L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La jeune génération Boulle à l'honneur

Par P.P.
,
le 29 août 2011
Les Ateliers de Paris présentent une exposition réunissant quelques anciens élèves en métiers d'art de la célèbre École Boulle. Baptisée "Fusion", elle montre une jeune génération pétrie de talent qui témoigne de l'excellence d'une formation, dans des domaines aussi variés que l'ébénisterie, la marqueterie, la ciselure, la laque, le design mobilier, etc. Portfolio.
Ils s'appellent Eloi Aubel, Aurélie Fradin, ARCA, Mélanie Fontaine, Ludovic Avenel - bien connu des lecteurs de Maison à part... - Romain Girardin, Salomé Balachoff, Clara Hardy, Pierre Batut, Kwantiq, Romain Bonnet, Tatiana Jeanne Roussillon, Laure Boulard, Laureline Schmitz-Kaminski, Lara Demichelis : 15 créateurs, ou équipe de créateurs, tous reconnus dans leur domaine respectif. Tous issus de l'une des plus prestigieuses formations en métiers d'art : l'Ecole Boulle*, une institution reconnue dans le monde entier, située au cœur de la capitale française. Ils font partie de cette jeune génération qui bouleverse les codes sans s'en défaire, qui ont démontré que les métiers d'art peuvent passer le cap du XXIe siècle sans renier leur patrimoine.
C'est l'enseignement majeur de l'exposition "Fusion" présentée par les Ateliers de Paris en ce mois de septembre, à découvrir jusqu'à la fin octobre. "Chaque année, de jeunes diplômés [de l'Ecole Boulle] démontrent que tout n'a pas été fait et repoussent les limites de la technique et de la création", expliquent ainsi les organisateurs.
Maison à part vous propose d'en découvrir un aperçu en pages suivantes.
Artistes exposés : Eloi Aubel, ébénisterie - Aurélie Fradin, bijoux/céramique - ARCA, ébénisterie - Mélanie Fontaine, bijoux - Ludovic Avenel, ébénisterie - Romain Girardin, ébénisterie - Salomé Balachoff, ciselure - Clara Hardy, menuiserie en siège - Pierre Batut, design de mobilier - Kwantiq, ébénisterie - Romain Bonnet, décors et traitement de surface - Tatiana Jeanne Roussillon, marqueterie - Laure Boulard, création de bijoux - Laureline Schmitz-Kaminski, ciselure - Laura Demichelis, tournage d'art.
Galerie des Ateliers de Paris, 30 rue du Faubourg Saint Antoine, 75012 Paris
Du mardi 6 septembre au samedi 22 octobre 2011
Scénographie : Matthieu Bouret
Entrée libre du mardi au samedi de 13hà 19h
L'école Boulle ouvre ses portes en 1886. Cela fait ainsi plus d'un siècle qu'elle prépare ses étudiants à "la maîtrise des gestes et des savoirs faire qui font la qualité et le génie des métiers d'art du bois, du métal et du tissu", comme l'explique son directeur Christophe Hespel sur son site internet. Reconnue internationalement, elle a su aussi avancer avec son temps en proposant des formations complètes - design de produit, d'espace, d'architecture intérieure, d'agencement - ouvertes sur le monde de l'entreprise, de l'économie et de l'industrie. "L'école conjugue ainsi la conservation, le patrimoine et l'ouverture constante dans la modernité, assurant un renouvellement et une respiration permanents. (...) Qualité et rigueur de l'enseignement, climat de liberté créatrice, dynamisme culturel et dans les échanges avec le monde, voilà les vertus de l'école Boulle en 2011 et pour les années à venir". Pour en savoir plus sur l'école, cliquez ici.
La jeune génération Boulle à l'honneur

ARCA (Steven Leprizé, Erick Demeyer) - ébénisterie

Coiffeuse ARCA
Coiffeuse ARCA © ARCA
coiffeuse
"Pour illustrer leur démarche, ARCA vous propose de découvrir l'une de leur dernière réalisation associant une fois de plus esthétique, recherche ergonomique et fonctionnalité. De part et d'autre de la coiffeuse, des parties massives avec un raccord de fil sur toute la ceinture. Le but d'une telle manoeuvre est de donner la sensation que le piètement est enveloppé dans une sorte de peau de noyer. Ces pièces sont sculptées. Le piètement est un carré d'aluminium plein, entouré de frêne. Une entrecroise est prévue à l'arrière pour assurer la rigidité de l'ensemble. Les poignées de tiroirs sont moulés de telle sorte qu'elles ont l'air d'être sculptées dans la masse. L'abattant se compose d'une bande en bois gonflable rétro éclairée et d'un miroir encastré. Le système gonflable se déclenche à l'ouverture de l'abattant. Sous ce dernier, on découvre une sculpture composée d'une multitude de sections chantournées en frêne massif. Cet espace dissimulé se révèle être un tiroir à bijoux constitué d'une multitude de petits rangements."
"Au coeur de leur atelier d'ébénisterie, la démarche d'ARCA est celle de l'expérimentation."
ARCA (Steven Leprizé, Erick Demeyer) - ébénisterie

Ludovic Avenel, ébénisterie

Graphite - Avenel
Graphite - Avenel © Ludovic Avenel
Le paravent Graphite
"Pour cette exposition, Ludovic Avenel nous propose l'une de ses réalisations phares, le paravent 'graphite', alliant réappropriation de la matière travaillée, le bois, rythme contrôlé de la surface d'un objet destiné à vous protéger des regards indiscrets ou à assumer la fonctionnalité d'une pièce à vivre."
"Entre art et design, tradition et innovation, il maîtrise tous les savoir-faire de l'ébénisterie et utilise sans retenue les nouvelles technologies dans son process de travail : dès les premières esquisses, le projet se matérialise en 2D ou en 3D, s'intègre à son futur espace pour mieux le respecter, puis se modifie avec la rigueur et la crédibilité d'une maquette virtuelle au fil des échanges."
Ludovic Avenel, ébénisterie

Laura Demichelis, tournage d'art

Laura Demichelis - coffret dérive
Laura Demichelis - coffret dérive © Augustin Détienne
Coffret Dérive
"Le coffret 'dérive' a pour fonction de protéger, classer, situer, répertorier une collection de graines d'espèces menacées. Son possesseur est invité à aller chercher ces graines dans son continent d'origine et revenir la placer dans le coffret, dans l'emplacement prévu. Elle apparaît ainsi, pour celui qui la ramène, un véritable trésor bien a l'abri dans son coffret verrouillé. Le tournage, savoir-faire très ancien et fréquemment utilisé dans la fabrication d'instruments de navigation ou de coffret de voyage du XVe siècle, fut un excellent moyen d'appréhender ce projet. En somme, plusieurs évocations réunies autour d'un coffret de souvenirs invitant à la rêverie de terres et mers d'ailleurs. Ces recherches se verront récompensé en 2010 par l'obtention du 1er prix régional au concours INMA 2010 et du 1er prix national au concours 'prix avenir métier d'art de INMA' 2010."
"Diplômée de l'école boulle en 2010, Laura Demichelis est actuellement employée en monture sur bronze, dans l'atelier de Monsieur Van Der Straeten oeuvrant dans le design de mobilier contemporain."
Laura Demichelis, tournage d'art

Eloi Aubel, ébenisterie

Eloi Aubel - Narcisse
Eloi Aubel - Narcisse © Eloi Aubel
Miroir Le reflet de Narcisse
"Ce miroir nous renvoie à ce mythe qui nous rappelle de ne point abuser de notre reflet et de rester modeste. Le cadre permet à certains qui seraient tentés de vouloir traverser le miroir pour rejoindre leur reflet de se raccrocher à une réalité, ultime rempart. 33x25cm, Miroir, pmma, laque titane"
"Diplômé de l'Ecole Boulle en 2009, en ébénisterie, Eloi Aubel découvre les polymères, lui ouvrant un champ de possibilités infinies de formes. Après avoir travaillé en ébénisterie contemporaine, Eloi est actuellement employé dans l'Atelier de maquettes Alain Pras et connait sa première expérience dans le professorat, à l'Ecole Camondo. Son travail sur le mobilier et l'objet continue en parallèle, d'une part par ce style que l'on appelle morphodesign (tabouret haut, console murale) et d'autre part, dans la préparation d'un ensemble explorant le thème des fonds marins"
Eloi Aubel, ébenisterie

Pierre Batut, design de mobilier

Pierre Batut - table
Pierre Batut - table © Pierre Batut
Table basse OVE
"Le caractère chaotique de cette table résulte de la dualité des matériaux utilisés. Le piètement en frêne massif perturbe la modernité établie par le plateau. Le décrochement de la partie extérieure de celui-ci affirme l'idée de choc, de rupture. Le contraste coloré entre les différents éléments accentue le traumatisme que la table a subi. La nature arrivera-t-elle a reprendre ses droits ?"
"Son savoir-faire allie tradition et technologies nouvelles, de la conception jusqu'à l'intégration du produit fini dans son environnement. De nouveaux matériaux, tels que les composites, sont utilisés comme une solution novatrice, tant dans l'étude et la fabrication de mobilier haut de gamme, sur mesure, que dans la création de prototypes."
Pierre Batut, design de mobilier

Kwantiq (Jérémy Lopez et Gérard Perrin), ébénisterie

Kwantiq
Kwantiq © Kwantiq
Ebenacrista
"Sur un air de Rulhmann. Le bureau fusionne l'héritage d'hier avec les techniques de demain. Au caractère de l'ébène se mêle l'énergie du carbonne. Ebenacrista est un subtil regard contemporain qui sa source dans les richesses de l'ébénisterie des années 30."
Kwantiq (Jérémy Lopez et Gérard Perrin), ébénisterie

Romain Girardin, ébénisterie

Romain Girardin
Romain Girardin © Romain Girardin
Lampe de chevet
"Pour l'exposition Fusion, Romain Girardin vous propose de découvrir une des ces toutes dernières créations illustrant parfaitement cette perpétuelle recherche de matériaux innovants et singuliers qui caractérise son travail. Cette lampe de chevet se compose d'un socle en M.D.F. laqué, surmonté d'un piètement en P.M.M.A. (Plexiglas®) sculpté à la main et d'un abat-jour en fibre de verre laquée. L'éclairage se fait par leds, diffusant une lumière douce et agréable Chaque réalisation est une pièce unique."
"Après l'obtention de son diplôme en 2009, ce jeune ébéniste crée son propre atelier en 2010 sous le statut de d'auto entrepreneur et expérimente diverses matières comme les laques, résines et autres textures dans le domaine de l'art de l'habitat."
Romain Girardin, ébénisterie

Clara Hardy - Menuiserie en siège

Clara Hardy LiesseSessile
Clara Hardy LiesseSessile © Clara Hardy
Siège LiesseSessile
"Cette assise à la fois sculpturale et fonctionnelle remet en question l'archétype du siège. Le fauteuil LiesseSessile est une invitation à l'évasion. En observant les volutes, les courbes et contres courbes de ce siège, au rythme des allers retours omnidirectionnels du culbuto, l'utilisateur se laisse envoûter par un univers onirique."
"En 2010 la jeune créatrice obtient le diplôme des métiers d'arts en Menuiserie en Sièges avec la réalisation de son fauteuil LiesseSessile. Il a été exposé à la mairie de Paris fin 2010. Ce travail a fait l'objet d'un article pour le site internet Maison à part et lui permet de remporter le prix du rotary club. Après une année professionnelle, de travail en atelier, en bureaux d'étude chez Décorma GL Events'et de travail en free lance, Clara Hardy poursuit aujourd'hui ses études par un diplôme supérieur d'arts appliqués design produits."
Retrouvez l'article que nous avions consacré à Clara Hardy en suivant ce lien.
Clara Hardy - Menuiserie en siège
Nous vous recommandons

La Casa del Desierto est un pavillon de verre chargé de démontrer les capacités de ce matériau en climat extrême.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic