L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Insolite : Une table qui prend racine

Par C.Chahi Bechkri
,
le 7 janvier 2016
Afin de valoriser les différents métiers de la filière bois du Perche, leurs savoir-faire respectifs mais aussi le matériau lui-même, le designer Thomas de Lussac a réalisé, en collaboration avec plusieurs artisans locaux, une pièce d'exception : une table en chêne massif dont la particularité est d'être constituée d'un énorme tronc de racines. Découverte.
Avec ses imposantes racines qui plongent dans la terre, on la croirait sortie tout droit d'un conte de fée à la Charles Perrault. Mais la table imaginée par Thomas de Lussac est bien réelle. Si le designer a fait le choix d'intégrer un morceau d'arbre bien identifiable dans sa création, c'est bien sûr pour faire un clin d'œil à cet univers fantasmagorique bien ancré dans les mémoires collectives mais pas seulement. C'est aussi et surtout pour valoriser une partie de l'arbre habituellement délaissée. "Lorsque l'on coupe des arbres, les souches sont laissées sur place. Elles finissent par pourrir et ne sont donc plus utilisables", indique Thomas de Lussac tout en ajoutant avoir également souhaité mettre en lumière le savoir-faire du bûcheron. "La coupe est une phase très délicate qui demande une grande dextérité dans le maniement de la tronçonneuse", insiste-t-il. "Cela relève presque du travail de sculpteur".
Suite de l'article en pages suivantes.
Insolite : Une table qui prend racine

Une table imposante démontable

Une table imposante démontable - Table Racines carré - Thomas de Lussac
Une table imposante démontable - Table Racines carré - Thomas de Lussac © Young-Ah Kim
Dans le cas présent, pour pouvoir être exploité, le tronc de racines a dû subir de nombreuses manipulations successives : redimensionnement, retrait de l'écorce, ponçage... Un travail fastidieux réalisé par le bûcheron. Deux ébénistes de Perchebois - association qui regroupe une soixantaine d'artisans et d'industriels de la filière bois du Perche - ont pris le relais pour fabriquer le plateau de la table. Sur une suggestion de plusieurs membres, les équipes ont employé une ancienne technique d'assemblage, la "queue d'aronde". Grâce à elle, le plateau peut être dissocié de la souche puisqu'il vient simplement s'y emboîter, sans clou ni colle.
Une table imposante démontable

Un projet fédérateur qui valorise la filière bois

Un projet fédérateur qui valorise la filière bois - Table Racines carré - Thomas de Lussac
Un projet fédérateur qui valorise la filière bois - Table Racines carré - Thomas de Lussac © Young-Ah Kim
"L'idée était de fédérer un maximum d'acteurs de la filière bois du Perche afin de valoriser leurs métiers et leurs compétences respectives, le tout à travers une œuvre d'exception", explique le designer. Et d'ajouter : "Il faut arrêter de croire que dans la filière bois l'on ne fait que des planches et des armoires normandes. Les artisans sont capables de faire bien d'autres choses, notamment des créations contemporaines, à mi-chemin entre œuvres d'art et pièces industrielles".
Un projet fédérateur qui valorise la filière bois

Trois pièces exceptionnelles, vitrines de la filière bois

Trois pièces exceptionnelles, vitrines de la filière bois - Table Racines carré - Thomas de Lussac
Trois pièces exceptionnelles, vitrines de la filière bois - Table Racines carré - Thomas de Lussac © Young-Ah Kim
Soutenu par le Comité de développement économique d'Eure et Loir, le pays Perche, la région Centre et le programme européen Leader, le projet a abouti à la création de cette table* mais aussi de deux autres pièces tout aussi exceptionnelles : le fauteuil "Louis XVI is back" qui reprend la forme d'un fauteuil Louis XVI mais en utilisant un assemblage de lamelles de chêne très fines pour un effet très contemporain et l'armoire "Arbor-essence" qui intègre une vraie branche de chêne ramassée dans les bois. Des pièces qui serviront de "vitrines" à Perchebois lors de salons et d'événements dédiés à la promotion du bois et de sa filière.
*A noter que la table est en vente au prix de 12.000 €.
Trois pièces exceptionnelles, vitrines de la filière bois
Nous vous recommandons

La Casa del Desierto est un pavillon de verre chargé de démontrer les capacités de ce matériau en climat extrême.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic