L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Acheter à Paris à moitié prix ? Ce sera bientôt possible

Par Lina Trabelsi
,
le 26 novembre 2019
Acheter un bien immobilier
Acheter un bien immobilier © ThinkStock
Un appartement neuf à 5.000 € le m2 à Paris, c'est l'annonce choc faite par Ian Brossat, adjoint au logement de la ville. Cinq sites ont été choisis pour y bâtir des immeubles qui accueilleront 500 logements pour les ménages modestes, grâce au démembrement de propriété. Zoom.
Paris, définitivement inaccessible aux classes moyennes ? Avec la dissociation du foncier et du bâti rendue possible par la loi Alur, la capitale va pouvoir mettre sur le marché des logements accessibles pour les classes moyennes. La future "Foncière de la Ville de Paris", qui attend encore son agrément de l'État, lancera son offre en fin d'année, comme l'a affirmé l'adjoint parisien au logement Ian Brossat, dans une interview au Journal du dimanche.
"Ce n'est pas une simple expérimentation, mais un véritable changement culturel de notre conception de l'accession à la propriété, qui a vocation à se développer massivement", a déclaré Ian Brossat au journal, annonçant une première liste de cinq sites, sur lesquels seront développés les 500 logements qui seront acquis par les ménages via un bail réel solidaire, et "livrés en 2022".

Subvention de 15 millions d'euros

Les Zac Bédier-Oudiné (13e arrondissement), Saint-Vincent-de-Paul (14e), Gare des Mines (18e), Python-Duvernois (20e) et l'îlot Croisset (18e), accueilleront donc les premiers immeubles de la Foncière de la Ville de Paris, auxquels prendront part les bailleurs sociaux Elogie-Siemp, Paris Habitat et la RIVP. La mairie a pour l'instant apporté une subvention de 15 millions d'euros.
A 5.000 € le m², les logements feront l'objet d'un bail de 99 ans qui "confère en outre à l'acquéreur les pleins droits sur le logement", précise Ian Brossat. La municipalité prévoit de construire des logements de typologie familiale, pour un plafond de revenus de 4.500 € net pour un couple avec un enfant, et de 5.000 € net pour un couple avec deux enfants. Mais Paris a demandé à ce que ces plafonds soient revus à la hausse, pour s'aligner sur les plafonds liés au prêt locatif intermédiaire (de 6.000 à 7.500 €).
Pour être éligibles, les ménages devront également être actuellement logés dans le parc social. Ils seront ensuite sélectionnés sur dossier.
Acheter à Paris à moitié prix ? Ce sera bientôt possible
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic