L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un appartement parcouru par une vague en bois

Par C. Chahi Bechkri
,
le 13 avril 2015
Grâce à l'intégration d'un système de claustra en bois dans un appartement neuf fraîchement livré, l'architecte Paul Coudamy a réussi à en faire un bien atypique. En plus de structurer l'endroit, l'installation apporte de la chaleur et donne une vraie identité aux lieux. Visite.
Zéro défaut. Lorsque l'architecte Paul Coudamy a visité l'appartement pour la première fois, il venait tout juste d'être livré. Parquet, peintures, menuiseries, électricité, plomberie... A l'intérieur du 60m2, tout était impeccable. Sa propriétaire aurait pu investir immédiatement les lieux, seulement voilà : ils étaient dépourvus de rangements et trop standards à ses yeux. "L'appartement était une coque vide, se rappelle Paul Coudamy. Il se résumait à une grande pièce à vivre - dans laquelle, à part la cuisine, aucun espace de vie n'était clairement identifié, - une chambre et une salle de bains".
La suite de l'article et plus de photos de la réalisation en pages suivantes...
Un appartement parcouru par une vague en bois

Optimiser, apporter de la chaleur et une identité aux lieux

Optimiser, apporter de la chaleur et une identité aux lieux - Un appartement parcouru par une vague en bois
Optimiser, apporter de la chaleur et une identité aux lieux - Un appartement parcouru par une vague en bois © Agence Coudamy Architectures
L'architecte a donc dû trouver des solutions pour enrichir l'endroit en rangements mais aussi pour y apporter de la chaleur et lui donner une vraie identité. Mais pas que. En effet, en prime, la propriétaire avait émis le souhait de bénéficier d'un espace de travail, d'un couchage d'appoint supplémentaire et de davantage d'intimité dans la cuisine. "L'appartement étant neuf, il était hors de question de démolir ou de remonter des cloisons. Il fallait intervenir sans avoir d'importants travaux à faire afin de conserver le bien intact", précise Paul Coudamy.
Ci-dessus le plan de l'appartement. L'on y découvre la configuration du 60 m2 et, surtout, le programme imaginé par Paul Coudamy.
Optimiser, apporter de la chaleur et une identité aux lieux

Un claustra constitué de 131 pièces de hêtre pour délimiter la cuisine

Un claustra constitué de 131 pièces de hêtre pour délimiter la cuisine - Un appartement parcouru par une vague en bois
Un claustra constitué de 131 pièces de hêtre pour délimiter la cuisine - Un appartement parcouru par une vague en bois © Courtesy Benjamin Boccas
Amoureux du bois et adepte des installations monumentales, l'architecte a eu l'idée d'ajouter dans l'appartement un système de claustra réalisé sur mesure. "Il s'agit d'une structure aérée et enveloppante composée de 131 pièces de hêtre qui vient couper la cuisine du séjour sans l'enfermer", indique Paul Coudamy. Cette dernière s'arrime au mur côté salon (à gauche sur la photo), court au-dessus du bar en prenant appui sur lui, s'ouvre pour laisser passer une table/passe-plat et se replie sur le mur de la cuisine (à droite au fond), laissant un passage pour y entrer.
Un claustra constitué de 131 pièces de hêtre pour délimiter la cuisine

Conserver une perméabilité entre les espaces

Conserver une perméabilité entre les espaces - Un appartement parcouru par une vague en bois
Conserver une perméabilité entre les espaces - Un appartement parcouru par une vague en bois © Courtesy Benjamin Boccas
Un espace ayant été laissé entre les différentes pièces de bois, la cuisine n'est pas totalement isolée du reste de la pièce à vivre. "L'idée était de conserver une perméabilité, une porosité entre les différents espaces", insiste Paul Coudamy.
Conserver une perméabilité entre les espaces

La cuisine transformée en une pièce à part entière

La cuisine transformée en une pièce à part entière - Un appartement parcouru par une vague en bois
La cuisine transformée en une pièce à part entière - Un appartement parcouru par une vague en bois © Courtesy Benjamin Boccas
"Depuis la cuisine, on voit et on entend ce qui se passe dans le salon mais, en même temps, l'on peut facilement s'en détacher. Lorsque l'on est dans la cuisine, on a le sentiment d'être dans une pièce à part entière", décrit l'architecte, fier d'avoir réussi à créer un lien dedans/dehors à l'intérieur même de l'appartement.
La cuisine transformée en une pièce à part entière

Une vague qui crée une dynamique dans l'appartement

Une vague qui crée une dynamique dans l'appartement - Un appartement parcouru par une vague en bois
Une vague qui crée une dynamique dans l'appartement - Un appartement parcouru par une vague en bois © Courtesy Benjamin Boccas
Disposées par savant jeu d'empilement, les pièces de bois donnent du mouvement à la structure. Cette dernière ondule comme une vague, créant ainsi une vraie dynamique dans l'appartement.
Une vague qui crée une dynamique dans l'appartement

Une deuxième vague dans la chambre

Une deuxième vague dans la chambre - Un appartement parcouru par une vague en bois
Une deuxième vague dans la chambre - Un appartement parcouru par une vague en bois © Courtesy Benjamin Boccas
Souhaitant forger l'identité de l'appartement autour de cette vague en bois, l'architecte l'a dupliquée dans la chambre au niveau de la tête de lit. Ondulant comme dans la cuisine, elle se décolle du mur pour donner du relief au mur et enveloppe les tables de chevet. Pour magnifier la structure, l'architecte a eu l'idée d'y intégrer un éclairage.
Une deuxième vague dans la chambre

Des rangements ajoutés sur tout l'espace mural disponible

Des rangements ajoutés sur tout l'espace mural disponible - Un appartement parcouru par une vague en bois
Des rangements ajoutés sur tout l'espace mural disponible - Un appartement parcouru par une vague en bois © Courtesy Benjamin Boccas
Pour accroître l'espace de rangement, Paul Coudamy a décidé d'employer les grands moyens en créant un vaste ensemble mobilisant tous les murs de la pièce à vivre. "Nous avons veillé à réduire au maximum la profondeur des placards de manière à empiéter le moins possible sur l'espace à vivre", précise l'architecte.
Des rangements ajoutés sur tout l'espace mural disponible

Des placards qui réservent des surprises

Des placards qui réservent des surprises - Un appartement parcouru par une vague en bois
Des placards qui réservent des surprises - Un appartement parcouru par une vague en bois © Courtesy Benjamin Boccas
Vierges à la livraison de l'appartement, les murs abritent désormais de nombreux placards toute hauteur. Certains réservent des surprises comme un lit d'appoint, un bureau, un téléviseur... Des équipements qui sont totalement cachés lorsqu'ils ne servent pas.
Ci-dessus le lit d'appoint rabattable. Une fois remonté, il est invisible.
Des placards qui réservent des surprises

Un téléviseur qui coulisse devant la fenêtre

Un téléviseur qui coulisse devant la fenêtre - Un appartement parcouru par une vague en bois
Un téléviseur qui coulisse devant la fenêtre - Un appartement parcouru par une vague en bois © Courtesy Benjamin Boccas
Ci-dessus "la cachette" du téléviseur. L'appareil est dissimulé dans un placard coulissant. Lorsque l'on veut s'en servir, il suffit de faire glisser le meuble, il vient alors se placer dans l'espace vacant laissé devant la fenêtre.
Un téléviseur qui coulisse devant la fenêtre

Un bureau insoupçonnable

Un bureau insoupçonnable - Un appartement parcouru par une vague en bois
Un bureau insoupçonnable - Un appartement parcouru par une vague en bois © Courtesy Benjamin Boccas
Un bureau trouve également sa place parmi les rangements imaginés par Paul Coudamy. Comme les autres équipements, une fois replié, sa présence est insoupçonnable.
Un bureau insoupçonnable

Des meubles aux façades rainurées

Des meubles aux façades rainurées - Un appartement parcouru par une vague en bois
Des meubles aux façades rainurées - Un appartement parcouru par une vague en bois © Courtesy Benjamin Boccas
"Les façades des meubles sont rainurées, précise l'architecte. Grâce à ce léger relief, on casse l'effet monolithique de cette vaste zone de rangement. Les meubles n'écrasent pas l'espace, on gagne en légèreté et on crée, en prime, des jeux d'ombres et de lumières", indique l'architecte.
Des meubles aux façades rainurées

Fiche technique - Un appartement parcouru par une vague en bois

Fiche technique - Un appartement parcouru par une vague en bois
Fiche technique - Un appartement parcouru par une vague en bois © Courtesy Benjamin Boccas
Lieu : Paris
Surface : 60m²
Programme : architecture intérieure + design d'un appartement neuf
Maître d'œuvre : Paul Coudamy (Agence Coudamy Architectures)
Livraison : septembre 2014
Durée des travaux : environ 5 mois
Budget : non communiqué
Fiche technique - Un appartement parcouru par une vague en bois
Nous vous recommandons

Découvrez cette résidence norvégienne secondaire recourant à un procédé original : le bois utilisé est chauffé avec de l'alcool furfurylique afin de renforcer sa solidité et sa durabilité.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic