L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine immaculée

Par C. Chahi Bechkri
,
le 21 mars 2016
Chargé de rénover un appartement de 115 m2 situé à Paris pour une famille de six personnes, l'architecte Marc Bourgeois a complètement revu l'organisation du lieu. La cuisine a été déplacée, salon et salle à manger ont été réunis, de nouvelles chambres et salles de bains créées... Le résultat final est très équilibré puisque espaces de convivialité et d'intimité cohabitent.
Un appartement de 115 m2 et une famille de six personnes, deux adultes et quatre enfants. L'équation posée à l'architecte Marc Bourgeois, fondateur de l'agence SOF Architectes, était plutôt simple mais pas évidente à résoudre car il fallait réussir à faire cohabiter tout ce petit monde en offrant à chacun son propre espace d'intimité et des lieux propices à la convivialité et aux échanges. Lors de sa première visite sur place, le professionnel a immédiatement détecté quelques défauts gênants : "l'appartement était à certains endroits très mal agencé ce qui générait beaucoup de perte de place", commente-t-il. Mais dans le même temps, l'endroit présentait de nombreux avantages, en particulier une très belle orientation qui permettait aux pièces de vie comme aux pièces de nuit d'être lumineuses.
La suite de l'article et plus de photos en pages suivantes.
Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine immaculée

Salon et salle à manger réunis

Salon et salle à manger réunis - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine
Salon et salle à manger réunis - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine © Agence Sof architectes
Pour permettre à chacun de vivre confortablement dans l'appartement, la priorité de Marc Bourgeois a été d'optimiser au maximum le plan. Du côté de la partie jour déjà, le salon et la salle à manger, qui étaient initialement séparés par une cloison, ont été réunis pour créer une généreuse pièce à vivre. Trois fenêtres l'agrémentent, la rendant très lumineuse. Une luminosité renforcée par l'utilisation massive du blanc.
Salon et salle à manger réunis

Du blanc rien que du blanc

Du blanc rien que du blanc - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine
Du blanc rien que du blanc - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine © Agence Sof architectes
La pièce à vivre a été traitée en blanc, comme le reste de l'appartement d'ailleurs. A la fois intemporelle et permettant de renvoyer au mieux la lumière, la couleur est la couleur dominante de la réalisation. Dans la cuisine et la chambre parentale, même le sol est blanc. "Il s'agit d'une résine ultra résistante", précise Marc Bourgois. Car l'une des astuces de l'architecte est là : pour éviter de tomber dans un décor monotone, il a joué avec les matières et leurs effets respectifs : revêtement brillant au sol, meubles T.V et placards de cuisine aux façades martelées, porte d'entrée habillée de cuir capitonné, plan de travail mat en Corian...
Du blanc rien que du blanc

La cuisine déplacée pour devenir le cœur de l'appartement

La cuisine déplacée pour devenir le cœur de l'appartement - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine
La cuisine déplacée pour devenir le cœur de l'appartement - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine © Agence Sof architectes
Initialement à gauche après la porte d'entrée, la cuisine a été déplacée et occupe désormais une position centrale dans le logement. "La pièce est aménagée dans un espace perdu, dédié à la circulation. Elle est traitée en longueur, comme un couloir. On passe par elle pour aller partout", indique l'architecte. "Seule l'une des chambres est accessible directement depuis la porte d'entrée mais effectivement, pour toutes les autres, il faut la traverser", poursuit-il.
La cuisine déplacée pour devenir le cœur de l'appartement

Une cuisine ouverte mais délimitée

Une cuisine ouverte mais délimitée - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine
Une cuisine ouverte mais délimitée - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine © Agence Sof architectes
Pour structurer quand même la cuisine (à droite sur la photo), des pans de mur ont été conservés. Bien qu'elle soit traversée de toutes parts, la pièce conserve grâce à eux une certaine intimité.
Une cuisine ouverte mais délimitée

Une chambre pour remplacer la cuisine

Une chambre pour remplacer la cuisine - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine
Une chambre pour remplacer la cuisine - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine © Agence Sof architectes
L'emplacement laissé vacant par l'ancienne cuisine a été mis à profit pour créer une chambre supplémentaire (voir photo ci-dessus). La pièce a l'avantage d'être agrémentée d'une douche attenante. Elle a pu être aménagée en récupérant une partie de la surface des W.C. A l'intérieur, tout un pan de mur est dédié au rangement avec des étagères ouvertes et une armoire en partie haute et des tiroirs en partie basse. Le bureau vient d'ailleurs s'y encastrer de manière discrète, un meuble intégré qui évite de venir encombrer l'espace avec des éléments satellites aux dimensions non adaptées. "Plus les pièces sont petites, plus elles doivent comporter de nombreux rangements", conclut Marc bourgeois.
Une chambre pour remplacer la cuisine

Deux autres chambres dédiées aux enfants

Deux autres chambres dédiées aux enfants - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine
Deux autres chambres dédiées aux enfants - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine © Agence Sof architectes
Deux autres pièces sont consacrées aux enfants : l'un d'entre eux occupe une chambre tout seul et les deux autres en partagent une à deux. Comme dans l'autre chambre, toutes sont agrémentées de nombreux rangements et d'un espace de travail. Les pièces sont extrêmement agréables à vivre car lumineuses grâce à une série de belles et hautes fenêtres. A noter qu'elles partagent une salle d'eau commune aménagée dans une zone inutilisée de l'appartement.
Deux autres chambres dédiées aux enfants

Un même carrelage comme fil conducteur

Un même carrelage comme fil conducteur - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine
Un même carrelage comme fil conducteur - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine © Agence Sof architectes
Les matériaux servent à faire le lien entre les différents espaces. Ainsi, l'on retrouve le même carrelage mosaïque de la marque Bisazza dans toutes les salles de bains de l'appartement. D'une pièce à l'autre, seule la teinte varie : camaïeu de rose pour la salle de bains de l'aînée de la famille, de blanc dans celle des parents et de bleu dans celles des autres enfants (voir photo ci-dessus). "Il était essentiel pour mes clients d'opter pour des matériaux de qualité aussi avons-nous fait extrêmement attention en les sélectionnant", commente Marc Bourgeois.
Un même carrelage comme fil conducteur

Une suite parentale située dans la partie reculée de l'appartement

Une suite parentale située dans la partie reculée de l'appartement - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine
Une suite parentale située dans la partie reculée de l'appartement - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine © Agence Sof architectes
Une suite parentale a été aménagée dans la partie reculée de l'appartement. "Cet emplacement, au calme et un peu à l'écart, s'est imposé comme une évidence", souligne l'architecte. Bien qu'il soit réduit, l'espace regroupe une chambre, une salle de bains et un coin bureau.
Une suite parentale située dans la partie reculée de l'appartement

Jeu de transparence entre la chambre et la salle de bains

Jeu de transparence entre la chambre et la salle de bains - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine
Jeu de transparence entre la chambre et la salle de bains - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine © Agence Sof architectes
Pour séparer la salle de bains de la chambre, l'architecte a opté pour une cloison en verre. L'espace bain est donc presque totalement visible depuis la chambre. "Une cloison opaque aurait rendu la salle de bains encore plus étriquée qu'elle n'est et surtout aurait considérablement obscurci la pièce", explique Marc Bourgeois.
Jeu de transparence entre la chambre et la salle de bains

Fiche technique - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine immaculée

Fiche technique - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine
Fiche technique - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine © Agence Sof architectes
Programme : Rénovation d'un appartement haussmannien
Maître d'œuvre : Marc Bourgeois (www.sof-architectes.com)
Lieu : Paris
Surface : 115 m2
Durée des travaux : 7 mois
Budget : 212.000 euros H.T (hors honoraires)
Ci-dessus le plan du projet : on peut notamment y voir que la cuisine occupe désormais une position centrale dans le logement et que la cloison entre le salon et la salle à manger a disparu.
Fiche technique - Un 115 m2 se réinvente autour d'une cuisine immaculée
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic