L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Tout savoir sur la douche à l'italienne

Par Rouba Naaman
,
Mis à jour le 2 février 2018
La grande tendance dans la salle de bains, c'est la douche à l'italienne. Et pour cause : en plus d'être design et discrète, elle s'adapte à tous les espaces et à tous les goûts, et vous permet de laisser libre court à votre imagination. Découvrez ce type de douches inspiré des bains romains...
Envie de faire entrer les thermes romains dans votre salle de bains ? Optez pour une douche à l'italienne ! Inspirée des bains de la Rome antique, cette douche de plain-pied s'adapte à tous les espaces et permet toutes les fantaisies décoratives. Accessible aux personnes à mobilité réduite, elle séduit beaucoup, malgré la délicatesse de son installation. Suivez notre guide pour en apprendre plus sur la douche à l'italienne.

Une douche sans porte ni receveur

La particularité d'une douche à l'italienne par rapport à une douche traditionnelle est d'avoir un receveur (bac) intégré dans le sol de la salle de bains, donc quasi invisible. De cette manière, il n'y a pas de différence de niveau entre la douche et le sol. Le bac devient accessible à tous : personnes âgées qui ne peuvent plus monter dans une baignoire, personnes à mobilité réduite ou en fauteuil roulant, etc. Dans une douche à l'italienne, il y a moins de recoins et le sol est lisse, ce qui facilite grandement le ménage !
"La vraie douche italienne n'a pas de porte" explique Lionel Terzian, responsable du magasin Porcelanosa de Dijon, "elle est carrelée et ouverte sur la salle de bains, dans un style très épuré". Prévoyez donc un espace assez large pour l'installer (1,20 m² au minimum) afin d'éviter d'éclabousser à l'extérieur. Mais la douche à l'italienne peut aussi bien se glisser dans un coin plus réduit : "installée dans un angle, avec seulement une paroi, elle prend peu de place" ajoute Lionel Terzian. Maison à part vous livre tous les éléments à connaître sur la douche à l'italienne.
Tout savoir sur la douche à l'italienne

Une douche qui nécessite un sol profond

Une douche qui nécessite un sol profond  - Douche à l'italienne
Une douche qui nécessite un sol profond - Douche à l'italienne © Perene
Une des premières choses à savoir sur la douche à l'italienne est qu'elle nécessite une installation bien spécifique. En effet, il y a deux possibilités: soit on installe sa douche à l'italienne en même temps que tout le reste dans des travaux de construction, soit on l'installe après-coup dans des travaux de rénovation. Dans le premier cas, il faut prévoir un sol de salle de bains avec suffisamment de profondeur pour pouvoir y encastrer un siphon et assurer un bon écoulement de l'eau.
Le second cas est plus délicat et nécessite souvent d'adapter sa salle de bains à la douche. "Parfois, il est impossible de créer une douche à l'italienne, car il n'y a pas assez de profondeur dans le sol" indique Lionel Terzian. C'est le cas dans les appartements, et aux étages de certaines maisons. Deux solutions à ce problème : rehausser le sol de toute la salle de bain, ou surélever la douche en créant une marche pour l'accès.
Une douche qui nécessite un sol profond

Une douche à installer, deux techniques possibles

Une douche à installer, deux techniques possibles - Douche à l'italienne
Une douche à installer, deux techniques possibles - Douche à l'italienne © Porcelanosa
Lors de la création d'une douche à l'italienne, deux choix s'offrent à vous : la pose d'un socle "prêt à carreler", ou la confection de toute pièce d'une chape.
"Le receveur à poser est la meilleure solution, car elle intègre déjà l'imperméabilisation, et on peut l'enlever facilement en cas de problème" explique Lionel Terzian. L'étanchéité est un élément crucial dans la pose d'une douche à l'italienne, et elle est ici intégrée au système. Aujourd'hui, il existe des kits prêts à poser de toutes tailles et à tous prix, dans une fourchette allant de 350 à 800 euros.
Si vous choisissez de réaliser une chape sur mesure, la pente d'écoulement doit être très précisément calculée (1 à 3 cm par mètre, selon le débit d'eau) pour permettre une évacuation efficace. Vous devrez créer un réceptacle parfaitement imperméable, ou cuvelage. Il s'agit de poser une feuille de plomb, de zinc ou de matériau synthétique entre la maçonnerie et le revêtement du sol, qui recueillera ainsi les eaux usées. Le béton et les joints devront par ailleurs être hydrofuges. L'étanchéité reste une des caractéristiques principales de la douche à l'italienne.
Une douche à installer, deux techniques possibles

Une douche dont l'installation recquiert l'aide d'un professionnel

La douche à l'italienne, très originale, requiert une installation très précise dont les enjeux principaux sont la bonne évacuation de l'eau et l'imperméabilité de la douche.
Même si d'après le spécialiste, "de plus en plus de particuliers choisissent d'installer eux-mêmes leur douche", notre conseil reste de faire appel à un professionnel si vous n'avez aucune expérience en la matière. Cela vous évitera d'inonder votre salle de bains à chaque passage, ou pire, de créer un dégât des eaux !
Une douche dont l'installation recquiert l'aide d'un professionnel

Une douche dont la bonne évacuation est primordiale

Une douche dont la bonne évacuation est primordiale  - Douche à l'italienne
Une douche dont la bonne évacuation est primordiale - Douche à l'italienne © Geberit
La douche à l'italienne ne comporte pas de receveur ni de seuil... Aucun moyen, donc, de retenir l'eau qui s'écoule ! C'est pourquoi le débit du siphon d'évacuation doit être plus important que celui d'une douche classique. Choisissez une bonde d'au moins 90 mm et une canalisation d'au moins 50 mm de diamètre.
Vous pouvez également opter pour une rigole périphérique, ou "canivelle" qui permettra une évacuation discrète de l'eau. Une rigole a en plus l'avantage de ne nécessiter qu'une seule pente au sol de la douche, ce qui facilite l'installation du carrelage.
Dans tous les cas, les systèmes à fort débit, comme les douches d'hydromassage par exemple, sont à éviter.
Une douche dont la bonne évacuation est primordiale

Une douche disponible dans une large gamme de prix

Si tout le monde rêve d'une douche à l'italienne dans sa salle de bains, quel budget en revanche faut-il prévoir ?
Une des particularités de la douche à l'italienne est qu'elle nécessite plusieurs éléments différents (le support à carreler, le siphon ou la rigole, la paroi de douche, la robinetterie) qui n'ont pas forcément besoin d'être de la même marque. Par conséquent, chacun peut se créer sa douche unique dans une large gamme de prix. Cependant, faire poser une douche à l'italienne nécessite en général l'aide d'un professionnel, ce qui n'est jamais donné. Compter donc des premiers prix à 1400€ pour se faire poser sa propre douche à l'italienne.
Une douche disponible dans une large gamme de prix

Une douche qui s'adapte à tous les espaces

Une douche qui s'adapte à tous les espaces - Douche à l'italienne
Une douche qui s'adapte à tous les espaces - Douche à l'italienne © Lapeyre
La douche à l'italienne est généralement faite sur mesure, elle s'adapte donc sans difficulté à toute salle de bains (en angle, au centre, en îlot), quel que soit l'effet recherché !
Visuellement, l'absence de délimitation au sol agrandit l'horizon et permet de gagner de la place. Et pour ceux qui ne veulent pas abandonner leur intimité, des parois de très nombreuses formes et matières existent sur le marché : arrondie, droite, sur charnière, en verre transparent, coloré ou opaque, tout est permis ! Vous pourrez même bâtir une paroi en carreaux de verre. Si vous optez pour une vitre translucide, elle devra être épaisse et résistante aux chocs, pour plus de sécurité. Votre douche pourra donc se marier à n'importe quel type de salle de bain pour un effet original et tendance garanti.
Une douche qui s'adapte à tous les espaces

Une douche à l'entretien facile

Une douche à l'entretien facile  - Douche à l'italienne
Une douche à l'entretien facile - Douche à l'italienne © Porcelanosa
A condition d'avoir correctement installé sa douche en s'assurant d'une bonne évacuation de l'eau et d'une étanchéité irréprochable, la douche à l'italienne va vous faciliter la vie. En effet, cette douche de plain-pied, sans receveur et aux surfaces lisses permet un nettoyage simple et rapide.
Une douche à l'entretien facile

Une douche pour tous les goûts

Une douche pour tous les goûts  - Douche à l'italienne
Une douche pour tous les goûts - Douche à l'italienne © Leroy Merlin
L'avantage incontestable - et la raison du succès - de la douche à l'italienne est sa souplesse. C'est un modèle grâce auquel vous pouvez laisser libre court à votre imagination ! "Certains clients changent toute leur salle de bains uniquement parce qu'ils souhaitent installer une douche à l'italienne" raconte Lionel Terzian.
La douche qui permet toutes les fantaisies
Pour délimiter l'espace de la douche, vous ne serez pas limités par la forme du bac, puisqu'il n'y en a pas ! La douche italienne s'adapte harmonieusement à votre espace, qu'il soit grand ou non. Lionel Terzian nous confie que certains clients "souhaitent retrouver l'ambiance design et sophistiquée des salles de bains des hôtels de leur vacances !"
Le choix du matériau
Pour le sol, vous aurez l'embarras du choix : carrelage, béton ciré, mais aussi galets et caillebotis qui ont eu beaucoup de succès. "C'est le retour de la mosaïque, de couleur différente du sol de la salle de bains" estime Lionel Terzian. Créer une petite niche dans le mur vous permettra d'y installer des rangements pour les produits de douche.
"Aujourd'hui, on choisit sa douche à l'italienne comme n'importe quel autre élément de décoration de la salle de bains" soutient Lionel Terzian. Rien ne vous empêche, si l'espace vous le permet, d'imaginer un coin avec une assise et une patère, pour vous sécher confortablement, et donner du même coup à votre salle de bains l'allure d'un hammam...
Vous découvrirez des conseils sur le prix des douches à l'Italienne sur Travaux à Part.
Une douche pour tous les goûts
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic