L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Avant-après : un deux pièces esprit fifties chic

Par Amélie Pierquin
,
le 5 février 2015
Dans le quartier des Batignolles à Paris, l'architecte d'intérieur Iris Pointud a rénové, décoré et meublé un deux pièces de 45 m2. Un style épuré et vintage ainsi que l'utilisation astucieuse de la couleur lui ont permis de redonner un second souffle à cet appartement sombre en rez-de-chaussée. Visite en images.
Un propriétaire parisien souhaitait transformer son deux pièces en appartement de location touristique. Il a donc fait appel à l'architecte d'intérieur Iris Pointud pour rénover ce petit espace de 45 m2, comprenant une cuisine ouverte, un séjour, une chambre séparée et un sous-sol au potentiel certain.
"Mon rôle dans ce projet a été de repenser entièrement la décoration. Il n'y a pas eu de lourds travaux car l'appartement était bien agencé au départ. J'ai principalement axé mon travail sur les menuiseries vieillissantes, la peinture, le mobilier et les accessoires", nous raconte l'architecte d'intérieur.

Découvrez en images l'appartement avant et après rénovation.

 

Fiche technique du projet :

Programme : Décoration et ameublement d'un appartement deux pièces
Maître d'œuvre : Iris Pointud, architecte d'intérieur
Maître d'ouvrage : privé
Surface globale : 45 m2
Localité : Paris
Coût de la réalisation hors honoraires : 25.000 €
(inclut le coût de rénovation, les équipements électroménager, le mobilier, les accessoires, le linge de maison, la vaisselle, etc.)
www.irispointud.com
Avant-après : un deux pièces esprit fifties chic

Avant : Un appartement en rez-de-chaussée qui manque de lumière

Avant : Un appartement en rez-de-chaussée qui manque de lumière - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage
Avant : Un appartement en rez-de-chaussée qui manque de lumière - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage © Iris Pointud
Cet appartement du quartier des Batignolles, à Paris, présente une contrainte majeure : il se trouve en rez-de-chaussée et est de ce fait, très peu lumineux.
"Malgré le manque de lumière de l'appartement, il y avait peu de gros travaux à réaliser. Je me suis principalement attelée à le meubler et le décorer en respectant les envies du propriétaire", nous précise la décoratrice.
Et les demandes de son client étaient nombreuses et explicites : il souhaitait donner à ce deux pièces un style épuré, moderne et un brin vintage, afin de séduire ses futurs locataires étrangers.
Avant : Un appartement en rez-de-chaussée qui manque de lumière

Un salon inspiré des années 50

Un salon inspiré des années 50 - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage
Un salon inspiré des années 50 - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage © Romain Vaudaux
Le salon, tel que l'a aménagé l'architecte, est un savant mélange entre une décoration 50's, contemporaine et scandinave.
Les lignes simples et épurées du mobilier en font un lieu chaleureux, sans impression d'enfermement malgré la petite surface de la pièce. Les couleurs claires aident également à créer une illusion d'espace.
"J'ai opté pour une gamme de dégradés de gris jusqu'au noir associé à des touches de jaune, sur le mur du fond, les coussins et la table d'appoint, entre autres", nous détaille Iris Pointud.
En outre, en plus de la lumière naturelle, la seule source d'éclairage est apportée indirectement par une potence très imposante au-dessus du canapé, signée Le Corbusier.
Un salon inspiré des années 50

Des objets vintage pour rappeler l'esprit du vieux Paris

Des objets vintage pour rappeler l'esprit du vieux Paris - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage
Des objets vintage pour rappeler l'esprit du vieux Paris - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage © Romain Vaudaux
Au moment de la décoration de l'appartement, Iris Pointud a bien gardé à l'esprit qu'il s'agissait d'un appartement dédié à une clientèle de passage, venue découvrir la capitale.
C'est la raison pour laquelle le vieux Paris est à l'honneur à travers les nombreux objets de décoration vintage choisis de concert avec le propriétaire (certains provenant même de sa collection personnelle).
Dans la pièce principale, l'on peut notamment remarquer l'affiche d'époque d'un film français avec Jean Gabin, bien connu des étrangers.
Le jaune est bien présent, on le retrouve sur l'affiche et la chaise du milieu du 20ème siècle, appartenant au propriétaire.
Des objets vintage pour rappeler l'esprit du vieux Paris

Une décoration aux détails chocs

Une décoration aux détails chocs - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage
Une décoration aux détails chocs - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage © Romain Vaudaux
Les détails sont la clé de la décoration d'Iris Pointud. En fixant au mur des cartes postales et photos de l'idole française Brigitte Bardot avec du masking tape, elle apporte de la vie à ce pied-à-terre et s'éloigne ainsi des codes des chambres d'hôtel pour créer un univers chaleureux.
Une fois encore, l'on retrouve le fil conducteur de la décoration : une touche de couleur jaune sur la lampe de table.
Une décoration aux détails chocs

Avant : Une cuisine rénovée qui délimite les espaces

Avant : Une cuisine rénovée qui délimite les espaces - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage
Avant : Une cuisine rénovée qui délimite les espaces - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage © Iris Pointud
Au cours de cette rénovation, Iris Pointud a dû composer avec l'existant. De nombreuses rénovations ont été effectuées avant son intervention. C'est notamment le cas dans la cuisine.
Le bar séparait déjà cet espace du salon, mais l'architecte a voulu accentuer cette scission en apportant de la couleur.
Avant : Une cuisine rénovée qui délimite les espaces

Une cuisine comme une boîte

Une cuisine comme une boîte - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage
Une cuisine comme une boîte - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage © Romain Vaudaux
"Pour rester dans le thème des années 50, j'ai sélectionné une couleur 'vert d'eau' de la gamme Ressource afin de peindre l'intérieur de la cuisine. J'ai ainsi créé une sorte de niche, comme une boîte renfermant la partie technique de la pièce", nous explique Iris Pointud.
Bien que séparés, la cuisine et le salon forment un tout cohérent grâce aux couleurs douces, en référence au design des années 50, et bien sûr à la couleur jaune, toujours présente (ici, avec la lampe).
Pour allier pratique et esthétique dans cette pièce à vivre, des chaises de bar, inspirées par les sièges d'écolier du 20ème siècle, ont été réalisées sur-mesure.
Une cuisine comme une boîte

Avant : Une chambre sombre faites de coins et de recoins

Avant : Une chambre sombre faites de coins et de recoins - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage
Avant : Une chambre sombre faites de coins et de recoins - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage © Iris Pointud
Les volumes de la chambre étaient assez atypiques à l'origine. L'architecte s'est retrouvée face à une pièce sombre comportant de nombreux recoins et renfoncements.
Plutôt que de les modifier, Iris Pointud a pris le parti de les accentuer.
Avant : Une chambre sombre faites de coins et de recoins

Une chambre chaleureuse grâce à une niche colorée

Une chambre chaleureuse grâce à une niche colorée - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage
Une chambre chaleureuse grâce à une niche colorée - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage © Romain Vaudaux
"J'ai souhaité renforcer et mettre en valeur le renfoncement présent au fond de la pièce en choisissant de le peindre dans une couleur typique des années 50", relate la décoratrice.
La niche créée par cet aplat de couleur accueille le couchage et fait office de tête de lit. C'est dans cet espace que se trouvent tous les éléments techniques de la pièce. En effet, la chambre ne bénéficie pas de plafonnier.
Les seules sources de lumière se trouvent dans ce renfoncement, grâce aux appliques murales et aux lampes de chevet d'inspiration vintage.
Enfin, de part et d'autre du lit, des tables de chevet suspendues ont été dessinées par Iris Pointud, une façon de gagner de la place sans sacrifier la fonctionnalité.
Une chambre chaleureuse grâce à une niche colorée

Une chaise à bascule vintage qui se fond à l'existant

Une chaise à bascule vintage qui se fond à l'existant  - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage
Une chaise à bascule vintage qui se fond à l'existant - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage © Romain Vaudaux
À l'instar de toute la rénovation, ce sont les détails qui donnent une âme à la pièce, la chaise à bascule ci-dessus, en est un exemple parfait.
"L'idée était d'intégrer des éléments vintage tout en composant avec l'existant, comme ici le revêtement au sol, posé avant mon intervention. Cela ne valait pas la peine de le modifier, c'est donc le coussin qui fait office de liant dans cette configuration", nous confie Iris Pointud.
Une chaise à bascule vintage qui se fond à l'existant

Avant : Un sous-sol aveugle avec pierres apparentes laissé à l'abandon

Avant : Un sous-sol aveugle avec pierres apparentes laissé à l'abandon - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage
Avant : Un sous-sol aveugle avec pierres apparentes laissé à l'abandon - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage © Iris Pointud
L'un des atouts charme de cet appartement parisien est incontestablement son sous-sol avec pierres apparentes aux murs et au plafond, comme une cave privée.
"Bien qu'humide, l'endroit était plutôt en bon état, mais il était évident qu'il avait été laissé en l'état depuis longtemps ", nous confie l'architecte d'intérieur.
Avant : Un sous-sol aveugle avec pierres apparentes laissé à l'abandon

Un sous-sol transformé en un salon de musique confortable

Un sous-sol transformé en un salon de musique confortable - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage
Un sous-sol transformé en un salon de musique confortable - Deux-pièces sombre en location touristique colorée et vintage © Romain Vaudaux
Ce sous-sol ne disposant d'aucune ouverture, il n'était pas possible d'en faire une chambre supplémentaire.
L'architecte a donc choisi d'y aménager un espace convivial, pouvant servir de salon de musique. La dizaine de mètres carrés disponibles s'organise autour de banquettes confortables dans des teintes rouges et rosées. Ces dernières contrastent avec la couleur naturelle et l'aspect brut des pierres qui les entourent.
"Ces couleurs vives associées aux motifs géométriques du tapis et du petit mobilier sont un moyen pour moi de donner de la luminosité et de la vie à une pièce complètement aveugle", explique Iris Pointud.
Un sous-sol transformé en un salon de musique confortable
Nous vous recommandons

Cette demeure californienne a retrouvé une nouvelle jeunesse grâce à une transformation pharaonique

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic