L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Avant/après : une salle de bains démodée rénovée du sol au plafond

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 4 février 2016
Cette salle de bains des années 80 avait un style très marqué et franchement désuet. L'architecte Nathalie Boher lui a donné un nouveau souffle en remplaçant la baignoire par une douche à l'italienne, en à peine trois semaines et avec un budget très serré. Découverte en images de ce chantier radical.
Dans cette maison près de Béziers, comme souvent dans les constructions individuelles des années 80, la décoration était très marquée. Le style de la salle de bains, en particulier, avait mal vieilli : baignoire, vasques et receveur de douche en céramique marron, carrelage beige avec des motifs végétaux... "Les propriétaires voulaient moderniser la pièce, et notamment se débarrasser de la baignoire imposante entourée d'un tablier", se souvient Nathalie Boher, l'architecte qui a été chargée du chantier.
Un projet simple ? Loin de là. Les clients imposent deux contraintes à l'architecte - et non des moindres : respecter un budget de 9.000 euros, et réaliser les travaux pendant leurs trois semaines de vacances, pas un jour de plus ! Nathalie Boher doit donc optimiser ses choix afin de ne pas perdre de temps. Les images avant et après la transformation, en pages suivantes.
Avant/après : une salle de bains démodée rénovée du sol au plafond

Avant : une baignoire marron entourée d'un tablier carrelé

Avant : une baignoire marron entourée d'un tablier carrelé - Rénovation d'une salle de bains de 8 m2
Avant : une baignoire marron entourée d'un tablier carrelé - Rénovation d'une salle de bains de 8 m2 © Nathalie Boher
La baignoire marron était trop sombre et son style, plutôt dépassé. Elle était encastrée sur une profondeur de 12 cm dans le sol, et entourée d'un tablier carrelé.
Nathalie Boher décide de la déposer entièrement. "Mais, pour ne pas perdre de temps, nous avons conservé le carrelage existant et nous l'avons recouvert de deux couches de résine grise", souligne-t-elle.
Avant : une baignoire marron entourée d'un tablier carrelé

Après : une douche à l'italienne et son sol en mosaïque de marbre

Après : une douche à l'italienne et son sol en mosaïque de marbre - Rénovation d'une salle de bains de 8 m2
Après : une douche à l'italienne et son sol en mosaïque de marbre - Rénovation d'une salle de bains de 8 m2 © Nathalie Boher
La baignoire a été remplacée par une véritable douche à l'italienne avec une bonde extra-plate. "Nous avons ragréé le sol, posé une bâche qui est plus mince qu'un receveur, puis nous l'avons recouverte de mosaïque de marbre", détaille Nathalie Boher.
Derrière le tablier de la baignoire, l'architecte a posé une plaque de plâtre mince pour combler la différence de niveau entre le mur et le carrelage. Cette plaque a, elle aussi, été recouverte de résine grise.
Au-dessus de la douche à l'italienne, un faux plafond a été créé pour encastrer des spots lumineux. "Il délimite aussi visuellement l'espace de la douche", précise l'architecte.
Après : une douche à l'italienne et son sol en mosaïque de marbre

Avant : des vasques démodées et un carrelage en dégradé

Avant : des vasques démodées et un carrelage en dégradé - Rénovation d'une salle de bains de 8 m2
Avant : des vasques démodées et un carrelage en dégradé - Rénovation d'une salle de bains de 8 m2 © Nathalie Boher
Les vasques étaient assorties à la baignoire. Le meuble sous vasque était maçonné et assez imposant. Au plafond, l'éclairage était dissimulé derrière une corniche de bois patiné.
Avant : des vasques démodées et un carrelage en dégradé

Après : un meuble sous vasque moderne et des couleurs neutres

Après : un meuble sous vasque moderne et des couleurs neutres - Rénovation d'une salle de bains de 8 m2
Après : un meuble sous vasque moderne et des couleurs neutres - Rénovation d'une salle de bains de 8 m2 © Nathalie Boher
Nathalie Boher remplace le meuble bâti par un mobilier moderne et suspendu, qui donne l'impression d'une plus grande surface au sol. Le carrelage est, là aussi, recouvert de résine grise sur le mur derrière le miroir, et blanche sur le mur de la porte (ici, à droite).
Au sol, l'architecte opte pour un revêtement PVC imitation bois. "La pièce à un style sobre, contemporain et intemporel, nous explique-t-elle. Les murs sont clairs pour refléter la lumière, et les objets de décoration colorés dynamisent l'ensemble".
Après : un meuble sous vasque moderne et des couleurs neutres

Avant : une douche étroite et peu pratique

Avant : une douche étroite et peu pratique - Rénovation d'une salle de bains de 8 m2
Avant : une douche étroite et peu pratique - Rénovation d'une salle de bains de 8 m2 © Nathalie Boher
En face de la baignoire, dans un renfoncement, une cabine de douche avait été glissée. Là encore, le carrelage très marqué et les couleurs sombres rendaient l'espace écrasant.
Avant : une douche étroite et peu pratique

Après : un dressing avec une porte sur-mesure

Après : un dressing avec une porte sur-mesure - Rénovation d'une salle de bains de 8 m2
Après : un dressing avec une porte sur-mesure - Rénovation d'une salle de bains de 8 m2 © Nathalie Boher
La douche est remplacée par un dressing, fermé par une porte en stratifié réalisée sur-mesure. Un rangement pratique et indispensable dans une salle de bains.
Enfin, la fenêtre en aluminium (ici, en haut à droite) a été repeinte en blanc, pour s'harmoniser avec la pièce. Une rénovation du sol au plafond !
Après : un dressing avec une porte sur-mesure

Fiche technique - Avant/après : une salle de bains démodée rénovée du sol au plafond

Fiche technique - Rénovation d'une salle de bains de 8 m2
Fiche technique - Rénovation d'une salle de bains de 8 m2 © Nathalie Boher
Rénovation d'une salle de bains dans une maison individuelle
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'oeuvre : Nathalie Boher architecte
Surface : 8 m2
Durée des travaux : 3 semaines
Budget : 9.000 €
Fiche technique - Avant/après : une salle de bains démodée rénovée du sol au plafond
Nous vous recommandons

Quel que soit son âge, votre maison peut être rénovée au point de devenir un bâtiment basse consommation, ou BBC. Avec, pour objectif, une réduction de vos factures énergétiques, mais également un meilleur confort de vie dans une habitation bien tempérée.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic