L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un Haussmannien se restructure en faisant la part belle aux objets chinés

Par M.M
,
le 24 avril 2017
Dépose de cloisons, revalorisation des revêtements sol/murs, optimisation de l'espace ou encore déplacement de certaines pièces sont autant d'actions concrètes réalisées par l'architecte d'intérieur pour redonner vie à cet appartement haussmannien de 70m2. A la clé : déco contemporaine et vintage, mobilier sur-mesure et lumière traversante valorisent le bien immobilier. Visite.
A l'origine : un appartement haussmannien qui dormait dans son jus depuis de nombreuses années. En faisant l'acquisition de ce bien immobilier, les propriétaires décident de le transformer intégralement pour lui redonner son cachet d'antan. Ils font appel à l'architecte d'intérieur Charlotte Vinet qui cerne très vite leurs attentes et le potentiel du lieu.
Les pièces sombres et étriquées disparaissent peu à peu et laissent place à un nouvel espace, restructuré et plus lumineux. Les cloisons et les cheminées tombent, elles aussi, une à une, les murs, le sol et le mobilier existant sont valorisés.
Après trois mois de travaux, le lieu a changé de visage. Résultat : un appartement optimisé dans les moindres recoins, au style à la fois contemporain et vintage. Car oui, les objets chinés ont eux-aussi trouvé une place dans le nouveau décor.
Pour découvrir la suite du reportage, rendez-vous en pages suivantes...
Un Haussmannien se restructure en faisant la part belle aux objets chinés

Avant : des pièces de vie sombres et étriquées

Avant : un salon sombre et vieilli
Avant : un salon sombre et vieilli © Clément Boulard
Lorsque Charlotte Vinet fait l'état des lieux en amont du chantier, le constat est clair : les pièces sont étriquées, sombres et manquent de rangements.
Le potentiel du bien immobilier est cependant indéniable : il s'agit d'un immeuble haussmannien de 70 m2.
Avant : des pièces de vie sombres et étriquées

Après : un salon plus lumineux, chic et élégant

Un salon lumineux et spacieux
Un salon lumineux et spacieux © Clément Boulard
Le changement est radical. En témoigne le nouveau salon imaginé par l'architecte Charlotte Vinet : "Nous avons décidé d'abattre la cloison qui séparait les deux anciens salons (voir plan en page suivante). Résultat : la pièce de vie a été multipliée par deux et l'espace est baigné de lumière naturelle", explique la professionnelle.
Après : un salon plus lumineux, chic et élégant

Meubles anciens et valorisation des revêtements sol/murs

Un salon lumineux et valorisé par le mobilier
Un salon lumineux et valorisé par le mobilier © Clément Boulard
"Les propriétaires avaient de nombreux meubles anciens qu'ils souhaitaient conserver. Il faut dire qu'ils adorent chiner et sont de véritables amateurs d'arts et d'antiquités", explique l'architecte. Elle réintègre de manière subtile le mobilier déjà présent et le retravaille pour lui redonner vie.
Résultat : la pièce de vie est colorée et tout en contrastes ! Couleurs vives sur les meubles, murs blancs et moulures retravaillées, tapis berbère, canapé au style scandinave ou encore table basse en bois, rendent l'atmosphère conviviale !
En somme, Charlotte Vinet a optimisé l'espace et a insufflé à la déco un touche à la fois contemporaine et vintage. Les couleurs douces participent à cette mise en scène originale.
Meubles anciens et valorisation des revêtements sol/murs

Le plan de l'appartement avant les travaux

Plan de l'appartement avant
Plan de l'appartement avant © Clément Boulard
Pour mieux comprendre : avant, il y avait deux salons au centre de l'appartement. Une cloison les séparait. L'architecte prévoit donc la dépose de celle-ci pour agrandir l'espace et créer une pièce de vie, deux fois plus grande.
L'ancien salon (à droite sur le plan), devient la partie cuisine. Le salon de gauche conserve, lui, sa fonction originelle.
Bon à savoir : l'ancienne salle de bains (en haut, à gauche sur le plan) se transforme en chambre (la seconde de l'appartement) ; la nouvelle salle de bains migre à la place de l'ancienne cuisine (à droite sur le plan).
Le plan de l'appartement avant les travaux

Avant : une cuisine tout en longueur

Une ancienne cuisine surchargée et étriquée
Une ancienne cuisine surchargée et étriquée © Clément Boulard
La cuisine était vétuste et les rangements trop nombreux. Sa configuration - tout en longueur - ne facilitait pas la circulation.
Avant : une cuisine tout en longueur

Après : une cuisine ouverte sur le salon

Une cuisine blanche aux lignes contemporaines
Une cuisine blanche aux lignes contemporaines © Clément Boulard
"On a misé sur une cuisine américaine IKEA, fonctionnelle, aux lignes épurées. Le mobilier très blanc attrape la lumière et apporte une touche contemporaine à l'espace", explique l'architecte Charlotte Vinet.
Autre avantage : il se marie parfaitement avec le plan de travail en marbre réalisé sur-mesure.
On note également l'importance des luminaires : ici, la fameuse lampe Vertigo signée "Petite Friture" surmonte la table en bois de la cuisine. "On aime sa légèreté et son élégance. Elle permet de valoriser la hauteur sous-plafond et de créer des jeux d'ombres portées à l'effet graphique", souligne l'architecte.
Après : une cuisine ouverte sur le salon

Point de vue du hall d'entrée

Cuisine et salon ne font plus qu'un
Cuisine et salon ne font plus qu'un © Clément Boulard
Du hall d'entrée, les propriétaires contemplent leur pièce de vie. La lumière traverse de part et d'autre l'espace et valorise l'aménagement intérieur : contemporain et vintage. Cuisine en premier plan, salon en second et, au fond à gauche... la chambre !
A noter : les chaises dépareillées, certaines en bois et d'autres en polycarbonate transparent, donnent un côté décalé et plein de fantaisie à la cuisine. Un contraste qui attire le regard ... Et cela fonctionne bien !
Point de vue du hall d'entrée

Un parquet à l'ancienne retravaillé pour souligner les espaces

Point de vue du salon vers la cuisine
Point de vue du salon vers la cuisine © Clément Boulard
Le parquet d'origine a été conservé. Poncé et vernis - finition mat - , il lie les espaces de l'appartement entre eux. "Nous avons opté pour une couleur mate, car elle résiste bien dans le temps. Elle apporte également une touche chaleureuse à l'ensemble", explique l'architecte.
Un parquet à l'ancienne retravaillé pour souligner les espaces

Avant : meubles dépareillés et tapisserie fleurie

Une ancienne chambre à la déco vieilllie
Une ancienne chambre à la déco vieilllie © Clément Boulard
La chambre a été entièrement revisitée. La tapisserie tassait la pièce et les meubles, nombreux et dépareillés, n'étaient plus au goût du jour.
Avant : meubles dépareillés et tapisserie fleurie

Après : une chambre vert d'eau, lumineuse et optimisée

Un vert d'eau pour les murs de la chambre
Un vert d'eau pour les murs de la chambre © Clément Boulard
L'encadrement des portes - en blanc - a été conservé. Il côtoie un vert d'eau qui habille les murs de la chambre à coucher. Et pour les dynamiser, les habitants disposent des cadres... élégants et aux couleurs, bien souvent, acidulées.
Après : une chambre vert d'eau, lumineuse et optimisée

Des rangements sur-mesure couleur vert d'eau

Mobilier design sur-mesure pour la chambre
Mobilier design sur-mesure pour la chambre © Clément Boulard
A la place des placards (avant les travaux) trônait une cheminée. Charlotte Vinet l'a faite tomber afin de récupérer un maximum d'espace. L'idée aussi : utiliser cette zone pour les rangements.
"Ils sont sur-mesure et nous avons décidé de les peindre de la même couleur que le mur qui lui fait face", explique l'architecte d'intérieur. L'atmosphère de la chambre est apaisante.
Des rangements sur-mesure couleur vert d'eau

Tête de lit sur-mesure et miroir antique pour sublimer l'ensemble

Une tête de lit magnifiée
Une tête de lit magnifiée © Clément Boulard
Les coloris utilisés pour les revêtements sol/murs de la chambre, ainsi que pour la déco sont doux. Le vert d'eau et la dorure du miroir antique s'associent parfaitement.
Tête de lit sur-mesure et miroir antique pour sublimer l'ensemble

Avant : une salle de bains mal agencée

Une ancienne salle de bains vétuste
Une ancienne salle de bains vétuste © Clément Boulard
L'ancienne salle de bains ne convenait pas aux propriétaires. L'espace et le style trop ancien ne collaient pas à leurs attentes.
Après les travaux, celle-ci devient la chambre d'amis.
Avant : une salle de bains mal agencée

Une salle de bains multifonction

Une salle de bains lumineuse et agrandie
Une salle de bains lumineuse et agrandie © Clément Boulard
L'espace salle de bains est optimisé : "hormis la partie destinée à la toilette, on y a intégré la buanderie !", souligne Charlotte Vinet. Véritable gain de place pour les propriétaires.
Une salle de bains multifonction

Une salle de bains chic et raffinée dans un vert d'eau rafraîchissant

Meuble-lavabo, suspension et vert d'eau
Meuble-lavabo, suspension et vert d'eau © Clément Boulard
Douceur et fraîcheur. Deux mots pour résumer le style épuré de cette nouvelle pièce d'eau. "Le carrelage de la douche reprend les mêmes codes colorimétriques que la chambre : le vert d'eau est encore présent", explique l'architecte d'intérieur.
Une jolie suspension descend également au-dessus de la vasque : elle apporte un côté dépouillé et minimaliste à l'aménagement contemporain.
Le miroir XXL, quant à lui, fait son effet... Il capte la lumière naturelle et agrandit l'espace. Évidemment, il est aussi très pratique pour les habitants.
Une salle de bains chic et raffinée dans un vert d'eau rafraîchissant

Un meuble-lavabo aux lignes contemporaines

Un meuble-lavabo chiné et sublimé
Un meuble-lavabo chiné et sublimé © Clément Boulard
Le meuble a été chiné, repeint en blanc et retravaillé afin qu'il puisse aisément accueillir la vasque. Ses dimensions et son style chic-décontracté collent parfaitement au lieu.
A noter : ce ne sont pas des carreaux de ciment mais bel et bien un carrelage qui les imite à merveille. "Les dessins sont ici inspirés des "terrasses à la vénitienne" dans les tonalités de gris", précise l'architecte d'intérieur.
Programme : Un Haussmannien se restructure en faisant la part belle aux objets chinés
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'oeuvre : Architecte d'intérieur Charlotte Vinet
Lieu : région parisienne
Surface : 70 m2
Durée des travaux : 3 mois
Coût des travaux : non-communiqué
Un meuble-lavabo aux lignes contemporaines
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic