 20% d'ici à 2020 et de 35% d'ici à 2030 des émissions de CO2 liées au charbon dans secteur de la production électrique.

L'Agence internationale de l'énergie soucieuse

En décembre 2013, l'Agence internationale de l'énergie avait déjà tiré la sonnette d'alarme en estimant dans son rapport annuel sur l'énergie que la demande mondiale de charbon devrait continuer de progresser dans les quatre années à venir. Malgré des efforts environnementaux en Chine, qui cherche à développer son parc nucléaire et celui de ses énergies renouvelables, et malgré la concurrence du gaz de schiste aux Etats-Unis, le charbon devrait prendre toujours plus d'importance dans la demande mondiale d'énergie, avec une augmentation annuelle estimée à +2,3 %. "Les gouvernements doivent s'employer urgemment à renverser les tendances constatées, et notamment l'augmentation des investissements dans le charbon", souligne Bill Hare, directeur de Climate Analytics, un organisme de recherche coauteur de l'étude du CAT. Reste à savoir si sa requête sera entendue...
A noter que la production électrique produit 40% du CO2 mondial et le charbon est à 70% responsable de cette situation, souligne le CAT.
Supprimer le charbon, une solution pour lutter contre le réchauffement climatique
Nous vous recommandons

A l'occasion des Assises du logement en novembre dernier, les experts se sont relayés pour dresser un portrait-robot de nos habitations. Zoom sur le confort et la qualité de l'air intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic