L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une robe multicolore pour la Fondation Vuitton

le 13 mai 2016
Près de 1.500 dalles de verre, dont sont constituées les douze voiles qui forment la carapace du bâtiment imaginé par Franck Gehyry pour la Fondation Vuitton, ont été recouvertes de filtres de treize couleurs différentes. L'édifice prend ainsi un nouveau visage.
Bleu trafic, jaune or, rose, rouge foncé, turquoise, vert, orange, orange rouge, vert foncé, rose saumon, rouge clair, bleu azur et bleu vert : voilà les treize couleurs de l'Observatoire de la lumière, oeuvre artistique conçue par Daniel Buren spécialement pour le bâtiment de la Fondation Louis Vuitton imaginée par l'architecte américain Frank Gehry.
En effet, depuis le 11 mai et jusqu'à la fin de l'année 2016, le bâtiment offrira un nouveau visage aux visiteurs, avec près de la moitié de ses panneaux de verre recouverts par des filtres de couleur. Ainsi, 1.472 dalles de verre (sur 3.528 au total) arborent des couleurs différentes, tandis qu'à intervalle régulier, des dalles rayées de bandes blanches (287), axées perpendiculairement au sol, viennent apporter une ponctuation et "restituer la verticalité de ce chaos organisé", explique l'artiste français.
Découvrez le nouveau visage de la Fondation Vuitton en pages suivantes.
Une robe multicolore pour la Fondation Vuitton

Un damier de couleurs pour la Fondation Louis Vuitton

Un damier de couleurs pour la Fondation Louis Vuitton - Fondation Louis Vuitton colorée par D. Buren
Un damier de couleurs pour la Fondation Louis Vuitton - Fondation Louis Vuitton colorée par D. Buren © Iwan Baan/Fondation Louis Vuitton
Les 13 couleurs réunies dans cette oeuvre ont été sélectionnées en fonction de la palette du fabricant et de leur disponibilité en usine, indique Daniel Buren. Une manière d'évacuer la question du choix...
Les couleurs restent proches les unes des autres, dans cette gamme restreinte, mais par un jeu de transparence, de contrastes, de projections et de reflets, les formes colorées apparaissent et disparaissent, toujours changeantes, sans cesse mouvantes, selon la météo, les heures et les saisons.
Un damier de couleurs pour la Fondation Louis Vuitton

Une mosaïque déstructurée orne la Fondation Vuitton

Une mosaïque déstructurée orne la Fondation Vuitton - Fondation Louis Vuitton colorée par D. Buren
Une mosaïque déstructurée orne la Fondation Vuitton - Fondation Louis Vuitton colorée par D. Buren © Iwan Baan/Fondation Louis Vuitton
"Il y a quantité d'effets de miroirs ici qui ne viennent pas de miroirs mais des vitres. Presque partout, quelque chose se reflète (...) en colorant les voiles, tous ces reflets vont devenir beaucoup plus présents et rendront actives ces glaces 'dormantes' qui se profilent un peu partout (...). Je pense que cela va permettre de se rendre davantage compte de la singularité de cette architecture et de l'apprécier encore plus", souligne Daniel Buren.
Une mosaïque déstructurée orne la Fondation Vuitton

Une oeuvre architecturale intégrée dans son environnement

Une oeuvre architecturale intégrée dans son environnement - Fondation Louis Vuitton colorée par D. Buren
Une oeuvre architecturale intégrée dans son environnement - Fondation Louis Vuitton colorée par D. Buren © Iwan Baan/Fondation Louis Vuitton
En effet, cette prouesse est le fruit d'une collaboration intime entre Frank Gehry et l'artiste français. L'américain souhaitait le faire travailler sur ce bâtiment et avait proposé des sortes de drapeaux flottants au milieu des voiles. Daniel Buren n'est pas convaincu et propose les filtres de couleurs que l'architecte trouve "magnifique".
Une oeuvre architecturale intégrée dans son environnement
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic