L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Rafraîchissement coloré pour un salon vieillissant

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 27 janvier 2014
Lydie Pineau a transformé un salon froid et démodé en une grande pièce à vivre accueillante et chaleureuse. Ses outils : un mariage de marron chocolat et de vert anis, des touches de matériaux naturels et un désencombrement de l'espace.
Les murs complètement blancs et le mobilier clair de cette grande pièce à vivre la rendaient, certes, lumineuse, mais n'apportaient pas la gaieté espérée par ses propriétaires. Ils font appel à Lydie Pineau, décoratrice conseil et fondatrice de Kiosque Déco, et lui demandent une mise en couleur du salon, de la salle à manger et de la cuisine ouverte.
"Ils souhaitaient un changement radical, une rénovation qui coupe le souffle aux visiteurs, se souvient la décoratrice. Je les ai alors convaincus que, pour obtenir un tel effet, il fallait changer un peu plus que la seule couleur des murs". Avec un budget très limité, Lydie Pineau a ajouté une homogénéité à la décoration, et offert un vrai style à cette pièce très classique.
La suite de l'article et les photos de la rénovation en pages suivantes.
Rafraîchissement coloré pour un salon vieillissant

Garder un côté confortable à la pièce

Garder un côté confortable à la pièce - Rénovation déco salon
Garder un côté confortable à la pièce - Rénovation déco salon © Kiosque Déco
Les propriétaires n'avaient ni le temps ni l'envie de se pencher sur la décoration de leurs rêves. Ils ont donc totalement donné carte blanche à Lydie Pineau... à quelques exceptions près. "Ils ne voulaient pas d'un style trop contemporain, mais plutôt de quelque chose de chaleureux et confortable" nous explique la décoratrice.
Garder un côté confortable à la pièce

Un mariage de chocolat et d'anis

Un mariage de chocolat et d'anis - Rénovation déco salon
Un mariage de chocolat et d'anis - Rénovation déco salon © Kiosque Déco
Lydie Pineau opte pour une décoration bicolore, avec des éléments marron chocolat et d'autres vert anis. "Le brun apporte de la chaleur et de la convivialité, le vert dynamise la pièce tout en ajoutant de la luminosité", nous explique la décoratrice. Malgré la teinte foncée choisie, la pièce reste claire grâce à de nombreuses ouvertures qui laissent entrer la lumière du jour.
Un mariage de chocolat et d'anis

Des obstacles incontournables

Des obstacles incontournables - Rénovation déco salon
Des obstacles incontournables - Rénovation déco salon © Kiosque Déco
Par ailleurs, la propriétaire étant assistante maternelle, la pièce accueille des enfants la journée, et est souvent encombrée de jouets. Certains meubles, comme ici la table à langer, ne peuvent pas être déplacés.
Des obstacles incontournables

Peinture de l'escalier

Peinture de l'escalier - Rénovation déco salon
Peinture de l'escalier - Rénovation déco salon © Kiosque Déco
Pour détourner le regard de la table à langer, Lydie Pineau choisit de peindre en marron la cage d'escalier jusqu'en haut. Elle ajoute un fil conducteur vert anis, "comme une rambarde en trompe-l'œil", qui se prolonge jusque dans la cuisine ouverte, en passant par l'entrée.
Peinture de l'escalier

Un salon triste bien que lumineux

Un salon triste bien que lumineux - Rénovation déco salon
Un salon triste bien que lumineux - Rénovation déco salon © Kiosque Déco
Côté salon, le canapé prend beaucoup de place et son air défraîchi rend la pièce triste. "Un peu bas, il tasse la pièce, mais le budget limité ne nous permettait pas de le changer" précise Lydie Pineau. A défaut, elle décide de le recouvrir pour lui donner une nouvelle jeunesse.
Un salon triste bien que lumineux

Redynamisation du côté salon

Redynamisation du côté salon - Rénovation déco salon
Redynamisation du côté salon - Rénovation déco salon © Kiosque Déco
Des plaids marron et de nouveaux coussins beige et vert donnent ainsi une nouvelle vie au canapé. Trois poufs sont installés pour ajouter des assises dans le coin salon. Au sol, un tapis épais apporte du confort et de la douceur.
Redynamisation du côté salon

Dominante "nature" dans toute la pièce

Dominante "nature" dans toute la pièce - Rénovation déco salon
Dominante "nature" dans toute la pièce - Rénovation déco salon © Kiosque Déco
Le style "nature" de la pièce à vivre se retrouve dans de nombreux éléments : les décorations murales, les motifs des coussins, le pouf imitant des rondins de bois, la suspension "brindilles", ainsi que le bois naturel qui revient dans plusieurs meubles, comme ici la table basse façon bambou et le lampadaire.
Dominante "nature" dans toute la pièce

Une télévision trop voyante

Une télévision trop voyante - Rénovation déco salon
Une télévision trop voyante - Rénovation déco salon © Kiosque Déco
Toujours côté salon, un élément chiffonne Lydie Pineau : l'omniprésence de la télévision. "Noire sur un mur blanc, elle était beaucoup trop visible", nous précise la décoratrice.
Une télévision trop voyante

Un mur marron pour plus de discrétion

Un mur marron pour plus de discrétion - Rénovation déco salon
Un mur marron pour plus de discrétion - Rénovation déco salon © Kiosque Déco
Installée sur un nouveau meuble en bois foncé et, surtout, contre un mur repeint en marron chocolat, la télévision semble disparaître par mimétisme !
Les rideaux ont également été changés pour suivre la décoration aux couleurs naturelles de la pièce.
Un mur marron pour plus de discrétion

Des meubles dépareillés et trop massifs

Des meubles dépareillés et trop massifs - Rénovation déco salon
Des meubles dépareillés et trop massifs - Rénovation déco salon © Kiosque Déco
Lydie Pineau s'est également attaquée à un autre défaut de la pièce : des meubles trop volumineux et dépareillés, à l'image du buffet qui entravait la grande fenêtre centrale du salon et cachait même... un radiateur !
Des meubles dépareillés et trop massifs

Une bande colorée pour délimiter salon et salle à manger

Une bande colorée pour délimiter salon et salle à manger - Rénovation déco salon
Une bande colorée pour délimiter salon et salle à manger - Rénovation déco salon © Kiosque Déco
Le buffet est remplacé par un meuble plus haut et plus étroit, libérant ainsi le radiateur et l'ouverture. Il est choisi dans une teinte assortie au meuble TV (ici à droite), "pour ne pas multiplier les essences de bois", indique la décoratrice.
Pour délimiter le salon et la salle à manger, Lydie Pineau peint une large bande en travers de la fenêtre. "Une frontière visuelle qui permet de savoir où l'on se trouve exactement", précise-t-elle.
Au fond, un gris très clair remplace le traditionnel blanc, pour ne pas trancher avec le chocolat foncé, et pour se marier avec le sol gris.
Une bande colorée pour délimiter salon et salle à manger

Une salle à manger démodée

Une salle à manger démodée - Rénovation déco salon
Une salle à manger démodée - Rénovation déco salon © Kiosque Déco
Le mobilier de la salle à manger était plutôt démodé, "mais difficile d'y trouver un côté vintage", ajoute Lydie Pineau. La décoratrice préfère donc changer les meubles pour prolonger la rénovation de la pièce.
Une salle à manger démodée

Du mobilier solide pour une pièce à toute épreuve

Du mobilier solide pour une pièce à toute épreuve - Rénovation déco salon
Du mobilier solide pour une pièce à toute épreuve - Rénovation déco salon © Kiosque Déco
Lydie Pineau choisit une table massive, qu'elle protège par une vitre épaisse, pour anticiper l'utilisation quotidienne des enfants. Elle y ajoute des chaises solides et déhoussables, pour les mêmes raisons.
Au plafond, elle opte pour un luminaire contemporain, qui éclaire idéalement la table. "Dans l'ensemble de la pièce, j'ai préféré multiplier les sources de lumière, afin que les propriétaires créent l'ambiance qu'ils veulent en allumant plus ou moins de lampes", ajoute-t-elle.
Enfin, le coloris marron chocolat se retrouve sur la porte d'entrée de la pièce, repeinte pour compléter la rénovation.
Du mobilier solide pour une pièce à toute épreuve
Nous vous recommandons

Découvrez cette résidence norvégienne secondaire recourant à un procédé original : le bois utilisé est chauffé avec de l'alcool furfurylique afin de renforcer sa solidité et sa durabilité.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic