L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Hôtel by Starck à Metz : Une maison bourgeoise du XIXe siècle posée sur une tour de verre

Par Augustin Flepp
,
le 13 février 2015
Le futur hôtel de Philippe Starck à Metz
Le futur hôtel de Philippe Starck à Metz © DEIS
Le designer Philippe Starck a dévoilé les premières images de son futur hôtel signé de son nom à Metz. Le projet : une tour de verre de 30 m de haut sur laquelle repose une maison de style XIXe siècle. Hors-norme.
Non, ce n'est pas l'affiche de la suite du Château dans le ciel du réalisateur japonais Miyazaki. Il s'agit plutôt de la première image époustouflante du futur hôtel imaginé par le designer Philippe Starck qui sera construit à Metz. Annoncé l'an dernier comme le premier hôtel signé de son nom, "hôtel by Starck" a été présenté officiellement à la mairie de la ville en présence du célèbre designer. La star française a confié avoir eu une révélation en se promenant dans Metz et en particulier dans le quartier Neue Stadt, bâti sous le règne de Guillaume II. "C'est un projet fantasmagorique empreint de magie, de poésie et de romantisme", a-t-il déclaré.

Une maison de style XIXe perchée dans le ciel

Surréaliste, le futur bâtiment se constituera d'une tour de verre de 30 m de haut sur laquelle sera posée une maison de style XIXe siècle. L'hôtel de 5.000 m2, à l'architecture monolithique, sera construit dans le nouveau quartier de l'Amphithéâtre de Metz, à quelques pas du Centre Pompidou. Il sera équipé de 90 chambres dont 9 suites, un bar-restaurant, une salle de sport et un spa dédié au bien-être des résidents.
Entouré d'un verger de mirabelliers, le futur écrin de Philippe Starck, qui comptera 12 étages, s'élèvera à plus de 50 m de haut, de quoi devenir la nouvelle œuvre architecturale phare de la région. "On devra avoir l'impression que l'édifice a été extrudé, comme si le verre aurait été rayé en sortant du sol, a détaillé Philippe Starck. Elle sera matifiée dans les tons gris, comme un bloc de glaise".

Livraison prévue en 2018

Certifié Haute Qualité Environnementale HQE - RT2012, l'établissement sera financé par plusieurs partenaires privés locaux dont l'investisseur Yvon Gérard qui prévoit d'injecter une vingtaine de millions d'euros.
Approuvé par le gendarme de l'urbanisme, l'architecte des bâtiments de France, l'hôtel sera construit courant 2016 et devrait voir le jour en 2018.
Cet oeuvre hors-norme serait la deuxième réalisation du designer dans la capitale mosellane après l'installation de lampadaires en forme de tournesol sur le parvis de la gare.
Pour rappel, dans le domaine de l'hôtellerie, le créateur s'est déjà illustré par le concept d'hôtels Mama Shelter en France, la décoration ultra-design de l'hôtel Hudson à New-York ou encore l'intégration d'un mobilier rétro moderne à l'hôtel Sanderson de Londres.
Hôtel by Starck à Metz : Une maison bourgeoise du XIXe siècle posée sur une tour de verre
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic