L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison de ville se déploie autour d'un escalier ruban

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 2 novembre 2015
A Londres, les architectes de Form Design Architecture ont transformé un bâtiment de bureaux en forme de fer à repasser, en une maison individuelle. Desservis par un escalier épuré en Hi-Macs®, les étages de 30 m2 accueillent une pièce chacun, créant ainsi une maison verticale unique en son genre.
"Un escalier entouré de pièces". C'est ainsi qu'un visiteur a défini cette surprenante maison londonienne, aménagée dans un ancien immeuble de bureaux. Les architectes de l'agence Form Design Architecture se sont inspirés de la forme insolite du bâtiment - qui ressemble à une version réduite du Flat Iron Building de New-York - pour construire un escalier triangulaire en Hi-Macs®, devenu le cœur de l'habitation.
Les propriétaires souhaitaient un pied-à-terre londonien confortable, mais la forme même du bâtiment a été un obstacle majeur l'aménagement des espaces. A chaque étage, d'une surface d'environ 30 m2, les architectes ont installé une seule pièce, créant ainsi une maison verticale où l'escalier magistral et épuré prédomine. Visite guidée de cette maison de ville verticale unique en son genre, en pages suivantes.
Une maison de ville se déploie autour d'un escalier ruban

Un immeuble de bureaux en forme de fer à repasser

Un immeuble de bureaux en forme de fer à repasser - Flatiron House by FORM Design Architecture
Un immeuble de bureaux en forme de fer à repasser - Flatiron House by FORM Design Architecture © Bruce Hemming
La bâtisse que les architectes Malcolm Crayton et Mike Neale ont eu à transformer en maison de ville a une forme angulaire qui rappelle le fameux Flat Iron building, celle d'un fer à repasser. Mais ce n'était pas la seule particularité de cet immeuble de bureaux, abandonné depuis plusieurs années...
"Au rez-de-chaussée, l'immeuble avait une façade horrible, nous explique Mike Neale. Au niveau de l'angle, nous l'avons remplacée par une fenêtre incurvée, dans la continuité de la forme du bâtiment". Pour maintenir l'intimité de ce qui est devenu la cuisine de la maison, les architectes ont imaginé une cloison en Hi-Macs®, qui prend une forme courbe.
Un immeuble de bureaux en forme de fer à repasser

A l'angle de la cuisine, une fenêtre en Hi-Macs®

A l'angle de la cuisine, une fenêtre en Hi-Macs® - Flatiron House by FORM Design Architecture
A l'angle de la cuisine, une fenêtre en Hi-Macs® - Flatiron House by FORM Design Architecture © Bruce Hemming
Perforée de manière à laisser entrer la lumière tout en protégeant les occupants des regards des passants, la cloison en Hi-Macs® devient une pièce décorative autant qu'une fermeture. "Cet élément s'inspire aussi de l'histoire du quartier, précise Mike Neale. La rue a, en effet, accueilli autrefois des boutiques qui vendaient de la dentelle".
A l'angle de la cuisine, une fenêtre en Hi-Macs®

Une pièce unique à chaque étage

Une pièce unique à chaque étage - Flatiron House by FORM Design Architecture
Une pièce unique à chaque étage - Flatiron House by FORM Design Architecture © Bruce Hemming
La maison s'étend sur 150 m2... mais aussi sur cinq niveaux, ce qui laisse peu d'espace pour les différentes pièces. "La forme angulaire du bâtiment a défini l'aménagement simple de la maison : une pièce par étage", ajoute Mike Neale.
Au rez-de-chaussée, la cuisine et l'espace repas sont installés de manière à optimiser chaque centimètre carré de l'étage. Le plan de travail est en pierre acrylique Hi-Macs®.
Une pièce unique à chaque étage

Un escalier en Hi-Macs® comme un ruban épuré

Un escalier en Hi-Macs® comme un ruban épuré - Flatiron House by FORM Design Architecture
Un escalier en Hi-Macs® comme un ruban épuré - Flatiron House by FORM Design Architecture © Bruce Hemming
Pour circuler dans cette maison verticale, les architectes ont placé l'escalier dans un coin du triangle que forme le bâtiment, de manière à libérer un maximum de surface pour les pièces. "La circulation devait être la plus naturelle et la plus fluide possible", se souvient Mike Neale.
Toute en légèreté, la balustrade de l'escalier reprend la forme triangulaire du bâtiment, comme un ruban blanc. Les architectes ont choisi le Hi-Macs® pour sa flexibilité. "Nous cherchions un matériau qui pouvait former des courbes selon un angle très aigu, souligne Mike Neale. Les différentes parties de la balustrade ont été assemblées sur site, sans aucune démarcation".
Un escalier en Hi-Macs® comme un ruban épuré

Une optimisation absolue de l'espace disponible

Une optimisation absolue de l'espace disponible - Flatiron House by FORM Design Architecture
Une optimisation absolue de l'espace disponible - Flatiron House by FORM Design Architecture © Bruce Hemming
Sur le palier de l'escalier, près de la cuisine, une astucieuse cloison dissimule un petit local à vélo. Au sous-sol, se cachent les pièces qui n'ont pas besoin de lumière : un salon TV, une cave à vin, un local technique ainsi qu'un cellier.
Une optimisation absolue de l'espace disponible

Un salon lumineux... aux murs courbes

Un salon lumineux... aux murs courbes - Flatiron House by FORM Design Architecture
Un salon lumineux... aux murs courbes - Flatiron House by FORM Design Architecture © Bruce Hemming
Le salon a été aménagé au premier étage de la maison, afin de profiter de la lumière et surplomber la rue. A droite, l'on devine l'un des murs courbes qui longe la cage d'escalier.
Un salon lumineux... aux murs courbes

Des chambres élégantes et leurs salles de bains dissimulées

Des chambres élégantes et leurs salles de bains dissimulées - Flatiron House by FORM Design Architecture
Des chambres élégantes et leurs salles de bains dissimulées - Flatiron House by FORM Design Architecture © Bruce Hemming
A chacun des deux derniers étages, se trouve une chambre à coucher et sa salle de bains privative. Ici, la salle d'eau est dissimulée derrière la majestueuse tête de lit anthracite. Une manière de délimiter les espaces sans les cloisonner.
Des chambres élégantes et leurs salles de bains dissimulées

Du bois et de la lumière pour alléger l'escalier

Du bois et de la lumière pour alléger l'escalier - Flatiron House by FORM Design Architecture
Du bois et de la lumière pour alléger l'escalier - Flatiron House by FORM Design Architecture © Bruce Hemming
Pour se marier avec le Hi-Macs® blanc, les architectes ont choisi le bois naturel. "Nous voulions limiter la palette de matériaux pour éviter de surcharger l'espace", commente Mike Neale. Une fenêtre de toit permet d'éclairer l'escalier naturellement.
Du bois et de la lumière pour alléger l'escalier

Tout en haut de l'escalier, la terrasse

Tout en haut de l'escalier, la terrasse  - Flatiron House by FORM Design Architecture
Tout en haut de l'escalier, la terrasse - Flatiron House by FORM Design Architecture © Bruce Hemming
Cerise sur le gâteau : la terrasse sur le toit ! Pensée comme une sixième pièce, elle permet de profiter de la vue sur Londres.
Tout en haut de l'escalier, la terrasse

Fiche technique - Une maison de ville se déploie autour d'un escalier ruban

Fiche technique - Flatiron House by FORM Design Architecture
Fiche technique - Flatiron House by FORM Design Architecture © Bruce Hemming
Flatiron House - Transformation d'un bâtiment tertiaire en maison individuelle
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'oeuvre : FORM design architecture - Malcolm Crayton et Mike Neale
Surface : environ 150 m2
Durée du chantier : environ 10 mois
Escalier : matériau Hi-Macs® Alpine White
Budget : non communiqué
Fiche technique - Une maison de ville se déploie autour d'un escalier ruban
Nous vous recommandons

Pour sublimer leur résidence et profiter des beaux jours, des propriétaires décident de réaliser une généreuse piscine sur leur parcelle.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic