L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Rénovation : extension et jeux de niveaux pour une maison de ville

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 15 juillet 2015
En reprenant les codes architecturaux des constructions du quartier, l'agence Onze04 architectes a rénové et agrandi cette maison de ville nantaise. Une extension avec façade en zinc, une terrasse en bois et des demi-niveaux ont transformé la maisonnette des années 30 en demeure familiale.
Un couple, à la recherche d'une maison de ville "avec travaux" à Nantes, a eu une démarche rare, et pourtant très astucieuse. Il a d'abord choisi l'architecte de son projet, puis cherché le bien de ses rêves. Ainsi, Gustavo Silva-Nicoletti, de l'agence Onze04 architectes, a pu accompagner les nouveaux propriétaires avant même l'achat, "pour s'assurer que la construction était saine et qu'elle pouvait convenir à leurs attentes en matière de transformations", nous précise-t-il.
La maison, au charme désuet, était trop petite pour accueillir la famille. "Au lieu de la démolir pour recréer une habitation neuve, nous avons proposé de mettre en valeur l'existant, pour conserver les traits architecturaux historiques de ce quartier de Nantes", explique Gustavo Silva-Nicoletti. Au programme : une rénovation complète de la partie existante, une surélévation, une extension et la création d'une terrasse, au coeur de la maison.
En pages suivantes, découvrez la transformation radicale de cette maison de ville nantaise, par l'agence d'architecture Onze04.
Rénovation : extension et jeux de niveaux pour une maison de ville

Une maison mal entretenue et trop petite, mais typique

Une maison mal entretenue et trop petite, mais typique - Rénovation, extension et surélévation à Nantes
Une maison mal entretenue et trop petite, mais typique - Rénovation, extension et surélévation à Nantes © Onze04 architectes
Construite dans les années 30, la maison était peu entretenue, et n'avait pas été rénovée depuis des années. Son architecture est typique des constructions nantaises de l'époque. "La parcelle était trop petite pour créer l'espace extérieur dont rêvaient les propriétaires", ajoute Gustavo Silva-Nicoletti.
Comme le laisse deviner les fenêtres de la façade à l'angle de la rue (ici, à gauche), la maison ne présente pas de rez-de-chaussée, mais un demi-niveau, auquel on accède par quelques marches, un étage et un sous-sol semi-enterré.
Une maison mal entretenue et trop petite, mais typique

La maison gagne 36 m2 habitables et une terrasse

La maison gagne 36 m2 habitables et une terrasse - Rénovation, extension et surélévation à Nantes
La maison gagne 36 m2 habitables et une terrasse - Rénovation, extension et surélévation à Nantes © Onze04 architectes
Grâce à la surélévation du bâtiment en fond de parcelle, et à la création d'une extension accolée à la maison voisine (à droite), la maison de ville passe de 75 à 111 m2 habitables. Une terrasse, au-dessus de l'entrée, vient compléter les envies des propriétaires.
La maison gagne 36 m2 habitables et une terrasse

Une maison en U, déployée autour d'une terrasse

Une maison en U, déployée autour d'une terrasse - Rénovation, extension et surélévation à Nantes
Une maison en U, déployée autour d'une terrasse - Rénovation, extension et surélévation à Nantes © Onze04 architectes
Le bâtiment existant, en fond de parcelle, était en retrait par rapport aux maisons de la rue. "Nous avons créé une extension qui vient cacher le pignon de la maison voisine, et dont la façade est alignée avec les autres constructions de l'avenue, pour donner une continuité", nous explique Gustavo Silva-Nicoletti.
L'extension (ici, à droite) donne à la maison une forme de U. La terrasse en bois, créée pour apporter un espace à vivre extérieur, se trouve ainsi au centre de l'habitation.
Une maison en U, déployée autour d'une terrasse

Mariage de zinc et de bois en façade

Mariage de zinc et de bois en façade - Rénovation, extension et surélévation à Nantes
Mariage de zinc et de bois en façade - Rénovation, extension et surélévation à Nantes © Onze04 architectes
Les architectes ont opté pour une façade en zinc naturel non traité, qui se marie avec le bois. "Avec le temps, le matériau va se patiner et prendre une teinte foncée comme celle des toitures nantaises voisines", souligne Gustavo Silva-Nicoletti. Là encore, l'idée est d'ancrer la nouvelle habitation dans son élément urbain.
La terrasse, quant à elle, a été pensée tout en légèreté pour ne pas couper la vue.
Mariage de zinc et de bois en façade

Une entrée sous un porche intime

Une entrée sous un porche intime - Rénovation, extension et surélévation à Nantes
Une entrée sous un porche intime - Rénovation, extension et surélévation à Nantes © Onze04 architectes
L'entrée de la maison se fait en retrait de la rue, sous l'extension : la porte d'entrée vitrée côtoie la porte de garage bardée de bois (ici, à droite). "Cet espace ouvert joue avec les limites de la propriété privée et de l'espace public", analyse Gustavo Silva-Nicoletti.
A terme, la façade d'angle de la maison doit être crépie en blanc, et la face intérieure du mur (en blanc, ici à gauche) recouverte de plantes grimpantes.
Une entrée sous un porche intime

Une entrée brute et lumineuse

Une entrée brute et lumineuse - Rénovation, extension et surélévation à Nantes
Une entrée brute et lumineuse - Rénovation, extension et surélévation à Nantes © Onze04 architectes
Loin d'être assombrie par le porche, l'entrée est lumineuse grâce à la porte vitrée, mais aussi à la lumière provenant de la maison (ici, à droite).
Au sous-sol, une buanderie, un cellier et une pièce de stockage ont été aménagés.
A droite, les escaliers qui mènent au rez-de-jardin se trouvent dans une extension ajoutée par les architectes.
Une entrée brute et lumineuse

Une maison en demi-étages

Une maison en demi-étages - Rénovation, extension et surélévation à Nantes
Une maison en demi-étages - Rénovation, extension et surélévation à Nantes © Onze04 architectes
L'agencement atypique en demi-étages de la maison a été conservé par les architectes. Ainsi, ils ont transformé la cuisine (ici, à gauche) en salle à manger, et déplacé la cuisine quelques marches plus haut, dans l'extension. Ils ont tenu, toutefois, à conserver les sols anciens, en particulier le carrelage de l'ancienne cuisine (ici, à gauche).
Une maison en demi-étages

Des pièces en enfilade... et en hauteur

Des pièces en enfilade... et en hauteur - Rénovation, extension et surélévation à Nantes
Des pièces en enfilade... et en hauteur - Rénovation, extension et surélévation à Nantes © Onze04 architectes
L'extension est donc surélevée par rapport au niveau bas de la maison. Ici, en haut des marches y donnant accès, l'on arrive dans la pièce à vivre (à gauche), en passant par la salle à manger (à droite, en contrebas).
La cuisine (non visible) fait la liaison entre les deux pièces. "La présence du cellier au sous-sol nous a permis de limiter l'espace qui lui est dédié", précise Gustavo Silva-Nicoletti.
Des pièces en enfilade... et en hauteur

Un salon ouvert sur l'extérieur grâce à la terrasse

Un salon ouvert sur l'extérieur grâce à la terrasse - Rénovation, extension et surélévation à Nantes
Un salon ouvert sur l'extérieur grâce à la terrasse - Rénovation, extension et surélévation à Nantes © Onze04 architectes
La terrasse est accessible par le séjour. Une grande baie vitrée permet de profiter, été comme hiver, de la lumière naturelle et de la vue sur les extérieurs de la maison.
Un salon ouvert sur l'extérieur grâce à la terrasse

Une terrasse en bois comme une pièce en plus

Une terrasse en bois comme une pièce en plus - Rénovation, extension et surélévation à Nantes
Une terrasse en bois comme une pièce en plus - Rénovation, extension et surélévation à Nantes © Onze04 architectes
Presque en continuité avec le parquet du séjour, la terrasse en bois est véritablement au coeur de la maison, comme une pièce supplémentaire.
Une terrasse en bois comme une pièce en plus

Vue plongeante sur la terrasse

Vue plongeante sur la terrasse - Rénovation, extension et surélévation à Nantes
Vue plongeante sur la terrasse - Rénovation, extension et surélévation à Nantes © Onze04 architectes
La terrasse est également visible à partir des chambres des enfants, situées à l'étage, dans la surélévation.
Vue plongeante sur la terrasse

Trois chambres à l'étage grâce à une surélévation

Trois chambres à l'étage grâce à une surélévation - Rénovation, extension et surélévation à Nantes
Trois chambres à l'étage grâce à une surélévation - Rénovation, extension et surélévation à Nantes © Onze04 architectes
Cette surélévation, réalisée sur la partie du bâtiment en fond de parcelle, a permis de créer une chambre supplémentaire. L'étage existant (dans le bâtiment d'angle, ici à gauche) a, quant à lui, été réaménagé pour créer deux chambres et une salle de bains.
Trois chambres à l'étage grâce à une surélévation

Une suite parentale aux portes cachées

Une suite parentale aux portes cachées - Rénovation, extension et surélévation à Nantes
Une suite parentale aux portes cachées - Rénovation, extension et surélévation à Nantes © Onze04 architectes
Enfin, à quelques pas de la salle à manger et au pied de l'escalier menant à l'étage, se trouve la chambre parentale. Derrière cette cloison inclinée blanche, est adossé le lit double. Mais, plus intriguant, des portes battantes cachées permettent de séparer cet espace la nuit. A gauche (non visible sur la photo), la salle de bains et un bureau sont alors dissimulés au regard.
Au sol, trois revêtements se combinent : un carrelage d'origine (le même que dans la cuisine), un parquet en bois d'origine, et un béton. "Comme autant de preuves de l'histoire de cette maison", conclut Gustavo Silva-Nicoletti.
Une suite parentale aux portes cachées

Fiche technique - Rénovation : extension et jeux de niveaux pour une maison de ville

Fiche technique - Rénovation, extension et surélévation à Nantes
Fiche technique - Rénovation, extension et surélévation à Nantes © Onze04 architectes
Rénovation intégrale, extension et surélévation d'une maison de ville à Nantes (Loire-Atlantique)
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'oeuvre : Onze04 Architectes - Gustavo Silva-Nicoletti, Margaux-Anne Bouvier, Simon Rousseau, Mathias Gerhardt
Surface finale : 111 m2 habitables
Durée du chantier : 7 mois
Budget : 180.000 € TTC
Fiche technique - Rénovation : extension et jeux de niveaux pour une maison de ville
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic