L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Avant/après : rénovée, une maison parisienne retourne au 19e siècle

Par Lucas Desort
,
le 17 juillet 2019
Relookée pièce par pièce, après 6 mois de travaux cette maison fait un retour dans le temps. Une demeure parfaitement habitable, mais sans réelle originalité auparavant, laisse place aujourd'hui à un endroit chic et atypique.
En Île-de-France, non loin de la capitale, une demeure tout en hauteur a été rénovée du sol au plafond. Si les nombreux étages et escaliers offrent une certaine originalité à cette maison, ils ont aussi été une source de complication pour Laura Santini, l'architecte et décoratrice d'intérieur chargée du projet. "On perdait beaucoup de place avec les escaliers, ça a causé quelques difficultés pour les travaux, notamment pour stocker les outils, et les allers-retours étaient fatiguant pour les ouvriers" dévoile l'architecte.
Des obstacles qui n'auront pas empêché Laura Santini de remplir sa mission. "L'objectif était une rénovation respectant les critères esthétiques des propriétaires. Ils souhaitaient aussi que le logement soit habitable dans l'immédiat, avec l'idée de le revendre d'ici 6 ou 10 ans" déclare l'architecte.
"Pour ce qui est du design, j'avais pas mal de liberté, mais je devais trouver un univers permettant de mettre en valeur les peintures des propriétaires". Pour mieux profiter des espaces qu'offraient les lieux, Laura Santini a repensé entièrement chacune des pièces, et leur a offert un léger rafraîchissement en respectant la volonté des propriétaires, qui souhaitaient une maison au style londonien du 19e.
Par-delà l'esthétique, la rénovation avait aussi pour but d'offrir une réelle fonctionnalité à certaines pièces, optimiser l'espace pour d'autres ou leur offrir enfin de la lumière.
Plongez dans la bâtisse en images.
Avant/après : rénovée, une maison parisienne retourne au 19e siècle

Avant : un salon aux styles multiples

Un salon aux styles multiples
Un salon aux styles multiples © Laura Santini
Avant la rénovation, le salon possédait déjà un design original. Cependant, l'univers n'était pas totalement assumé, et le mélange de plusieurs styles n'offrait pas une pièce très accueillante et chaleureuse.
Avant : un salon aux styles multiples

Après : un salon londonien comme au 19e

Un salon londonien comme au 19e
Un salon londonien comme au 19e © Laura Santini
La pièce à vivre est le lieu dans la maison où le thème de la rénovation a le plus été mis en avant. "Ici, plusieurs matières rappelant le chic des maisons londoniennes de l'époque, viennent créer une décoration tout à fait singulière qui va au bout du style initial".
Le salon vient accueillir un canapé en velours, une table en marbre et un papier peint au motif des années 70 pour donner un style à part à la pièce. Le meuble télé est quant à lui une pièce sur-mesure réalisée par l'architecte. "Ce mélange de couleurs et des matières font du salon un lieu coloré, chaleureux et original".
Après : un salon londonien comme au 19e

Un bureau d'artiste

Un bureau d'artiste
Un bureau d'artiste © Laura Santini
"Le thème du bureau était celui d'un atelier d'artiste au 19e siècle" confie l'architecte. "Pour être dans la thématique, j'ai opté pour un bureau en teck miel et un escabeau de peintre au design de l'époque aménagé en meuble de rangement". Un décor idéal pour mettre en valeur les tableaux des propriétaires dans cet univers artistique.
Un bureau d'artiste

Avant : une cuisine sans lumière et étroite

Une cuisine sans lumière et étroite
Une cuisine sans lumière et étroite © Laura Santini
"La cuisine, se trouvant au sous-sol, souffrait d'un cruel manque de lumière" affirme Laura Santini. Le choix des couleurs et des meubles donne l'illusion d'une pièce étroite, malgré un espace important.
Avant : une cuisine sans lumière et étroite

Après : une cuisine lumineuse et spacieuse

Une cuisine lumineuse et spacieuse
Une cuisine lumineuse et spacieuse © Laura Santini
La cuisine laisse dorénavant entrer la lumière. "Un système de plafond suspendu avec une lumière diffusée par-dessus permet d'illuminer toute la pièce". Comme dans l'ensemble de la maison, les murs ont été ici repeints. On retrouve les mêmes variations de couleurs, sauf que les teintes ont été inversées. Le mobilier blanc de rangement laisse place au noir, alors que la table à manger passe au blanc et s'agrandit. Des chaises vert canard viennent amener une touche de couleur autour de la nouvelle table, à laquelle jusqu'à huit personnes peuvent désormais venir s'attabler.
Après : une cuisine lumineuse et spacieuse

Une suite parentale trop sombre

Une suite parentale trop sombre
Une suite parentale trop sombre © Laura Santini
"Auparavant, la suite parentale était coincée par les deux salles de bains de la maison ; on leur a donné un accès indépendant afin d'éviter aux gens de devoir passer par la chambre pour entrer dans la salle d'eau et conserver l'intimité des pièces" déclare Laura Santini.
Une suite parentale trop sombre

Après : une chambre ouverte en bleu et blanc

Une chambre ouverte en bleu et blanc
Une chambre ouverte en bleu et blanc © Laura Santini
La suite est désormais plus ouverte et aérée. Par le passé avec des couleurs assez sombre, la chambre mise maintenant sur des couleurs claires offrant à la pièce lumière et simplicité. L'ancien dressing, auparavant destiné au couple, est aujourd'hui exclusivement réservé à la maîtresse des lieux.
Après : une chambre ouverte en bleu et blanc

Avant : une chambre trop impersonnelle

Une chambre trop impersonnelle
Une chambre trop impersonnelle © Laura Santini
La seconde chambre était sombre et impersonnelle, une décoration des lieux devenait urgente.
Avant : une chambre trop impersonnelle

Après : une chambre aux couleurs chaudes

Une chambre aux couleurs chaudes
Une chambre aux couleurs chaudes © Laura Santini
Après les travaux, la chambre offre un tout autre aspect. Des couleurs vives rendent la pièce lumineuse et chaleureuse, la réorientation du lit donne l'impression que la pièce est désormais plus grande.
Après : une chambre aux couleurs chaudes

Avant : une mezzanine inexploitée

Une mezzanine inexploitée
Une mezzanine inexploitée © Laura Santini
"La mezzanine était délaissée" selon l'architecte et décoratrice d'intérieur. La pièce servait plus de lieu de stockage à l'instar d'un grenier, que d'une réelle pièce dans laquelle vivre. Ici, l'espace n'était pas vraiment exploité, il fallait trouver une fonctionnalité à toute cette zone.
Avant : une mezzanine inexploitée

Après : une mezzanine devient un dressing

Une mezzanine devient un dressing
Une mezzanine devient un dressing © Laura Santini
Auparavant mal exploitée, cette mezzanine est aujourd'hui devenue un second dressing fait sur-mesure, mais réservé cette fois exclusivement pour monsieur. "Afin d'éclairer la pièce, une fenêtre de toit est présente au plafond, et un sol en verre menant jusqu'au salon, permet une seconde entrée de lumière naturelle grâce aux fenêtres du séjour" note la décoratrice.
Après : une mezzanine devient un dressing

Avant : une salle d'eau vieillissante

Avant : une salle d'eau vieillissante
Avant : une salle d'eau vieillissante © Laura Santini
Du rouge, du carrelage sur le sol et les murs vieillissants, des meubles un peu simplistes... L'ancienne salle d'eau a également deux lavabos qui prennent beaucoup de places. La salle de bains va aussi avoir droit à pas mal de changements.
Avant : une salle d'eau vieillissante

Après : une salle de bains métamorphosée

Une salle de bains métamorphosée
Une salle de bains métamorphosée © Laura Santini
Un changement esthétique important a été fait, mais aussi d'importants travaux ont permis de réorganiser le lieu. Des couleurs plus sobres entre le gris et le vert viennent donner du caractère à la pièce. "Pour ce qui est du meuble vasque, c'est en réalité l'assemblage de deux meubles de salle de bain en manguier qui ne font désormais plus qu'un" note Laura Santini. Petite particularité, le robinet se trouve sur la droite de l'évier.
Après : une salle de bains métamorphosée

Avant : une douche à l'espace limité

Une douche à l'espace limité
Une douche à l'espace limité © Laura Santini
Comme pour l'autre partie de la pièce, l'étroite salle de bains et les toilettes ont fait leur temps, et vont devoir quitter les lieux.
Avant : une douche à l'espace limité

Après : une baignoire pour profiter de tout ce nouvel espace

Une baignoire pour profiter de tout ce nouvel espace
Une baignoire pour profiter de tout ce nouvel espace © Laura Santini
La douche a laissé place à une belle et longue baignoire, idéal pour se relaxer après une dure journée de travail. Initialement réticents, les propriétaires se sont laissés convaincre par Laura Santini afin d'agrandir la pièce. Toujours dans cette optique, la vitre de la baignoire peut se lever et se rabattre contre le mur pour optimiser l'espace.
Après : une baignoire pour profiter de tout ce nouvel espace

Une maison au style londonien du 19e

Une maison au style londonien du 19e
Une maison au style londonien du 19e © Laura Santini
Fiche technique :
Lieu : Boulogne Billancourt
Maitre d'ouvrage : privé
Maitre d'œuvre : Laura Santini (www.laurasantinidecoration.com)
Budget : 125.000 €
Une maison au style londonien du 19e
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic