L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Investissement locatif : 10 applis pour vous aider

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 8 janvier 2018
Dénicher le bien idéal pour un investissement locatif réussi, trouver le locataire parfait, gérer facilement les contrats de location et les quittances de loyers... Être particulier bailleurs n'est pas simple ! Voici 10 applications mobile et Internet incontournables pour vous aider.
La pierre, une valeur sûre. Alors, acheter un bien immobilier pour le mettre en location est un projet tentant, aussi bien pour investir que pour se créer un patrimoine. On peut aussi choisir de devenir bailleur pour rentabiliser une résidence secondaire, ou un studio en ville que l'on conserve en attendant que les enfants deviennent étudiants.
Un projet alléchant... mais pour le moins complexe. Outre le fait de trouver le logement idéal qui sera rentable financièrement, il vous faudra bien entendu gérer le bien. Et la tâche s'avère souvent plus ardue que prévu ! Trouver un locataire, rédiger un contrat de location légal, éditer des quittances de loyers en temps et en heure, sans commettre d'impair...
Pour vous simplifier la tâche, de nombreuses applications mobiles existent. En voici 10, qui vous accompagneront dans toutes les étapes de votre projet d'investissement locatif.

Citruce Rendement immobilier locatif : trouver le bien idéal

Investir dans un bien immobilier pour le mettre en location n'est pas une chose à prendre à la légère. En effet, il ne suffit pas de se fier à ses goûts, mais d'anticiper les besoins des futurs locataires et de choisir le bon quartier qui rendra votre investissement rentable. L'application conçue par Citruce se base sur de nombreux critères pour vous dire si le bien visité est un bon investissement, et le compare à d'autres placements financiers.

Solen : valoriser la luminosité pour accélérer la location

Le bien est orienté plein sud et ultra lumineux... mais comment le prouver à un futur locataire ? Pour mettre votre logement en valeur, l'appli Solen propose d'estimer facilement sa luminosité, grâce à l'appareil photo de votre smartphone. Vous pouvez également acheter un certificat (49 €) détaillant l'ensoleillement direct, la luminosité naturelle et la qualité de la lumière.

Olap : fixer un loyer honnête pour son bien

Vous avez le bien, situé en région parisienne, mais comment fixer le loyer de manière juste, dans une zone aussi tendue ? L'Observatoire des loyers de l'agglomération parisienne (Olap) a lancé une appli destinée à informer les bailleurs particuliers - et leurs futurs locataires - des loyers médians au mètre carré. Vous bénéficiez également d'une estimation des charges en renseignant la surface et les équipements.

Pinql : trouver le locataire idéal

Après Tinder, voici Pinql ! Comme la célèbre application de rencontres amoureuses, Pinql est conçue pour trouver "en quelques minutes", d'après ses créateurs, le locataire idéal pour votre bien. Vous enregistrez votre logement (surface, localisation, loyer, etc.), les particuliers remplissent leurs profils (situation familiale, revenus, taille du foyer...). S'ils sont intéressés par votre offre, vous pouvez consulter leurs profils et indiquer d'un "swipe" si vous les retenez. Un "match" qui peut se conclure par... une visite !

Wizi : gérer le bien et assurer les impayés

Comme Pinql, Wizi propose un "matching" pour trouver facilement un locataire ayant un dossier complet (avec notamment des justificatifs de revenus). Mais l'appli va plus loin, en offrant des outils pour faciliter la gestion au quotidien : contrat pré-remplis, signature électronique, paiement du loyer par carte bancaire, réalisation de l'état des lieux d'entrée grâce à la prise de photos, comptabilité simplifiée, etc. Petit plus, l'assurance et la gestion des loyers impayés, en partenariat avec Axa, qui justifie la facturation du service (5% des loyers perçus).

Pinpo : mettre son bien en avant et gérer les visites

Autre application de mise en relation entre particuliers, Pinpo permet aux futurs locataires de se simplifier la démarche. Vous, propriétaire, bénéficiez d'une mise en avant de votre bien, qui sera automatiquement proposé aux locataires à qui il conviendra le mieux. Les utilisateurs peuvent aussi profiter d'un agenda simplifiant la prise de rendez-vous pour les visites.

OMMi : des dossiers de candidatures vérifiés

Pour se démarquer de ses concurrents, OMMi propose aux futurs locataires de cibler leur recherche géographique en... dessinant les contours de leur quartier favori. Côté propriétaires, l'appli propose, moyennant 19 €, un package comprenant une mise en avant de l'annonce, ainsi qu'une vérification des dossiers des candidats postulant pour la location du bien. Une version gratuite, plus simple, existe également.

VuyImmo : filmer son bien pour le faire visiter virtuellement

Destinée aux agents immobiliers, VuyImmo est une application gratuite qui est utilisable par les propriétaires bailleurs. De manière assez intuitive, elle vous propose de filmer le bien à louer à partir de votre smartphone, d'ajouter les informations clés le concernant, puis de partager cette annonce vidéo sur les réseaux sociaux ainsi que plusieurs sites d'annonces immobilières. Une manière ludique de faire visiter votre bien à distance.

Locat'Me : choisir son locataire sur annonce

Et si c'était les locataires qui passaient des annonces, et non les propriétaires ? C'est ce que propose l'application Locat'Me. Les aspirants locataires remplissent leurs profils et les critères de leur recherche de logement, puis les bailleurs contactent les postulants de leur choix, parmi une sélection réalisée automatiquement par l'appli. Locat'Me se targue de plus de 330.000 locataires dans sa communauté, et vous évite ainsi de diffuser vos coordonnées sur Internet et de multiplier les visites.

Rentila : gérer les quittances et les baux d'un ou plusieurs biens

Un locataire, c'est compliqué ; plusieurs, cela devient un job à temps plein ! Avec l'appli Rentila, vous créez et gérez en parallèle vos différents biens. Les modèles de baux pré-remplis vous permettent de gagner du temps, et les quittances électroniques, d'éviter un envoi par courrier papier. Les régularisations de charges sont également calculées automatiquement. Cerise sur le gâteau : un onglet vous permet de suivre les travaux lancés dans les différents logements.
Investissement locatif : 10 applis pour vous aider
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic