L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le contrat multirisques habitation, mode d'emploi

Par L.P.
,
le 29 novembre 2007
Comment fonctionne une assurance multirisques habitation, que couvre-t-elle ? Ce contrat signé avec votre assureur est là pour protéger vos biens, mais aussi votre famille. Présentation succincte du fonctionnement du contrat multirisques habitation, ses subtilités, son champ d'application.
Le contrat multirisques habitation est là pour protéger le patrimoine familial. C'est lui qui vous couvre lors d'un sinistre, que vous en soyez victime ou responsable. Ce contrat assure les bâtiments qui appartiennent à l'assuré et leurs aménagements et installations qui ne peuvent en être détachés. Les assurances habitation regroupent à la fois les garanties dommages aux biens et la garantie de responsabilité civile :

Garanties dommages aux biens

Les assureurs couvrent ainsi les locaux à usage d'habitation (maisons individuelles, appartements…) et leurs dépendances (caves, greniers, garages, celliers, buanderies, abris de jardins, remises…). Les garages et box situés à une adresse différente de l'habitation mais dans la commune de résidence peuvent être assimilés à des dépendances. Quant aux aménagements et embellissements, ils sont définis dans les conditions du contrat soit au titre du bâtiment, soit au titre du mobilier personnel.
Outre les murs, l'assurance habitation protège en effet le mobilier personnel appartenant à l'assuré, aux membres de sa famille, et à toute personne se trouvant momentanément dans les lieux assurés. Ce mobilier désigne tous les meubles et objets, ainsi que les animaux domestiques. Cependant, certains biens connaissent des traitements spécifiques, à définir avec votre assureur, tels les objets de valeur, bijoux, espèces et mobilier en villégiature et dans les dépendances.

Garantie de responsabilité civile

La responsabilité civile signifie que tout acte causant préjudice à autrui exige réparation. La victime doit être dédommagée à hauteur du préjudice causé. L'assureur se substitue au responsable pour indemniser la victime. La responsabilité civile englobe les dommages causés par la faute de l'assuré, par imprudence ou négligence, les actes commis par ses enfants mineurs ou les dommages dus à son logis. L'assurance de responsabilité civile familiale garantit contre ces risques courants.
Cliquez sur suivant pour des détails sur les dégâts des eaux.
Le contrat multirisques habitation, mode d'emploi

Dégâts des eaux

Inondations
Inondations © (Photo d'archives) - Douli
Les dégâts des eaux arrivent hélas bien souvent. Comment êtes-vous couverts par votre assurance multirisques habitation, que vous soyez locataire ou propriétaire ?
Vous êtes locataire : la loi vous oblige à vous garantir contre le risque de dégâts des eaux. La garantie "risques locatifs" de votre assurance multirisques habitation est là pour ça. Si vous êtes responsable d'un dégât des eaux, l'assureur règlera au propriétaire le montant des dommages. Les voisins subissant des dommages, à la suite d'un dégât des eaux survenu chez vous, seront également dédommagés. De même en ce qui concerne les dommages subis par votre mobilier. Pensez à vérifier que votre contrat comporte la garantie "dégât des eaux". Si c'est le cas, un expert désigné par votre société d'assurances viendra évaluer les dommages. Il est souhaitable que vous soyez là pour lui donner des explications.
Vous êtes propriétaire : s'il s'agit d'un bien immobilier en copropriété assuré au titre de l'assurance collective de l'immeuble, cette dernière garantit en général la totalité des bâtiments (c'est-à-dire les parties communes et privatives) et les responsabilités encourues par le copropriétaire. Il peut s'agir aussi d'un bien assuré par vos soins dans le cas où l'assurance collective de l'immeuble ne garantit pas les parties privatives. S'il ne s'agit pas d'un bien immobilier en copropriété, vous pouvez souscrire une assurance multirisques habitation qui garantit aussi bien les dommages subis par vos biens que vos responsabilités en tant que propriétaire vis à vis des autres (locataires, voisins, tiers).

En chiffres…

Les cotisations 2006 pour les contrats multirisques habitation s'élèvent à 6,5 milliards d'euros, ce qui représente 15 % des assurances de biens et de responsabilité. La progression du chiffre d'affaire (+5,4 %) était moins forte en 2006 qu'auparavant. Les contrats multirisques habitation sont indexés sur l'indice de la construction FFB (Fédération française du bâtiment) qui est pourtant en nette accélération (+6,3 % sur 2006). Un écart qui s'explique par la baisse du nombre de constructions de nouveaux logements (+2,6 %). En 2006, la charge des sinistres a augmenté globalement de 6 % en raison, notamment, des incendies.
Dégâts des eaux
Nous vous recommandons

Découvrez cette résidence norvégienne secondaire recourant à un procédé original : le bois utilisé est chauffé avec de l'alcool furfurylique afin de renforcer sa solidité et sa durabilité.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic