L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Acheter un bien neuf aux enchères, c'est possible

le 18 septembre 2017
Les ventes aux enchères débarquent dans l'immobilier neuf. Comment fonctionnent-elles ? Quels avantages présentent-elles pour l'acquéreur ? Pour le promoteur ? Réponses.
La pratique de la vente aux enchères de biens immobiliers est rodée dans l'ancien. Dans le neuf en revanche, c'est du jamais vu. Le promoteur immobilier Lamotte - ensemblier immobilier dans tout le Grand-Ouest et l'Ile-de-France - s'est lancé un pari : celui de vendre aux enchères dégressives deux de ses appartements neufs, via la plateforme interactive Kadran. "La start-up Kadran nous a contactés et nous avons accepté de collaborer avec eux. Pour nous, c'est une première ! Nous n'avions jamais expérimenté la vente aux enchères d'appartement neufs", explique la directrice marketing et communication, Laurence Bourriel-Duval.
Autre challenge pour le promoteur immobilier : celui de vendre aux enchères dégressives. Quel est le concept ? Quels avantages présente-t-il pour le potentiel acquéreur ? Pour le promoteur ? Réponses.

Comment ça fonctionne ?

Le promoteur immobilier Lamotte s'est associé à la start-up Kadran. Cette dernière se charge d'organiser la vente aux enchères virtuelle via sa plateforme interactive. Cette jeune pousse nantaise propose en effet aux promoteurs une plateforme d'enchères en ligne pour commercialiser leurs biens neufs. Du jamais vu dans le secteur de l'immobilier.
Selon le choix du promoteur, l'enchère peut être progressive ou dégressive.

Que se passe-t-il dans le cas d'une vente aux enchères dégressives ?

Le promoteur fixe un prix de départ ainsi qu'un prix plancher (en dessous duquel il refuse de vendre son bien). Une fois l'enchère commencée, le prix initialement fixé diminue par palier toutes les 30 secondes. Pas de temps à perdre donc pour le potentiel acquéreur qui peut voir le bien partir en un clic. En effet, le premier à cliquer interrompt la vente et remporte le bien !
L'opération dure 20 minutes ce qui est un temps record pour une transaction immobilière. Et une victoire pour la jeune start-up qui avait misé sur ce concept insolite. A l'origine, une question taraudait les entrepreneurs, Alexandre Hottiaux et Eliott Godet : comment vendre plus rapidement un bien immobilier ? S'ajoute à cela la problématique de la mise en relation entre le promoteur et les acheteurs. Ils imaginent alors créer un système simple et efficace. Kadran voit le jour.

Qui peut participer à la vente aux enchères ?

Tout le monde ! Le dossier du potentiel acquéreur est étudié en amont par le promoteur du bien. C'est à lui de le valider ou non. Une fois cette étape passée, un code sécurisé sera transmis à l'acheteur. Il pourra alors se connecter à la plateforme au moment de l'enchère. Un vrai jeu d'enfant... ou presque !

Dégressif : quels intérêts pour les acquéreurs ?

Pour l'acheteur, cette méthode peut représenter un gain d'argent. Mais pas tout le temps ! En effet, le prix de base du bien est souvent sur-évalué. Grâce à la vente au cadran, il baisse petit à petit. Il rattrape ensuite le prix du marché. Finalement, cette technique de vente permet de vendre au prix juste.
Autre avantage : en quelques minutes, l'acheteur obtient son bien.
A noter : "En termes de prestation, enfin, ce n'est pas parce que le prix baisse qu'on déshabille le bien", tient à souligner la directrice marketing et communication du promoteur immobilier Lamotte.

Comment se préparer à la vente aux enchères quand on est "potentiel" acheteur ?

Avant même de déposer son dossier chez un promoteur qui réalise une vente aux enchères, l'acheteur doit être certain qu'il est en capacité d'acquérir le bien. Un rendez-vous avec sa banque s'impose. Il permet de rassurer le promoteur sur le profil de l'acheteur et sur son degré de solvabilité.
L'acheteur potentiel doit également se renseigner sur le bien qu'il souhaite acquérir et aussi connaître les prix du marché.

Quels intérêts pour le promoteur ?

Plusieurs raisons peuvent pousser le promoteur à utiliser cette technique de vente. D'abord, parce qu'il s'agit justement d'une nouvelle méthode de vente immobilière. Il crée une attraction qui suscite la curiosité. En somme, une belle opération marketing.
Ensuite - et cela est vrai du côté de l'acheteur et du vendeur - le bien se vend vite... et bien.
Acheter un bien neuf aux enchères, c'est possible
Nous vous recommandons

Découvrez la transformation époustouflante d'un appartement familial au coeur de Paris.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic