L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le papier peint de demain met l'oeil au defi

Par Amélie Pierquin
,
le 23 janvier 2014
Pour sa 5ème édition, le concours Wallpaperlab, organisé par A3P, propose une nouvelle fois une vision du papier peint de demain. Le jury a sélectionné cinq créateurs d'horizons différents qui seront exposés jusqu'au 11 mai 2014 au musée des Arts décoratifs à Paris. La tendance cette année est à l'illusion d'optique. Préparez-vous : vous n'allez pas en croire vos yeux !
Imaginer le papier peint de demain, c'est l'ambition du concours Wallpaperlab organisé par l'A3P. Des designers, photographes, graphistes et artistes contemporains en tout genre se donnent rendez-vous depuis cinq ans pour réinventer le papier peint traditionnel. Cette année, sept projets de cinq créateurs ont été retenus et seront exposés jusqu'au 11 mai 2014, au musée des Arts décoratifs à Paris.
Wallpaperlab 2014
Wallpaperlab 2014 © A3P - Wallpaperlab
  Ionna Vautrin, designer industrielle, et les Graphiquants, deux graphistes plasticiens, sont les lauréats du concours. Leurs projets (respectivement "Mirage" et "Floating") fondés sur l'illusion d'optique marquent une tendance forte dans le renouveau du papier peint.

Mirage et papier peint

Les papiers peints en trompe l'œil sont déjà bien installés dans le paysage du revêtement mural. La nouveauté cette année, c'est le double niveau de lecture.
Lorsque l'on s'approche du papier peint d'Ionna Vautrin, on distingue nettement une trame de points noirs, mais en s'éloignant du mur, et grâce à un jeu de contrastes, on découvre un motif de plantes grimpant jusqu'au plafond. Elle nous confie que son projet "devient comme un jeu. On s'approche et on s'éloigne pour découvrir de nouvelles formes, c'est ce qui le démarque d'un papier peint traditionnel", et d'ajouter : "Travailler le papier peint, ce n'est vraiment pas simple. De nombreuses créations ont déjà été réalisées. Le Challenge de ce concours, c'était de sortir des volumes pour aller vers le graphique. Pour moi, l'originalité c'est créer une interaction avec l'objet".
Les Graphiquants ont, de leur côté, également choisi de jouer avec nos sens. Leur projet repose sur un jeu d'ombres et de lumière. Au premier abord, le mur semble être en relief mais de près, le papier peint représente une feuille de papier, comme pliée puis mise sous verre.
Dans les sept projets retenus, d'autres créateurs ont pris le parti de créer des papiers peints mettant notre œil au défi. Le designer Benjamin Graindorge, avec son projet "blanc sur blanc", propose un papier blanc surmonté de volumes de la même couleur. Son œuvre est différente selon la lumière sous laquelle on l'observe.
Wallpaperlab 2014
Wallpaperlab 2014 © A3P - Wallpaperlab
  Les projets "Flux" et "Flower power" des créateurs Denis Darzacq et Sophie Costamagna sont loin de l'univers graphique et épuré des deux lauréats. Cependant, les artistes ont eux aussi la volonté de faire participer les amateurs de papier peint pour aboutir à une création originale et unique. Chacun peut créer son univers en positionnant les différents lés aux motifs plus ou moins denses. Pour Denis Darzacq, photographe, "il y a autant de décors que de maisons et d'envies. En posant les lés d'une façon ou d'une autre, on crée un atmosphère unique".
C'est l'orientation qu'a pris Pauline Deltour, designer, dans son œuvre "les dégradés de couleurs". Ce projet propose également à chacun de composer son mur personnalisé grâce à de légers dégradés de couleurs et des jeux de lumières.
En 2014, le papier peint est interactif, il fait participer celui qui le regarde ou le met en scène. Il s'imagine autour de contrastes et d'illusions d'optique. Par ailleurs, la coupe et le positionnement des lés permettent de créer un univers personnalisable à l'infini.
Découvrez un aperçu des créations exposées dans les pages suivantes.

Le Wallpaperlab

Exposition jusqu'au 11 mai 2014
Musée des Arts décoratifs
107 rue Rivoli 75001 Paris
Du mardi au dimanche de 11h à 18h, Le jeudi : nocturne jusqu'à 21h
Tarifs : 9,50 € tarif réduit : 8 €
Le papier peint de demain met l'oeil au defi

Ionna Vautrin - Mirage

Ionna Vautrin - Mirage - Wallpaperlab 2014
Ionna Vautrin - Mirage - Wallpaperlab 2014 © A3P - Wallpaperlab
Le projet de Ionna Vautrin, Lauréate du Wallpaperlab 2014.
"Mirage" joue sur une illusion d'optique jouant sur les contrastes.
Ionna Vautrin - Mirage

Ionna Vautrin - Mirage en situation

Ionna Vautrin - Mirage en situation - Wallpaperlab 2014
Ionna Vautrin - Mirage en situation - Wallpaperlab 2014 © A3P - Wallpaperlab
"Mirage" de Ionna Vautrin, exposé au musée des Arts décoratifs.
Ionna Vautrin - Mirage en situation

Les Graphiquants - Floating

Les Graphiquants - Floating - Wallpaperlab 2014
Les Graphiquants - Floating - Wallpaperlab 2014 © A3P - Wallpaperlab
Le projet "Floating", lauréat du concours, est un jeu d'ombre et de lumière représentant une feuille de papier plié.
Les Graphiquants - Floating

Les Graphiquants - Floating

Les Graphiquants - Floating - Wallpaperlab 2014
Les Graphiquants - Floating - Wallpaperlab 2014 © A3P - Wallpaperlab
"Floating" des Graphiquants joue sur des impressions de volumes.
Les Graphiquants - Floating

Denis Darzacq - Flux

Denis Darzacq - Flux - Wallpaperlab 2014
Denis Darzacq - Flux - Wallpaperlab 2014 © A3P - Wallpaperlab
"Flux", le projet de Denis Darzacq en collaboration avec Sophie Costamagna cherche à créer un univers interchangeable autour de la densité.
Denis Darzacq - Flux

Denis Darzacq - Flower Power

Denis Darzacq - Flower Power - Wallpaperlab 2014
Denis Darzacq - Flower Power - Wallpaperlab 2014 © A3P - Wallpaperlab
"Flower Power" de Denis Darzacq se veut "baroque moderne".
Denis Darzacq - Flower Power

Pauline Deltour - Les dégradés de couleurs

Pauline Deltour - Les dégradés de couleurs - Wallpaperlab 2014
Pauline Deltour - Les dégradés de couleurs - Wallpaperlab 2014 © A3P - Wallpaperlab
Ce projet de Pauline Deltour s'inspire de ce que l'on trouve dans notre environnement. Les lés se disposent au gré des envies de chacun.
Pauline Deltour - Les dégradés de couleurs

Benjamin Graindorge - Blanc sur blanc

Benjamin Graindorge - Blanc sur blanc - Wallpaperlab 2014
Benjamin Graindorge - Blanc sur blanc - Wallpaperlab 2014 © A3P - Wallpaperlab
Avec "Blanc sur blanc" le designer Benjamin Graindorge utilise des volumes pour créer de nouveau paysages qui se dessinent selon l'éclairage.
Benjamin Graindorge - Blanc sur blanc
Nous vous recommandons

Les beaux jours seront bientôt là et vous savez que votre envie d'aller piquer une tête sera irrépressible. C'est le moment de concrétiser votre envie de piscine.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic