L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Paris s'offre un faubourg populaire

Par Marie Castets
,
le 10 octobre 2008
Un îlot de logements laissés à l'abandon pendant plusieurs années dans le XXème arrondissement de Paris a été entièrement réhabilité. Ce programme social propose une centaine de logements et douze ateliers d'artistes. Un véritable petit village dans la capitale.
Après avoir longtemps abrité de nombreux logements insalubres, le secteur est méconnaissable. A 500 mètres du cimetière du Père Lachaise et à quelques encablures de la place de la Réunion, un charmant îlot d'habitations à l'architecture contemporaine se dresse discrètement en plein cœur du XXème arrondissement de Paris. Il s'agit du programme social Planchat-Vignoles délimité par les rues du même nom et qui a été inauguré par Bertrand Delanoë lundi 6 octobre.

Dents creuses

Pour mener à bien ce projet, la ville de Paris, propriétaire des trois quarts du site, a d'abord fait une déclaration d'utilité publique en 1999 afin que l'intégralité de ce bout de quartier abandonné puisse être réhabilitée. Et que la trentaine de familles vivant dans des conditions indignes puissent être relogées. Un concours a ensuite été lancé et remporté par l'architecte Edouard Francois en 2003 qui a démarré les travaux en décembre 2005. Sa proposition de "réinterpréter la forme urbaine du secteur s'est révélée très innovante" indique l'office HLM Paris Habitat.
De fait, l'endroit tel qu'il se présente aujourd'hui parvient à être original tout en conservant l'esprit "faubourien" du quartier. Le programme fait ainsi la part belle aux petites cours privatives ainsi qu'aux "dents creuses", ces petites impasses au charme unique et chargé d'histoire. Au final, l'ensemble s'articule autour d'un immeuble central qui s'étend de la rue des Vignoles à la rue de Terre-Neuve. Erigé sur trois étages, le bâtiment est bordé par deux allées passantes pavées et fait face, de part et d'autre, à une série de maisons de villes aux multiples hauteurs. Des petites entités de moins de six mètres de large dont les façades alternent la brique, le zinc, le cuivre ou le béton.
"Campagne à Paris"
Programme immobilier Planchat-Vignoles
Programme immobilier Planchat-Vignoles © MC
 
Une adaptation contemporaine de l'urbanisme "faubourien" qui intègre par ailleurs certaines considérations environnementales. Labellisé Habitat et Environnement RT 2000 - 15 %, le programme comprend des espaces verts qui seront entretenus sans produit chimique. Les eaux de pluie seront récupérées et l'utilisation du bois en façade devrait faire office de "piège à CO2". Pour le reste, des clôtures en ganivelle de châtaigner bordent les deux allées centrales et permettent de délimiter de petits jardins privatifs tout en protégeant l'accès aux logements. Des façades végétales devraient par ailleurs voir le jour. Pour l'heure, on n'observe encore que les tuteurs en bois. Mais dans quelques temps, les glycines et autres plantes pourront commencer à y grimper. Le but étant que les feuillages de la végétation agissent comme une protection contre la chaleur en été, et laissent entrer les rayons du soleil l'hiver. Interrogé par maison à part, Jean-Yves Mano, adjoint au Maire de Paris chargé du logement, estime que "nous sommes dans un concept de campagne à Paris". Mais pour lui, ce site est surtout "la preuve que l'on peut faire du logement social de qualité en maîtrisant les coûts. Pourquoi s'en priver ? ".
"Mixité sociale"
Autre grand objectif du programme : être vecteur de "mixité sociale".L'idée étant de loger les familles parisiennes dans toute leur diversité, "des plus fragiles économiquement à ceux aux revenus moyens qui ne peuvent aujourd'hui accéder au parc privé", explique la mairie de Paris. Les plafonds de revenus des foyers susceptibles d'y prétendre varient ainsi pour un couple avec un enfant, de 2.663 € à 5.570 € par mois. Une mixité que l'on retrouve également dans la diversité de typologie des logements. L'immeuble central est constitué en grande partie de trois pièces. Quelques 5 pièces sont en duplex sur les deux derniers étages tandis que le troisième accueille des deux-pièces. Les appartements sont tous traversant et dotés d'un balcon côté sud. Les maisons individuelles quant à elles se composent de 4 ou 5 pièces accessibles par le rez-de-chaussée. Actuellement, la moitié des logements ont déjà été attribués.
Pour avoir un aperçu du programme Planchat-Vignoles, cliquez sur suivant.
Paris s'offre un faubourg populaire

Allée centrale - Paris s'offre un faubourg populaire

Programme Planchat-Vignoles - Paris
Programme Planchat-Vignoles - Paris © MC
A gauche, l'immeuble central le long duquel s'épanouit une allée pavée. Cette allée, bordée par une clôture en ganivelle de châtaigner, permet l'accès à l'immeuble et aux maisons de ville (droite de la photo).
Allée centrale - Paris s'offre un faubourg populaire

Allée centrale 2/2 - Paris s'offre un faubourg populaire

Allée centrale 2/2 - Programme Planchat-Vignoles - Paris
Allée centrale 2/2 - Programme Planchat-Vignoles - Paris © MC
De l'autre côté de l'immeuble central (à droite sur la photo), une allée pavée a été mise en place entre le bâtiment et d'autres maisons de ville (à gauche sur la photo).
Allée centrale 2/2 - Paris s'offre un faubourg populaire

En hauteur - Paris s'offre un faubourg populaire

En hauteur - Quartier Planchat-Vignoles - Paris
En hauteur - Quartier Planchat-Vignoles - Paris © MC
Face à l'immeuble central, les façades des maisons de ville alternent la brique, le zinc, le cuivre ou le béton.
En hauteur - Paris s'offre un faubourg populaire

Détail - Paris s'offre un faubourg populaire

Détail - Programme Planchat-Vignoles - Paris
Détail - Programme Planchat-Vignoles - Paris © MC
Détail - Paris s'offre un faubourg populaire

Ruelle - Paris s'offre un faubourg populaire

Ruelle - Programme Planchat-Vignoles - Paris
Ruelle - Programme Planchat-Vignoles - Paris © MC
Le site a été conçu dans le respect de la structure du quartier, en intégrant notamment des petites impasses.
Ruelle - Paris s'offre un faubourg populaire

Impasse - Paris s'offre un faubourg populaire

Impasse - Programme Planchat-Vignoles - Paris
Impasse - Programme Planchat-Vignoles - Paris © MC
Voici le type de petites impasses sur le modèle desquelles ont été pensées celles du programme Planchat-Vignoles. Il s'agit ici de l'impasse Poule.
Impasse - Paris s'offre un faubourg populaire

Piège à CO2

Piège à CO2 - Programme Planchat-Vignoles - Paris
Piège à CO2 - Programme Planchat-Vignoles - Paris © MC
Les façades de l'immeuble central sont en bois de manière à "piéger" le CO2".
Piège à CO2

Tuteurs en bois

Tuteurs en bois - Programme Planchat-Vignoles - Paris
Tuteurs en bois - Programme Planchat-Vignoles - Paris © MC
Des tuteurs en bois ont été disposés de manière à permettre aux glycines et autres plantes de s'y accrocher et grimper le long des immeubles.
Tuteurs en bois
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic