L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le gardien d'immeuble à l'honneur

le 15 juin 2011
campagne 2011 gardien d'immeuble
campagne 2011 gardien d'immeuble © Ministère du Logement
Annoncées en septembre 2010, plusieurs mesures devraient voir le jour cette année pour revaloriser le métier de gardien d'immeuble. Première action gouvernementale : le lancement ce lundi d'une vaste campagne de communication.
En septembre 2010, Benoist Apparu annonçait cinq mesures pour revaloriser le métier de gardien d'immeuble. Ce samedi, a débuté une première étape dans leur mise en œuvre. Première initiative et la plus visible, une grande campagne de communication.
Alors que le quart des concierges partira à la retraite d'ici 2013, que les difficultés quotidiennes sont grandissantes, et que la concurrence devient de plus en plus féroce avec les entreprises de gardiennage - due à un souci d'économie pour les syndics et bailleurs - il y a en effet urgence à "créer des vocations de gardiens d'immeuble car la profession est parfois mal considérée", a expliqué le secrétariat d'Etat à l'AFP. Son message-clé : "Gardien d'immeuble, un métier qui crée du lien". Car, plus qu'un rôle cantonné à des heures de ménage, de sortie des poubelles ou de ramassage du courrier, le gardien est devenu un pilier essentiel de lien social.
gardien d'immeuble
gardien d'immeuble © MAP
 Parmi les mesures touchant plus directement les professionnels, Benoist Apparu propose que les salariés du parc HLM, dont les gardiens, passent prioritaires en cas de mise en vente d'un logement que l'occupant refuse d'acheter, même avec une décote. Une proposition de disposition législative a ainsi été transmise en ce sens au député UMP Jean-Luc Warsmann au titre de sa mission de simplification. Elle devrait être prochainement débattue au Parlement dans le cadre de la proposition de loi qui sera déposée à l'été, a-t-il été précisé à l'AFP.
Comme prévu en septembre dernier, il est également question d'encourager les rénovations "vertes" des loges, avec la possibilité d'obtention d'un éco-prêt à taux zéro et des aides de l'Anah. A condition, bien entendu, que les travaux conduisent à des économies d'énergie.

Une école en chantier

Côté formation, l'administrateur de biens Loiselet & Daugremont a soufflé l'idée d'une école des gardiens. Ce projet, soutenu par AT Patrimoine - organisme spécialisé dans la formation professionnelle des gardiens et employés - serait sur de bons rails. Elle proposerait aux personnes en reconversion professionnelle ou sans qualification appropriée, un programme de 400 heures de cours - réparties sur quatre mois, au sein d'un établissement
spécialisé dans les métiers du gardiennage d'immeuble. Pour aider les concierges à faire face aux conflits entre voisins inhérents à chaque immeuble, il leur sera proposé enfin des stages de gestion des conflits et à la médiation.

Données-clés sur le métier de gardien d'immeuble :

- Effectif 2010 : 46.450 gardiens, dont 85 % de femmes
- Moyenne d'âge : 48,5 ans
- Formation : certificat d'aptitude professionnelle (CAP) de gardien d'immeuble depuis 2010
- Coût annuel : 30.000 euros en moyenne pour une copropriété
- Logement : un logement de fonction au sein de la résidence et une loge facultative
Source : Ministère
Le gardien d'immeuble à l'honneur
Nous vous recommandons

La Casa del Desierto est un pavillon de verre chargé de démontrer les capacités de ce matériau en climat extrême.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic