L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Copropriétés : Hausse fulgurante du nombre de syndics bénévoles en dix ans

Par Manon Mercier
,
le 31 mars 2016
Copropriétés : Hausse fulgurante du nombre de syndics bénévoles en dix ans
1/3
Photo d'illustration
Photo d'illustration © xiongmao - Thinkstock
En France, 15% des copropriétés sont gérées par des syndics bénévoles, contre 5% il y a dix ans, selon l'Association des Responsables de Copropriétés (ARC*). Coûts et baisse de qualité des services dissuaderaient les copropriétaires d'opter pour un syndic professionnel.
En net recul depuis dix ans, le nombre de syndics professionnels ne cesse de diminuer en France, en 2015. Selon une récente enquête réalisée par l'Association des Responsables de Copropriétés, "l'augmentation constante des charges incite les copropriétaires à s'impliquer dans le suivi de la gestion de leur copropriété." S'ajoute à ce constat, "un coût des honoraires des syndics professionnels de plus en plus important", explique l'ARC*. Sur le budget annuel alloué au fonctionnement d'une copropriété, les honoraires peuvent représenter près de la moitié des dépenses. "Et la qualité du service n'est pas toujours satisfaisante", précise l'ARC.
En chiffres : En 2012, 11% des copropriétés étaient gérées par des syndics bénévoles, soit près de 55.000 copropriétés en France.
Plus d'informations en pages suivantes...
Copropriétés : Hausse fulgurante du nombre de syndics bénévoles en dix ans
Nous vous recommandons

Visite en images de cette étonnante demeure qui jongle entre tradition et modernité, opacité et transparence, formes compactes et volumes généreux.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic