L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Design danois : la fonctionnalité et la simplicité poussées à l'extrême

le 20 mai 2015
L'âge d'or du mobilier danois de l'après-guerre est présenté pour la première fois à la Maison du Danemark jusqu'au 19 juillet. L'exposition donne un aperçu des meubles fonctionnels et modulables conçus par des designers scandinaves soucieux des préoccupations des jeunes générations.
La Maison du Danemark a 60 ans. Pour célébrer son anniversaire, l'Institut culturel du 142 avenue des Champs-Elysées a décidé d'organiser une exposition - Meuble pour le peuple - consacré au mobilier danois de 1942 à 1967. Une grande première en France.
La collection présente un aperçu des pièces cultes de la Coopérative Danoise de Distribution, société qui éditait des meubles dans le pays entre les années 50 et 60.
Ce mobilier, produit en série dans l'esprit moderne de l'après-guerre, est représentatif des préoccupations sociales du "bien vivre" et de l'aménagement des logements à cette époque. Les créations exposées proposent une image plus fonctionnelle et économique du design danois que celles d'Arne Jacobsen et Finn Juhl, réputées pour leurs formes organiques, sculpturales, voire élitistes.

Visite des intérieurs danois de l'après-guerre

Dès 1924, le mobilier du pays scandinave connaît un renouveau grâce à l'impulsion de l'architecte Kaare Klint qui va enseigner la création par le fonctionnalisme et l'ergonomie, en tant que professeur à l'école du Meuble de l'Académie Royale de Copenhague. Une institution que la plupart des designers danois ont fréquenté à cette période. Si le professeur Klint est peu préoccupé par le développement à grande échelle rendant le design accessible à tous, son assistant Borge Mogensen va, au contraire, s'appuyer sur ses réflexions esthétiques pour le démocratiser.
La coopérative danoise s'est alors rapprochée de ces jeunes designers prometteurs pour lancer une production industrielle. Ainsi, entre 1942 et 1967, quatre générations de directeurs artistiques vont créer un mobilier simple et modulable, qui va transformer les intérieurs danois de l'après-guerre. Il était pensé pour s'adapter à la configuration des appartements deux pièces et aux nouveaux quartiers pavillonnaires fréquentés par des jeunes couples. Les meubles rembourrés, lourds et fabriqués avec des essences de bois précieux sont délaissés par la nouvelle génération des ménages. Ceux de la Coopérative danoise, moins coûteux car conçus en chêne, hêtre ou frêne, connaissent un succès immédiat.
C'est aussi la première fois que les consommateurs ont la possibilité de commander sur catalogue.
Meuble pour le peuple propose au public de se replonger dans les pièces de l'époque et de revivre l'Age d'Or du design danois.

Informations pratiques :

Exposition Meuble pour le peuple
Maison du Danemark, 142 avenue des Champs-Elysées Paris 8e
Exposition jusqu'au 19 juillet 2015
Entrée gratuite
Retrouvez en pages suivantes, un aperçu du design danois des années 50 et 60...
Design danois : la fonctionnalité et la simplicité poussées à l'extrême

Une exposition consacrée à l'âge d'or du design danois

Exposition Meuble pour le peuple
Exposition Meuble pour le peuple © Julien Mouffron-Gardner
Jusqu'au 19 juillet, la Maison du Danemark ouvre ses portes pour faire découvrir une collection sur les 25 ans de l'âge d'or du design danois.
Lit, chêne, Ejvind A. Johansson.
Une exposition consacrée à l'âge d'or du design danois

Un mobilier conçu dans l'esprit moderne de l'après-guerre

Un mobilier conçu dans l'esprit moderne de l'après-guerre - Exposition Meuble pour le peuple
Un mobilier conçu dans l'esprit moderne de l'après-guerre - Exposition Meuble pour le peuple © Julien Mouffron-Gardner
Fonctionnel et accessible, le mobilier danois de l'après-guerre devait s'intégrer au sein des appartements deux pièces des jeunes couples du pays.
Salle à manger. Table Shaker et chaises fabriquées par Børge Mogensen.
Un mobilier conçu dans l'esprit moderne de l'après-guerre

Des meubles représentatifs des préoccupations sociales de l'époque

Des meubles représentatifs des préoccupations sociales de l'époque - Exposition Meuble pour le peuple
Des meubles représentatifs des préoccupations sociales de l'époque - Exposition Meuble pour le peuple © Julien Mouffron-Gardner
Meuble pour le Peuple raconte la naissance de ce design impulsé par l'architecte Kaare Klint.
De droit à gauche: Chaise, Folke Pålsson - Chaise, Poul Volther - Chaise, Jørgen Bækmark - Chaise, Ejvind A. Johansson
Des meubles représentatifs des préoccupations sociales de l'époque

Un concept qui va révolutionner les intérieurs danois

Un concept qui va révolutionner les intérieurs danois - Exposition Meuble pour le peuple
Un concept qui va révolutionner les intérieurs danois - Exposition Meuble pour le peuple © Julien Mouffron-Gardner
Au lendemain de la guerre, quatre générations de directeurs artistiques ont développé un mobilier simple et modulable, transformant les intérieurs danois.
Chaise noir : Ejvind A. Johansson
Table clair : Poul Volther
Table noir : Poul Volther
Un concept qui va révolutionner les intérieurs danois

Des lits, tables ou chaises conçus en chêne, hêtre ou frêne

Des lits, tables ou chaises conçus en chêne, hêtre ou frêne - Exposition Meuble pour le peuple
Des lits, tables ou chaises conçus en chêne, hêtre ou frêne - Exposition Meuble pour le peuple © Julien Mouffron-Gardner
Economiques, la plupart des collections danoises étaient conçues en chêne, hêtre ou frêne.
Lit : Daybed, Poul Volther
Bibliothèque en chêne, Børge Mogensen
Commode en teck, Poul Volther
Des lits, tables ou chaises conçus en chêne, hêtre ou frêne

Une exposition présentée dans le cadre des D'DAYs

Une exposition présentée dans le cadre des D'DAYs - Exposition Meuble pour le peuple
Une exposition présentée dans le cadre des D'DAYs - Exposition Meuble pour le peuple © Julien Mouffron-Gardner
L'exposition participe au programme du festival D'Days qui débutera le 1er juin prochain.
Une exposition présentée dans le cadre des D'DAYs
Nous vous recommandons

Découvrez cette maison basse consommation qui s’intègre parfaitement dans son environnement marquant sa différence grâce à son esthétisme et en offrant d'excellentes performances énergétiques.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic