L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

L'heure, le feu et la lumière à la Galerie des Gobelins

Par P.P.
,
le 4 octobre 2010
Depuis le 21 septembre et jusqu'au 27 février 2011, une exposition met en scène à la Galerie des Gobelins à Paris, les bronzes du Garde-Meuble impérial et royal, conservés précieusement par le Mobilier National. Pendules, flambeaux, appliques, lustres... découvrez "L'heure, le feu, la lumière" de 1800 à 1870.
Une collection exceptionnelle, dont la plupart des pièces n'ont jamais été exposées jusqu'à présent à Paris : le Mobilier National présente avec "L'Heure, le Feu et la Lumière", les bronzes du Garde-meuble impérial et royal, issus de ses réserves, dont près d'une centaine restaurés pour l'occasion.
Pendules, appliques, lustres, feux, candélabres et torchères : "(...) un ensemble d'une rare diversité et [qui] comptent parmi les objets mobiliers les plus représentatifs de leur époque, à la fois symboles de pouvoir, expression d'un moment d'épanouissement artistique et reflet de décors royaux et impériaux disparus", expliquent les organisateurs de l'exposition.

La pendule comme ligne directrice

"Le parcours de l'exposition est comme une ligne du temps, fil conducteur de la muséographie", précise dans la présentation de l'exposition, Didier Blin, architecte muséographe, qui s'est chargé de la scénographie. Les pendules sont ainsi mises au centre du parcours, comme autant de repères symboliques du temps qui passe et des périodes historiques et stylistiques successives."L'ensemble des pièces présentées illustre la richesse des créations des grands bronziers en vue, comme Thomire, Galle, Barbedienne ou Charpentier, qui signent les décors tandis que les horlogers les plus accomplis tels que Lepaute, Lépine, Le Roy, Bailly et Robin, s'ingénient à la mécanique des mouvements".
La "Toilette de Psyché" - qui ornait le boudoir de l'appartement de l'Impératrice à Saint- Cloud -, la "pendule-monument" conçue par Louis Duguers de Montrosier à la mémoire de Frédéric II le Grand, roi de Prusse ou encore, la pendule interprétant "Les Adieux d'Hector et d'Andromaque" - placée en 1805 dans le grand salon du Petit Trianon, puis, l'année suivante, dans celui de l'Empereur au palais de Rambouillet - comptent parmi les chefs-d'œuvre dévoilés au public.
Cartons peints, textiles d'ameublement, tapisseries murales, meubles d'époque accompagnent également les bronzes soulignant, s'il le fallait encore, la richesse de l'art décoratif français du XIXe siècle. Des "moments thématiques" enfin, comme celui consacré à l'Egyptomanie, marquent la visite.
Une exposition à découvrir à la Galerie des Gobelins jusqu'au 27 février 2011.
Pour un aperçu, cliquez sur suivant.
L'heure, le feu et la lumière - Galerie des Gobelins
Du 21 septembre et 27 février 2011
Commissaire de l'exposition : Marie-France Dupuy-Baylet, inspecteur-conseiller de la création artistique et de l'action culturelle.
Scénographie : Didier Blin, architecte muséographe.
L'heure, le feu et la lumière à la Galerie des Gobelins
à lire aussi

Pendule-monument - L'heure, le feu et la lumière à la Galerie des Gobelins

Pendule-monument
Pendule-monument © Paris, Mobilier national - Isabelle Bideau
conçue par Louis Duguers de Montrosier à la mémoire de Frédéric II, roi de Prusse. 1806
Elle a été présentée à l'exposition des produits de l'industrie en 1806.
Acajou, bronze doré et marbre blanc
GMEC 33
Pendule-monument - L'heure, le feu et la lumière à la Galerie des Gobelins

La France - L'heure, le feu et la lumière à la Galerie des Gobelins

pendule La France
pendule La France © Paris, Mobilier national - Isabelle Bideau
Pendule sur le thème la France écrivant ou le Génie de l'Histoire bronze doré et marbre de Thomire et Lepaute GML 2891 1809
La France - L'heure, le feu et la lumière à la Galerie des Gobelins

Les adieux d'Hector et Andromaque

Les adieux d'Hector et Andromaque
Les adieux d'Hector et Andromaque © Paris, Mobilier national - Isabelle Bideau
Pendule bronze doré
Cette pendule Les adieux d'Hector et Andromaque a été acquise en 1805 aux horlogers Lepaute, oncle et neveu, pour le grand salon des appartements du Petit Trianon.
Dim. H. 0m59 ; L. 0m50 ; Pr. 0m15
GML 6361
Les adieux d'Hector et Andromaque

Sapho - L'heure, le feu et la lumière à la Galerie des Gobelins

Sapho
Sapho © Paris, Mobilier national - Isabelle Bideau
Pendule représentant Sapho Bronze doré et marbre noir Vers 1809
Acquise en 1809 à la Maison Thomire Duterme et Compagnie pour la chambre à coucher de l'Impératrice au palais des Tuileries.
Dim. H. 0m93; L. 0m64 ; Pr. 0m29
Sapho - L'heure, le feu et la lumière à la Galerie des Gobelins

Pendule de nuit et de voyage

pendule de voyage
pendule de voyage © Paris, Mobilier national - Isabelle Bideau
Pendule de nuit et de voyage livrée en 1810 par l'horloger Bailly
Acajou avec étui en maroquin rouge et velours blanc
Dim. H. 0m16 ; L. 0m12 ; Pr. 0m07
GML 9519
Pendule de nuit et de voyage

Feu à galerie

Feu à galerie
Feu à galerie © Paris, Mobilier national - Isabelle Bideau
Feu à galerie sur les thèmes de l'Histoire et la Musique bronze doré et fonte d'acier signé Vallet-Cornier 1839
Acquis à l'Exposition des produits de l'Industrie de 1839
Dim. 0m47 ; L. 1m70 ; Pr. 0m19
GML 433
Feu à galerie

Paire de candélabres

Paire de candélabres
Paire de candélabres © Paris, Mobilier national - Isabelle Bideau
Paire de candélabres bronze doré et patiné dans le Salon de l'Empereur en 1805 GML 1290 Début du XIXe siècle
Dim. H. 1m33 ; L. 0m30 ; Pr. 0m30
Paire de candélabres

Bras de lumière

bras de lumière
bras de lumière © Paris, Mobilier national - Isabelle Bideau
bronze doré vers 1805
Il ornait en 1807 le grand cabinet de l'Empereur au palais de Laeken Dim. H. 0m80 ; L. 0m39 ; Pr. 0m21
GML 2372
Bras de lumière

Lustre - L'heure, le feu et la lumière à la Galerie des Gobelins

Lustre
Lustre © Paris, Mobilier national - Isabelle Bideau
bronze doré et cristal de Mont-Cenis 1808
Dim. H. 2m2 ; Pr. 1m2
GML 3205
Lustre - L'heure, le feu et la lumière à la Galerie des Gobelins
Nous vous recommandons

Cette demeure californienne a retrouvé une nouvelle jeunesse grâce à une transformation pharaonique

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic