L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un studio de 27m2 optimisé grâce à un bloc multifonction

Par C. Chahi Bechkri
,
le 19 janvier 2017
L'architecte Elodie Bonnet est parvenue à loger une cuisine, une salle de bains, une vraie chambre ainsi que de nombreux rangements dans un appartement bordelais de seulement 27m2. Une véritable prouesse rendue possible grâce à la création d'un "bloc multifonction" qui structure l'espace tout en organisant la vie des occupants...
Seulement 27m2 de surface pour une hauteur sous-plafond de 3,40 mètres. Un flagrant déséquilibre. Voilà ce qui a sauté aux yeux d'Elodie Bonnet lorsqu'elle a découvert le bien qu'on lui a donné à rénover. Un déséquilibre que l'architecte a décidé de tourner à son avantage en exploitant le volume plutôt que la surface.
Un bloc multifonction indépendant pour structurer l'espace
Ayant parallèlement reçu la consigne d'apporter au lieu un maximum de fonctionnalités, elle a eu l'idée d'édifier à l'intérieur même de l'appartement un grand bloc en stratifié qui abriterait à la fois la cuisine, la salle de bains mais aussi une chambre. "J'ai évidé ce parallélépipède pour créer différentes pièces", indique l'architecte. Allant du sol au plafond, il viendrait, par sa simple présence, structurer l'espace et organiser la vie des occupants. "Ils y cuisinent, s'y lavent, ils y dorment. Bref, ils font tout ou presque dans cette boîte", commente Elodie Bonnet. Une manière simple et efficace de tirer parti de la particularité du lieu.
Découvrez en pages suivantes la suite de l'article et plus de photos de cette réalisation.
Un studio de 27m2 optimisé grâce à un bloc multifonction

Un bloc multifonction indépendant pour optimiser la hauteur disponible

Un studio organisé autour d'un bloc multifonction
Un studio organisé autour d'un bloc multifonction © Elodie Bonnet
Ayant remarqué que l'appartement présentait une belle hauteur sous plafond, l'architecte Elodie Bonnet a décidé d'en tirer parti en y installant un bloc en stratifié. Allant du sol au plafond, la structure joue à la fois le rôle de cuisine, de salle de bains et de chambre. "Grâce à elle, nous exploitons tout le volume disponible", se félicite l'architecte.
Un bloc multifonction indépendant pour optimiser la hauteur disponible

Un jeu subtil sur les nuances de gris

Un jeu subtil sur les nuances de gris - Un studio organisé autour d'un bloc multifonction
Un jeu subtil sur les nuances de gris - Un studio organisé autour d'un bloc multifonction © Elodie Bonnet
Pour distinguer le bloc du reste de l'appartement, Elodie Bonnet a choisi de le peindre en gris. "Le traitement entièrement gris du bloc, le détache du volume général unifié en blanc, comme une pièce rapportée indépendante", argumente-t-elle. Deux nuances sont utilisées en fonction des zones concernées. Les façades simples - qui servent uniquement d'enveloppes - sont peintes en gris clair tandis que les zones "utiles" - la cuisine, la chambre et la salle de bains - sont en gris foncé.
Un jeu subtil sur les nuances de gris

Un pan de mur entier dédié au rangement

Un pan de mur entier dédié au rangement - Un studio organisé autour d'un bloc multifonction
Un pan de mur entier dédié au rangement - Un studio organisé autour d'un bloc multifonction © Elodie Bonnet
Le dernier pan de mur disponible abrite des étagères sur toute sa hauteur. De différentes proportions, elles s'emboîtent les unes dans les autres pour former un gigantesque maillage. De quoi satisfaire l'exigence de présence de rangements de la propriétaire. "Le calepinage des étagères est très précis. Il a été étudié pour qu'elles puissent accueillir différents objets et équipements : livres, télévision... L'idée était que les occupants n'aient presque pas à racheter de meubles".
Un pan de mur entier dédié au rangement

L'escalier, colonne vertébrale de l'appartement

L'escalier, colonne vertébrale de l'appartement - Un studio organisé autour d'un bloc multifonction
L'escalier, colonne vertébrale de l'appartement - Un studio organisé autour d'un bloc multifonction © Elodie Bonnet
Certaines des étagères du mur débordent sur l'appartement pour créer à la fois un escalier et un bureau. "A l'arrivée, résume Elodie Bonnet, on se retrouve avec un grand ensemble bibliothèque - escalier - table". Un ensemble que les occupants sont invités à s'approprier et même à emprunter puisqu'il faut marcher sur le bureau pour accéder à la chambre. "L'escalier est la colonne vertébrale de l'appartement", commente l'architecte. "Il a un rôle très important, poursuit-elle, puisque c'est lui qui relie la chambre à la cuisine, autrement dit qui fait la transition entre la partie jour et la partie nuit".
L'escalier, colonne vertébrale de l'appartement

Une chambre comme un nid perché

Une chambre comme un nid perché - Un studio organisé autour d'un bloc multifonction
Une chambre comme un nid perché - Un studio organisé autour d'un bloc multifonction © Elodie Bonnet
En plus de la salle de bains et la cuisine, le bloc multifonction imaginé par Elodie Bonnet abrite également une chambre. La pièce se situe en position surélevée par rapport aux autres et forme une sorte de cocon, creusé à l'intérieur de la boîte. "Depuis le lit, on bénéfice d'une vue dégagée jusque sur la rue", précise l'architecte. Si l'absence de porte bénéficie à la vue, la chambre y gagne également de la lumière qui vient directement de l'extérieur jusqu'à elle.
On notera ici encore une abondance de rangements puisque une penderie prend place de chaque côté du petit bout de couloir qui donne accès à la chambre.
Une chambre comme un nid perché

Une cuisine tout en discrétion

Une cuisine tout en discrétion - Un studio organisé autour d'un bloc multifonction
Une cuisine tout en discrétion - Un studio organisé autour d'un bloc multifonction © Elodie Bonnet
Dans la cuisine, tous les équipements ont été dissimulés. L'architecte a en effet prévu un emplacement spécifique pour chaque appareil électroménager. Résultat : rien ne traîne sur le plan de travail.
Par ailleurs, pour que la pièce soit encore plus discrète, Elodie Bonnet a opté pour des meubles hauts sans poignées. Ils sont équipés d'un système "push to open" avec un poussoir, leur surface est donc parfaitement lisse, dépourvue de toute excroissance.
Une cuisine tout en discrétion

Fiche technique : - Un studio de 27m2 optimisé grâce à un bloc multifonction

Fiche technique : - Un studio organisé autour d'un bloc multifonction
Fiche technique : - Un studio organisé autour d'un bloc multifonction © Elodie Bonnet
Lieu : Bordeaux
Programme : rénovation et réaménagement d'un studio
Maître d'œuvre : Elodie Bonnet, architecte à Bordeaux mais aussi à Montpellier (www.elodiebonnetarchitecte.com)
Surface : 27 m2
Durée du chantier : 2 mois et demi
Coût : environ 45.000 € TTC
Fiche technique : - Un studio de 27m2 optimisé grâce à un bloc multifonction
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic