L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Véranda de style accolée à un corps de ferme rustique

Par C. Chahi Bechkri
,
le 18 novembre 2013
Afin de gagner de la place, de la lumière et de mieux profiter de leur jardin, les propriétaires d'une ancienne grange transformée en habitation ont opté pour une véranda de 20 m2 de style victorien. La structure a complètement métamorphosé le corps de ferme. Reportage.
Un manque d'espace. Voilà le tout premier motif qui a incité les propriétaires d'une grange datant de 1850 à envisager de faire construire une véranda. Après plusieurs rénovations successives dont une de grande ampleur effectuée en 1985, le logement ne parvenait toujours pas à combler leurs attentes en termes d'espace. "La cuisine se réduisait à une toute petite pièce étriquée dans laquelle ils n'avaient pas la place de prendre leur repas", indique Pierre Moret, président de Vérand'Art, entreprise chargée du chantier.
La suite de l'article et plus de photos en pages suivantes.
Véranda de style accolée à un corps de ferme rustique

Manque de luminosité

Manque de luminosité - Vérand'Art
Manque de luminosité - Vérand'Art © Vérand'Art
Outre ce souci d'espace, les propriétaires déploraient aussi un manque de luminosité à l'intérieur. Il faut dire que le bâtiment, qui était à l'origine une grange à cochons, ne disposait que d'un faible nombre d'ouvertures qui étaient toutes, pour ne rien arranger, de dimensions réduites. Une fois à l'intérieur, les occupants du logement ne pouvaient donc pas du tout profiter de la vue sur leur jardin.
Manque de luminosité

Création d'une véranda de 20 m2

Création d'une véranda de 20 m2 - Vérand'Art
Création d'une véranda de 20 m2 - Vérand'Art © Vérand'Art
Manque d'espace, de luminosité, de relation avec l'extérieur... La liste des problèmes à résoudre était donc au final plutôt longue mais tous ont pu être résolus grâce à une seule et même intervention : la création d'une véranda d'une vingtaine de m2. Sa conception, sa fabrication et son installation ont été confiées à Vérand'Art, entreprise spécialisée dans les structures sur-mesure en aluminium.
Création d'une véranda de 20 m2

Forme de "L"

Forme de "L" - Vérand'Art
Forme de "L" - Vérand'Art © Vérand'Art
La ferme disposant d'un petit appentis, la véranda est naturellement venue prendre place dans son exact prolongement, créant ainsi une sorte de "L" sur le côté droit. "La véranda prend appui à la fois sur le corps de ferme mais aussi sur l'un des murs d'enceinte de la propriété", explique Pierre Moret. "Il n'y a pas eu de découpe des queues de vache de la toiture, en revanche, la gouttière existante a été remplacée par une gouttière nantaise pour gagner de l'espace", précise-t-il.
Forme de "L"

Cuisine métamorphosée - Véranda de style accolée à un corps de ferme rustique

Cuisine métamorphosée - Vérand'Art
Cuisine métamorphosée - Vérand'Art © Vérand'Art
Grâce à l'ajout de la véranda, la cuisine s'est complètement ouverte sur l'extérieur. Autrefois toute petite, étriquée et dépourvue de "vrais" espaces de travail et de repas, elle a pris une toute nouvelle dimension. Une métamorphose accentuée par le fait que les propriétaires ont profité des travaux pour la faire refaire intégralement.
Cuisine métamorphosée - Véranda de style accolée à un corps de ferme rustique

Cuisine à l'américaine

Cuisine à l'américaine - Vérand'Art
Cuisine à l'américaine - Vérand'Art © Vérand'Art
La cuisine adopte une disposition moderne avec un bar qui assure la transition avec la véranda.
Cuisine à l'américaine

Coin repas - Véranda de style accolée à un corps de ferme rustique

Coin repas - Vérand'Art
Coin repas - Vérand'Art © Vérand'Art
La véranda abrite une grande table afin que les propriétaires puissent confortablement prendre leurs repas.
Coin repas - Véranda de style accolée à un corps de ferme rustique

Un espace aéré reconfigurable

Un espace aéré reconfigurable - Vérand'Art
Un espace aéré reconfigurable - Vérand'Art © Vérand'Art
La convivialité est de mise dans ce vaste espace puisque non seulement la cuisine est ouverte et qu'en prime, les meubles ont été limités de manière à pouvoir reconfigurer l'espace en fonction des occasions et du nombre de personnes présentes.
Un espace aéré reconfigurable

Structure à trois pentes

Structure à trois pentes - Vérand'Art
Structure à trois pentes - Vérand'Art © Vérand'Art
Afin de donner aux lieux une sensation de grandeur, les propriétaires ont opté pour une véranda à trois pentes avec une partie en étoile. "Les propriétaires voulaient quelque chose de plus orignal qu'un simple cube. Pour eux, cette forme était un moyen d'apporter une touche de modernité à la maison", décrypte Pierre Moret.
Structure à trois pentes

Toiture entièrement vitrée

Toiture entièrement vitrée - Vérand'Art
Toiture entièrement vitrée - Vérand'Art © Vérand'Art
Pour apporter un maximum de luminosité, les panneaux de verre ont été privilégiés. Chose suffisamment rare pour être soulignée : la toiture ne comporte aucun panneau plein : elle est entièrement vitrée.
Toiture entièrement vitrée

Style victorien - Véranda de style accolée à un corps de ferme rustique

Style victorien - Vérand'Art
Style victorien - Vérand'Art © Vérand'Art
Sur le plan esthétique, le choix des propriétaires s'est porté sur une véranda de style victorien, autrement dit plutôt classique. Un choix osé dans la mesure où la véranda est accolée à un bâtiment à l'allure rustique. "L'un des avantages du style victorien est qu'il passe partout, à condition cependant de ne pas tomber dans l'excès de fioritures", commente Pierre Moret.
Style victorien - Véranda de style accolée à un corps de ferme rustique

Ornements discrets - Véranda de style accolée à un corps de ferme rustique

Ornements discrets - Vérand'Art
Ornements discrets - Vérand'Art © Vérand'Art
Ici, les propriétaires en ont tout de même intégrés pas mal d'ornements mais qui restent discrets : crête de toit, panneaux de soubassement avec motifs à relief, arcs de cercle dans les vitrages... "Il ne fallait pas que la personnalité de la véranda fasse de l'ombre à celle, très forte, de la maison", indique Pierre Moret.
Ornements discrets - Véranda de style accolée à un corps de ferme rustique

Nombreuses ouvertures - Véranda de style accolée à un corps de ferme rustique

Nombreuses ouvertures - Vérand'Art
Nombreuses ouvertures - Vérand'Art © Vérand'Art
Pour renforcer le lien avec l'extérieur, la véranda comporte de nombreuses ouvertures : deux vantaux oscillants, une baie vitrée coulissante à galandage et, même, une porte. Autant d'équipements qui facilitent le passage vers le jardin et offrent une grande liberté pour accéder à la véranda.
Nombreuses ouvertures - Véranda de style accolée à un corps de ferme rustique

Chauffage au sol

Chauffage au sol - Vérand'Art
Chauffage au sol - Vérand'Art © Vérand'Art
Afin d'assurer un certain confort aux occupants de la véranda en hiver, un chauffage électrique a été dissimulé dans le sol. Il est couplé à deux radiateurs électriques à fluide caloporté (ACOVA).
Pour une intégration discrète, ils ont été laqués dans la même couleur que les profils de la véranda et sont plaqués à l'intérieur contre les soubassements.
Chauffage au sol

Décoration industrielle - Véranda de style accolée à un corps de ferme rustique

Décoration industrielle - Vérand'Art
Décoration industrielle - Vérand'Art © Vérand'Art
Les propriétaires ont choisi une décoration industrielle, une manière de coller au style de la véranda en aluminium.
Décoration industrielle - Véranda de style accolée à un corps de ferme rustique

Fiche technique - Véranda de style accolée à un corps de ferme rustique

Fiche technique :
Lieu : Département de l'Eure
Maître d'œuvre : Vérand'Art
Surface : 19,50 m2
Structure de style victorienne en aluminium et à trois pentes
Coût approximatif au m2 : environ 2.300 € (hors maçonnerie)
Fiche technique - Véranda de style accolée à un corps de ferme rustique
Nous vous recommandons

Avec le froid qui s'installe, la tentation de rallumer son chauffage se fait sentir. Les gestes indispensables pour chaque type d'équipements.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic