L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La beauté à l'état brut selon Starck

Par Céline Chahi
,
le 13 octobre 2008
Le dernier hôtel portant l'empreinte de Philippe Starck vient d'ouvrir ses portes dans le 20e arrondissement de Paris. L'établissement entend se libérer des carcans de l'hôtellerie traditionnelle, notamment par le biais d'une décoration audacieuse. Maison à part vous emmène à la découverte de ce lieu atypique où liberté rime avec convivialité.
Les projets de Philippe Starck dans le domaine de l'hôtellerie se suivent mais ne se ressemblent pas. Après le relooking du célèbre palace Le Meurice et avant de s'attaquer à la métamorphose du Royal Monceau, le designer a trouvé le temps de s'occuper de la décoration de l'établissement de la famille Trigano, le Mama Shelter. Une réalisation qui se différencie à bien des égards des deux autres.
"Paris dans son jus urbain"
L'hôtel est implanté à l'Est de Paris, dans le quartier populaire et cosmopolite de la porte de Bagnolet. L'espace qu'il occupe est délimité d'un côté par les voies ferrées désaffectées de la Petite Ceinture et de l'autre par une rue au trafic dense. Dans cet environnement qui n'a rien à voir avec celui de la place de la Concorde et ou de l'Arc de Triomphe, les clients peuvent, selon les propriétaires, mieux s'épanouir. L'un d'entre eux explique : "nous souhaitions créer un lieu protecteur qui, au lieu d'enfermer l'être contre un extérieur fantasmé, lui permet de se libérer des carcans idéologiques, de penser à sa nouvelle vie, de vivre Paris dans son jus urbain et de sentir que cette capitale est une ville du monde". Une expérience sensorielle rendue possible grâce à l'intégration parfaite du Mama Shelter dans le décor du 20e arrondissement. La hauteur de son bâtiment correspond en effet exactement à celle des immeubles voisins et sa façade, même largement vitrée, reste discrète, à tel point que l'on peut passer devant l'hôtel sans le voir !
Les tags : fil conducteur
Hôtel Starck Mama Shelter
Hôtel Starck Mama Shelter © Françis Amiand
 
A l'origine, en lieu et place de l'hôtel, se dressait un garage automobile laissé à l'abandon et "illuminé de tags". L'endroit est repéré en juillet 2001 par Serge Trigano, ancien patron du Club-Med, et le philosophe Cyril Aouizerate qui cherchent à concrétiser un projet hôtelier. Sans attendre d'avoir acheté le terrain, les deux compères contactent Philippe Starck pour qu'il participe à l'aventure. Et là, bonne surprise : le designer, qui a l'habitude de sillonner les rues de la Capitale, connaît très bien le site et rêve justement de participer à sa réhabilitation. Heureux hasard qui va profiter au Mama Shelter.
Philippe Starck décide de s'appuyer sur sa connaissance des lieux pour élaborer la décoration de l'hôtel. Certains éléments entrevus dans le garage, les tags par exemple, vont ainsi être introduits dans l'établissement et jouer un rôle important dans la création de son identité visuelle. Au rez-de-chaussée, tout le plafond en est recouvert. Des paroles de chanson, des bribes de textes ou, tout simplement, des mots pour faire sourire ou réfléchir et qui accompagnent les clients depuis l'ascenseur jusqu'à leurs chambres.

Décor industriel déconcertant

L'établissement abrite au total 172 chambres qui font elles-aussi écho à la précédente activité du lieu. Les murs de chacune d'entre elles ont été laissés à l'état brut. Le béton s'expose avec tous ses défauts aux yeux des clients. Le charme industriel opère sur eux ... ou pas ! Peu d'éléments viennent compléter ce décor : une table de chevet, un miroir, un bureau, une chaise, une lampe... Une simplicité quelque peu déconcertante qui n'empêche pas les chambres d'être très confortables : lits avec des draps 100% coton satiné, Imac 24 pouces et surtout une kitchenette avec machine à café et four à micro-onde... Libre aux clients de se faire monter un repas et de se le préparer eux-mêmes.
Confort et liberté, deux notions qui n'ont pas été oubliées dans les parties communes, en particulier dans le restaurant. Non seulement les clients peuvent venir s'y attabler sans contrainte d'horaire mais, en plus, avec ses nombreux canapés, son immense cheminée et ses bougies, ils ont la garantie de s'y sentir bien. De nombreux autres espaces et équipements favorisent d'ailleurs la convivialité au rez-de-chaussée : table d'hôtes XXL incrustée d'écrans vidéo, terrasse, bar à confiseries, "business center", baby-foot géant... "L'hôtel est un lieu de vie protecteur avant d'être un lieu pour dormir", confirme Jean-Claude Elgaire, ancien chef concierge au Plazza Athénée devenu gérant du Mama Shelter. Une idée parfaitement exprimée dans le nom de l'hôtel qui signifie en français, le "refuge de maman".
Pour découvrir le Mama Shelter, cliquez sur suivant.
Mama Shelter
109 rue de Bagnolet
75020 Paris
Plus d'informations : www.mamashelter.com
La beauté à l'état brut selon Starck

Réception - La beauté à l'état brut selon Starck

Réception - Hôtel Mama Shelter - Starck
Réception - Hôtel Mama Shelter - Starck © Françis Amiand
Réception - La beauté à l'état brut selon Starck

Business center - La beauté à l'état brut selon Starck

Business center - Hôtel Mama Shelter - Starck
Business center - Hôtel Mama Shelter - Starck © Françis Amiand
Business center - La beauté à l'état brut selon Starck

Table d'hôtes

Table d'hôtes - Hôtel Mama Shelter - Starck
Table d'hôtes - Hôtel Mama Shelter - Starck © Françis Amiand
Table d'hôtes

Vitrine - La beauté à l'état brut selon Starck

Vitrine - Hôtel Mama Shelter - Starck
Vitrine - Hôtel Mama Shelter - Starck © Françis Amiand
Vitrine - La beauté à l'état brut selon Starck

Restaurant - La beauté à l'état brut selon Starck

Restaurant - Hôtel Mama Shelter - Starck
Restaurant - Hôtel Mama Shelter - Starck © Françis Amiand
Restaurant - La beauté à l'état brut selon Starck

Restaurant - La beauté à l'état brut selon Starck

Restaurant - Hôtel Mama Shelter - Starck
Restaurant - Hôtel Mama Shelter - Starck © Françis Amiand
Restaurant - La beauté à l'état brut selon Starck

Détail - La beauté à l'état brut selon Starck

Détail - Hôtel Mama Shelter - Starck
Détail - Hôtel Mama Shelter - Starck © Françis Amiand
Détail - La beauté à l'état brut selon Starck

Baby foot géant

Baby foot géant - Hôtel Mama Shelter - Starck
Baby foot géant - Hôtel Mama Shelter - Starck © MAP
Baby foot géant

Restaurant - La beauté à l'état brut selon Starck

Restaurant - Hôtel Mama Shelter - Starck
Restaurant - Hôtel Mama Shelter - Starck © MAP
Restaurant - La beauté à l'état brut selon Starck

Restaurant - La beauté à l'état brut selon Starck

Restaurant - Hôtel Mama Shelter - Starck
Restaurant - Hôtel Mama Shelter - Starck © MAP
Restaurant - La beauté à l'état brut selon Starck

Restaurant - La beauté à l'état brut selon Starck

Restaurant - Hôtel Mama Shelter - Starck
Restaurant - Hôtel Mama Shelter - Starck © Françis Amiand
Restaurant - La beauté à l'état brut selon Starck

Terrasse - La beauté à l'état brut selon Starck

Terrasse - Hôtel Mama Shelter - Starck
Terrasse - Hôtel Mama Shelter - Starck © Françis Amiand
Terrasse - La beauté à l'état brut selon Starck

Ascenseur - La beauté à l'état brut selon Starck

Ascenseur - Hôtel Mama Shelter - Starck
Ascenseur - Hôtel Mama Shelter - Starck © MAP
Ascenseur - La beauté à l'état brut selon Starck

Pallier - La beauté à l'état brut selon Starck

Pallier - Hôtel Mama Shelter - Starck
Pallier - Hôtel Mama Shelter - Starck © MAP
Pallier - La beauté à l'état brut selon Starck

Pas de porte

Pas de porte - Hôtel Mama Shelter - Starck
Pas de porte - Hôtel Mama Shelter - Starck © Françis Amiand
Pas de porte

Chambre - La beauté à l'état brut selon Starck

Chambre - Hôtel Mama Shelter - Starck
Chambre - Hôtel Mama Shelter - Starck © Françis Amiand
Chambre - La beauté à l'état brut selon Starck

Détail chambre - La beauté à l'état brut selon Starck

Détail chambre - Hôtel Mama Shelter - Starck
Détail chambre - Hôtel Mama Shelter - Starck © MAP
Détail chambre - La beauté à l'état brut selon Starck

Chambre - La beauté à l'état brut selon Starck

Chambre - Hôtel Mama Shelter - Starck
Chambre - Hôtel Mama Shelter - Starck © Françis Amiand
Chambre - La beauté à l'état brut selon Starck

Chambre - salle de bain

Chambre - salle de bain - Hôtel Mama Shelter - Starck
Chambre - salle de bain - Hôtel Mama Shelter - Starck © Françis Amiand
Chambre - salle de bain
Nous vous recommandons

Cette maison familiale avait du potentiel mais il fallait beaucoup d'imagination pour s'y projeter. Découvrez l'incroyable métamorphose.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic