L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Les héros de séries TV pourraient-ils réellement payer leur loyer ?

Par Pauline Polgar
,
le 5 mai 2014
L'équipe de la série Big Bang Theory
L'équipe de la série Big Bang Theory © Jason Merritt - Thinkstock
Une agence immobilière américaine a eu la bonne idée de comparer les prix pratiqués dans les quartiers où sont censés vivre les héros des quinze séries les plus populaires Outre-Atlantique, avec leurs revenus fictifs. Découvrez qui des Simpsons, Don Draper ou encore des colocataires de Friends ou How I met... vivent au-dessus de leurs moyens.
100m2 dans Manhattan, une maison dans un quartier résidentiel à Springfields, 231 m2 à San Francisco : à l'image de Don Draper (Mad Men), Les Simpsons ou encore Danny Tanner (la Fête à la Maison) nos héros de séries ont souvent de beaux logis... mais si nous n'étions pas dans de la fiction, pourraient-ils réellement y vivre ? C'est la question que s'est posée une agence immobilière américaine à l'occasion d'une campagne de communication - réussie ! L'économiste Chris Kolmar s'est ainsi amusé pour Movoto à comparer les revenus supposés des héros de quinze séries US à succès, avec les informations délivrées sur leur maison ou leur appartement dans le show (situation géographique, nombre de pièces, location ou hypothèque, etc.).
Etude sur les séries TV et l'habitat
Etude sur les séries TV et l'habitat © Motovo.com
 En partant du principe que "Le montant du loyer ou de l'hypothèque ne doit pas dépasser 30% du revenu mensuel", l'on apprend ainsi que la super colocation de Monica et Rachel dans Friends ne tient que parce qu'elle est fictive, que Don Draper a de la chance d'être associé désormais chez Sterling Cooper (oui, mais jusqu'à quand ?) car il pourrait se trouver en difficulté, que la "Fête" est peut-être "à la Maison" mais que Danny ne s'en sortira pas, "même si Oncle Jessie, Joey et Becky contribuaient" ou, encore, que Ted (How I met your mother) devrait vraiment "envisagé une colocation avec Barney"...
Vous serez en revanche rassuré d'apprendre qu'Homer Simpson a une situation suffisamment "stable" pour assurer le paiement de son hypothèque et donc qu'il serait "temps qu'il fasse réparer son aile de voiture"...

La stratégie de l'évitement

En tout cas, ce n'est pas dans Game of Thrones que ce genre de problème se pose : beaucoup des personnages sont propriétaires ou "s'arrangent" pour prendre possession des lieux assez rapidement, selon le principe que les toits se trouvent à mesure que les têtes tombent... Les Lannister semblent pour l'instant les mieux logés et Daenerys Targaryen ("Khaleesi") semble pour l'instant vouloir rester assez "nomade"... mais pour combien de temps encore ? A suivre.
Retrouvez l'ensemble de l'étude ci-dessous :

via Movoto
Les héros de séries TV pourraient-ils réellement payer leur loyer ?
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic