L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Immobilier : qui achète quoi en 2016 ?

Par R.N.-B.
,
le 25 mars 2016
Acheter ou louer un bien immobilier
Acheter ou louer un bien immobilier © lovro 77 - Thinkstock
Le marché de l'immobilier a repris des couleurs en 2015, et devrait se porter correctement en 2016. Même les primo-accédants sont - timidement - de retour. Mais qui sont-ils ? Quel type de bien recherchent-ils ? Portrait robot de l'acheteur français.
C'est confirmé : le marché de l'immobilier repart. Les derniers chiffres publiés par les Notaires de France révèlent une augmentation de près de 7% du nombre de transactions immobilières en 2015 par rapport à 2014. Les logements neufs aussi ont été plébiscités en 2015, avec des ventes en hausse de 13,6% par rapport à l'année précédente.
Et la tendance devrait se confirmer, selon plusieurs professionnels, en 2016. Mais à quoi ressemble aujourd'hui le primo-accédant ? La plateforme de financement immobilier participatif Devenez Proprio s'est penchée sur la question et a dressé un portrait robot de l'acheteur français.

Les Français achètent en couple et après 30 ans

La crise de l'immobilier a fait des dégâts : les primo-accédants se font encore un peu rares sur le marché. Malgré des taux de crédit au plus bas depuis plusieurs mois, les prix sont encore élevés et freinent les achats des particuliers, notamment de ceux des personnes seules.
Résultat : les Français qui ont un projet d'achat immobilier sont majoritairement en couple (77% des répondants) et ont 34 ans en moyenne. Lorsqu'elles achètent seules (11% des porteurs de projet), les femmes attendent un peu plus longtemps que les hommes : 38 ans en moyenne, contre 35 ans chez les hommes seuls (12% des futurs propriétaires).
Quelle que soit leur situation familiale, les primo-accédants disposent d'un apport moyen de moins de 3.300 euros - bien loin des sommes traditionnellement conseillées, correspondant aux frais de mutation. Ils n'hésitent donc pas à se tourner vers la famille pour qu'elle participe à leur achat immobilier, à hauteur de 491 euros en moyenne, ou vers d'autres contributeurs (200 euros environ).

54% des primo-accédants ciblent les appartements anciens

Sans surprise, le logement le plus recherché par les primo-accédants est l'appartement ancien (54%), loin devant la maison ancienne (27%). L'immobilier neuf reste décidément trop cher pour les porteurs de projets : 16% espèrent acquérir un appartement neuf, et seulement 3% faire construire une maison.
En cause : les prix ! Même si la tendance est la baisse en 2015, le mètre carré reste trop onéreux pour les futurs acheteurs. Ils préfèrent donc opter pour des appartements anciens à 2.171 euros/m2 en moyenne, plutôt que neufs (3.496 euros/m2). De même, les maisons anciennes se vendent 300 euros/m2 moins chères que les maisons neuves.
Immobilier : qui achète quoi en 2016 ?
Nous vous recommandons

Avec le froid qui s'installe, la tentation de rallumer son chauffage se fait sentir. Les gestes indispensables pour chaque type d'équipements.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic