L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Journées du patrimoine 2018 : nos lieux coups de coeur

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 13 septembre 2018
Château de Bussy-Rabutin à Bussy-le-Grand, Côte d'or
Château de Bussy-Rabutin à Bussy-le-Grand, Côte d'or © M. Abrial
Les 15 et 16 septembre 2018, se déroulent les Journées européennes du patrimoine. Outre les bâtiments publics prestigieux, des maisons pleines d'histoires et des lieux hors du commun ouvrent aussi leurs portes. Petite sélection de lieux choisis par la rédaction.
Pour leur 35e édition, les Journées européennes du patrimoine présentent un thème universel : l'art du partage. Vaste sujet qui fait écho cette année à la volonté affichée de la présidence de la République de sauver le patrimoine national, en encourageant rénovations et réhabilitations, notamment par le biais du désormais célèbre Loto du patrimoine, encadré par Stéphane Bern.
Les Journées du patrimoine sont bien souvent l'occasion de pénétrer des bâtiments prestigieux habituellement fermés au public : palais de l'Élysée, palais Bourbon, châteaux, mairies, etc. Mais une autre facette de l'événement vaut également le détour : une découverte différente de lieux parfois connus, parfois méconnus, mais toujours passionnants.
En effet, parmi les 17.000 monuments accessibles pendant deux jours, beaucoup d'adresses vous permettront de découvrir des trésors cachés de notre beau territoire : jardins à thème, maisons de personnages célèbres, phares, sites archéologiques, médiathèques, hôtels particuliers, maisons anciennes, etc. La plupart prévoit des visites guidées, parfois des animations, et tous se mobilisent pour vous mettre des paillettes dans les yeux !
La rédaction vous propose une petite sélection de ses lieux coup de coeur pour l'édition 2018 des Journées européennes du patrimoine.

Ancien hippodrome lillois

En lieu et place de l'ancien hippodrome de la capitale du Nord, se dresse aujourd'hui un surprenant immeuble de style Art déco, avec des cours intérieurs et de nombreux éléments remarquables. Visites guidées.
39, rue Nicolas Leblanc
59000 Lille

Maison de Christian et Yvonne Zervos

La villa Tugendhat, conçue en 1929 par Mies van der Rohe, architecte du "Style international" et enseignant au Bauhaus, est un superbe exemple de construction en plan libre. Métal verre et bois précieux s'y mêle pour la rendre unique, au point qu'elle est aujourd'hui inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco.
3 chemin des Bois de Chauffour
89450 Vézelay

Maison natale de Georges Clemenceau

Fraîchement restauré par l'agence Titan Architectes, le musée Clémenceau-De Lattre se compose à présent des maisons natales du "Tigre" et du célèbre maréchal de France. Deux bâtisses ayant conservé leurs décors du XIXe siècle.
1 rue Plante Choux 85390
Mouilleron-en-Pareds

Maison sans escalier

En 1933, l'architecte Auguste Bossu a imaginé cet immeuble baptisé Chalet de Bizillon. Ses 36 appartements sont desservis par une rampe hélicoïdale à faible pente, comme une rue d'accès intérieur. Pas d'escalier, donc, dans cette surprenante bâtisse, mais une verrière centrale et un label "Patrimoine du XXe siècle".
54 boulevard Daguerre
42000 Saint-Étienne

Espace Niemeyer - Siège du Parti communiste français (PCF)

L'oeuvre du célébrissime architecte brésilien Oscar Niemeyer, construite en 1971, ouvre ses portes. L'occasion de découvrir le travail remarquable autour du béton brut et des courbes, mais aussi d'apprendre que d'autres prestigieux architectes, tels Paul Chemetov et Jean Prouvé, ont participé au projet.
8 avenue Mathurin-Moreau
75019 Paris

Muséoparc Alésia - Centre d'interprétation et vestiges de la ville gallo-romaine

On a enfin trouvé, et pour sûr, l'emplacement de la bataille d'Alésia ! Le Muséoparc retrace l'histoire de la célèbre confrontation entre César et Vercingétorix, mais aussi des fouilles qui ont commencé sous Napoléon III. Le centre a surtout à coeur de rétablir la vérité sur les Gaulois et sur les détails de cette sanglante bataille... Troublant.
1 route des Trois Ormeaux
21150 Alise-Sainte-Reine

Conseil économique, social et environnemental (CESE)

Bâti en 1939 par Auguste Perret, le palais d'Iéna est un bel exemple du rationalisme dans l'architecture. Les Journées du patrimoine sont l'occasion de découvrir les étapes de sa rénovation. Visite virtuelle en ligne également disponible.
9 Place d'Iéna
75016 Paris
Journées du patrimoine 2018 : nos lieux coups de coeur
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic