L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La Fiancée du Mékong a vingt ans : la joie de vivre en bandoulière

Par Pauline Polgar
,
le 2 avril 2014
La Fiancée du Mékong a vingt ans ! Vingt ans de création - dans la mode et la déco - d'optimisme, de voyages et d'enthousiasme. Découvrez qui se cache derrière la Fiancée et sa dernière collection capsule, éditée pour son anniversaire.
Un coup de foudre qui en a fait la Fiancée du Mékong : Pascale Mordret a eu le coup de foudre pour l'artisanat thaïlandais il y a vingt ans. Commerciale dans la publicité, cette Bretonne a lâché un métier qui "l'embêtait" pour se lancer dans l'aventure textile. Et de voyages en voyages - Vietnam, Laos, Thaïlande - et de rencontres en rencontres, la Fiancée du Mékong est née.
Tout part du tissu. Pascale chine lors de ses voyages des idées de motifs, achète des bouts de tissus sur les marchés d'Asie : "Je me balade, j'ai envie de cela", nous raconte-t-elle. Après, il faut retranscrire toutes ces images. C'est d'ailleurs pour elle le meilleur moment dans cette aventure : le début de la collection - il y en a quatre par an - avec le choix de la thématique et les idées qui fusent. Mode, boutis, coussins, lampes... "Ensuite il y a des problèmes techniques, des rendus qui diffèrent par rapport à ce que l'on avait imaginé... et à la fin, c'est toujours fastidieux."
Pascale Mordret - la Fiancée du Mékong
Pascale Mordret - la Fiancée du Mékong © Pascale Mordret - E. Margarita
 
"Plus qu'un style, un style de vie"
Depuis un an, elle est aidée par une styliste et une modéliste dans le processus de création. Qu'il paraît loin le temps de ses débuts, à démarcher les clients en courant les comités d'entreprise ou dans sa mini-boutique parisienne ! Aujourd'hui, la Fiancée du Mékong, c'est plus d'une quarantaine de salariés, six boutiques (Paris, Saint-Malo, Nantes, Marseille, Bruxelles et Roppenheim) et 900 détaillants multimarques de centre-ville. Quant au siège social, il est de retour en Bretagne, à Saint-Gilles (35), où un showroom présente les 1500 nouvelles références annuelles.
Accessibles, ses produits sont des odes à la couleur : imprimés vivants, fleurs... chez la Fiancée, l'optimisme est partout ! Et sa dernière collection capsule, éditée à l'occasion de son anniversaire, ne déroge pas à la règle. Une joie de vivre propre à sa fondatrice qui, malgré des débuts difficiles, a eu raison de s'accrocher : la marque, qui suscite l'enthousiasme, affiche en effet une croissance à deux chiffres depuis plusieurs années et un chiffre d'affaires de près de 7,2 millions d'euros. "J'ai choisi cette vie avec beaucoup de plaisir, nous raconte Pascale, je suis contente de m'être accrochée à mon rêve, de manière viscérale !"
Et s'il y avait un message à transmettre pour Pascale, cela serait bien celui-là : "Il faut croire en ses envies, ses projets, s'y tenir avec volonté et énergie : on finit par y arriver !"
Découvrez l'histoire de la création de la nouvelle collection capsule de la Fiancée du Mékong en pages suivantes et une sélection de coussins issue de cette dernière.
Maison à part : Votre meilleur souvenir de ces vingt ans ?
Pascale Mordret : Je crois que cela sera peut-être ces vingt ans, justement (rires) ! C'est la consécration, cela évoque l'énergie, la pêche, l'insouciance, la gaieté, le bel âge... Vingt ans, c'est top ! Un bel anniversaire, une belle aventure, à force d'acharnement et de volonté.
Maison à part : L'objet qui vous plaît le plus ?
Pascale Mordret : Le tissu : les coussins, les boutis... J'adore la décoration : j'ai commencé à la Fiancée en créant des guirlandes lumineuses composées de lampions... J'aimerais d'ailleurs en refaire, cela me manque.
La Fiancée du Mékong : infos et points de vente
La Fiancée du Mékong a vingt ans : la joie de vivre en bandoulière

Naissance de la collection Capsule

jeunes filles du peuple Akha
jeunes filles du peuple Akha © Fotolia
"Bonjour, je vis à Chiang Mai depuis deux ans et je conçois des bijoux selon l'artisanat Hmong. J'adore votre marque. Je suis très sensible à son univers. Voilà, je m'appelle Laurence Dujardin et j'adorerais vous proposer une collection. Au plaisir de vous lire, qui sait ?" Ce mail envoyé par Laurence Dujardin, expatriée, à Pascale Mordret, fondatrice de la Fiancée du Mékong, a fait mouche, elle qui cherchait des idées pour les 20 ans.
Ce sont les premiers pas de la collection Capsule "Porteuse d'une histoire vraie (une rencontre + un pèlerinage + la redécouverte de deux artisanats ancestraux)".
Les peuples Hmong et les Akha sont au coeur de la collection : "Beaucoup plus qu'une simple série limitée", la collection porte en elle toutes les valeurs de la marque : l'optimisme et l'hymne à l'Asie et ses traditions. "En venant ajouter son petit caillou au patrimoine de La Fiancée du Mekong, elle recentre la marque sur un pan de son histoire et met en avant son amour des jolies choses fabriquées de la main de l'homme", explique-t-on chez La Fiancée.
Naissance de la collection Capsule

Un pélerinage sur les terres des débuts

Un pélerinage sur les terres des débuts - La fiancée du Mékong
Un pélerinage sur les terres des débuts - La fiancée du Mékong © La Fiancée du Mékong
Pascale, accompagnée de Laurence, a imaginé pour les vingt ans de la marque, un retour aux sources : la Thaïlande.
En plus de séries en soie qui reproduisent les motifs et imprimés cultes de la marque, la collection Capsule réinterprète des broderies et des tissages des peuples Hmong et Akha. Ici, Laurence Dujardin avec des femmes du peuple Hmong.
Un pélerinage sur les terres des débuts

"Le plaisir des contraintes artisanales"

La Fiancée du Mékong
La Fiancée du Mékong © La Fiancée du Mékong
Pascale lave le chanvre. La-bas, les matières sont tissées artisanalement et cela sollicite beaucoup de travail en amont.
"Le plaisir des contraintes artisanales"

A la main

A la main - La fiancée du Mékong
A la main - La fiancée du Mékong © La Fiancée du Mékong
Laurence à la coupe. Les tissus Akha sont ainsi coupés, lavés et triés manuellement.
A la main

Coussin brodé Akha bleu

coussin Capsule
coussin Capsule © La Fiancée du Mékong
40 x 40 cm
Prix public indicatif : 39,90€
Coussin brodé Akha bleu

Coussin brodé Akha crème

Coussin brodé Akha crème - coussin Capsule
Coussin brodé Akha crème - coussin Capsule © La Fiancée du Mékong
40 x 40 cm
Prix public indicatif : 39,90€
Coussin brodé Akha crème

Coussin brodé Hmong noir

Coussin brodé Hmong noir - coussin Capsule
Coussin brodé Hmong noir - coussin Capsule © La Fiancée du Mékong
40 x 40 cm
Prix public indicatif : 39,90€
Coussin brodé Hmong noir

Coussin en soie Daisy Papillon

Coussin en soie Daisy Papillon  - coussin Capsule
Coussin en soie Daisy Papillon - coussin Capsule © La Fiancée du Mékong
20 x 20 cm
Prix public indicatif : 29,90 euros
Coussin en soie Daisy Papillon

Coussin en soie Guilin Malo

Coussin en soie Guilin Malo - coussin Capsule
Coussin en soie Guilin Malo - coussin Capsule © La Fiancée du Mékong
20 x 30 cm
Prix public indicatif : 29,90 euros
Coussin en soie Guilin Malo

Coussin en soie Jaipur Camelia

Coussin en soie Jaipur Camelia - coussin Capsule
Coussin en soie Jaipur Camelia - coussin Capsule © La Fiancée du Mékong
20 x 20 cm
Prix public indicatif : 29,90 euros
Coussin en soie Jaipur Camelia

Coussin en soie PIVOINE taupe

Coussin en soie PIVOINE taupe - coussin Capsule
Coussin en soie PIVOINE taupe - coussin Capsule © La Fiancée du Mékong
20 x 20 cm
Prix public indicatif : 29,90 euros
Coussin en soie PIVOINE taupe

Coussin en soie KOI Jaipur champagne

Coussin en soie KOI Jaipur champagne - coussin Capsule
Coussin en soie KOI Jaipur champagne - coussin Capsule © La Fiancée du Mékong
20 x 30 cm
prix public indicatif : 29,90 euros
Coussin en soie KOI Jaipur champagne

Coussin en soie ROSE ANGLAISE Waterflower

Coussin en soie ROSE ANGLAISE Waterflower - coussin Capsule
Coussin en soie ROSE ANGLAISE Waterflower - coussin Capsule © La Fiancée du Mékong
20 x 20 cm
prix public indicatif : 29,90 euros
Coussin en soie ROSE ANGLAISE Waterflower
Nous vous recommandons

Cette maison familiale avait du potentiel mais il fallait beaucoup d'imagination pour s'y projeter. Découvrez l'incroyable métamorphose.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic