L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Les nouveaux visages du logement et de l'environnement

le 24 juin 2009
Le remaniement du Gouvernement, opéré mardi par le Président de la République Nicolas Sarkozy, a fait apparaître de nouveaux visages dans les secteurs de la construction, de l'urbanisme et du logement. Découvrez ces nouveaux ministres et secrétaires d'Etat ainsi que leurs attributions.
Un "super ministère" qui s'est vu attribué de nouvelles compétences, un ministère du Logement remplacé par un secrétariat d'Etat au Logement et à l'Urbanisme, un secrétariat d'Etat dédié à l'Environnement... Les remaniements du gouvernement Fillon IV font apparaître de nouveaux visages dans les secteurs du développement durable, du logement et de l'urbanisme, mais également de nouveaux ministères. Si Frédéric Mitterrand prend la place de Christine Albanel au ministère de la Culture - qui a en charge l'architecture -, le ministère du Logement, dirigé jusqu'alors par Christine Boutin, a disparu pour être remplacé par un secrétariat d'Etat au Logement et à l'Urbanisme, à la tête duquel a été nommé Benoist Apparu. Le ministère de Jean-Louis Borloo, déjà en charge de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable, hérite également de la Mer et des Technologies vertes. Il cède en revanche l'Aménagement du territoire à Michel Mercier, qui récupère avec ce ministère la charge de l'Espace rural.
ministres
ministres
 Vives réactions à la disparition du ministère du Logement
C'est la surprise de ce remaniement : la disparition du ministère du Logement. Du côté des associations, de nombreuses voix se sont élevées pour la critiquer. «"Le premier signe négatif est bien évidemment d'hériter d'un secrétaire d'Etat en lieu et place d'un ministre. Faut-il donc comprendre que - pour les initiateurs de cette décision - la crise actuelle n'est pas assez importante pour qu'un ministère lui soit consacré ?", s'interroge la Fondation Abbé Pierre qui met également en doute les connaissances de Benoist Apparu qui "n'apparaît guère comme un spécialiste" dans le domaine du logement.
Le collectif Jeudi noir s'inquiète aussi de la disparition d'un ministère dédié, et ironise sur la nomination d'un "inconnu", que le collectif associe à un "ministère du Logement disparu". L'Union nationale de la propriété immobilière (UNPI), si elle regrette également la disparition "d'un ministère du Logement à part entière" en soulignant qu'elle a entretenu "les meilleures relations avec madame Boutin", s'est cependant réjouie que le nouveau Secrétaire d'Etat soit rattaché au ministère de l'Ecologie et du Développement durable. "Ce rattachement montre que le Gouvernement a compris que le parc immobilier existant a un rôle capital dans la politique du développement durable et de l'urbanisme", a déclaré l'UNPI.
Découvrez les nouveaux ministres et secrétaires d'Etat du secteur en cliquant sur suivant.
Les nouveaux visages du logement et de l'environnement

Benoist Apparu - Les nouveaux visages du logement et de l'environnement

apparu
apparu
Secrétaire d'Etat chargé au Logement et à l'Urbanisme
Benoist Apparu, 39 ans, est adjoint au maire de Châlons-en-Champagne et député de la Marne.
Critiqué par les associations pour son manque de connaissance du secteur du logement, Benoist Apparu a estimé sur RTL "ne pas vouloir faire de commentaire". Il a en outre indiqué vouloir faire "un effort majeur" sur les économies d'énergie, se félicitant du rattachement de son secrétariat d'Etat au ministère de l'Ecologie. "Le secteur dont j'ai la charge, consomme 40% de l'énergie qui est consommée en France. Donc c'est vraiment là où on a un effort majeur à faire si on souhaite économiser notre énergie".
"Le secteur de la construction et du logement est un secteur très fortement pourvoyeur d'emplois, donc il va falloir répondre à cette demande, relancer le logement, relancer la construction du logement, continuer ce qui a été fait en la matière pour donner du travail aux entreprises", a-t-il ajouté au micro de RTL.
Benoist Apparu - Les nouveaux visages du logement et de l'environnement

Frédéric Mitterrand - Les nouveaux visages du logement et de l'environnement

mitterand
mitterand © Didier Plowy/MCC
Ministre de la Culture et de la Communication
Remplaçant Christine Albane, il aura notamment en charge les problématiques autour de l'architecture et du patrimoine.
Frédéric Mitterrand a été professeur d'histoire et d'économie avant de se distinguer dans des fonctions d'écrivain, de réalisateur et d'animateur de télévision. Il dirigeait depuis l'année dernière la villa Médicis à Rome. Poste qu'il abandonne au profit du ministère.
Frédéric Mitterrand - Les nouveaux visages du logement et de l'environnement

Jean-Louis Borloo

borloo
borloo
Ministre d'Etat - ministre de l'Écologie, de l'Énergie et du Développement durable
Le numéro 2 du gouvernement obtient un "super ministère" élargi, avec la Mer, les Technologies vertes et les négociations sur le climat. Il cède l'Aménagement du territoire à Michel Mercier.
Jean-Louis Borloo

Michel Mercier - Les nouveaux visages du logement et de l'environnement

mercier
mercier
Ministre de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire
A 62 ans, le sénateur du Rhône et président du groupe centriste de la Haute Assemblée a notamment été professeur de droit et des finances des collectivités locales.
Michel Mercier - Les nouveaux visages du logement et de l'environnement

Valérie Létard - Les nouveaux visages du logement et de l'environnement

letard
letard
Secrétaire d'Etat à l'Environnement
Jean-Louis Borloo, ministre d'État à l'Écologie a indiqué que Valérie Létard serait notamment en charge de la dimension "solidaire de la croissance verte et du développement durable".
Valérie Létard - Les nouveaux visages du logement et de l'environnement

Marie-Luce Penchard

penchard
penchard
Secrétaire d'Etat chargée de l'Outre-Mer
Marie-Luce Penchard a notamment été la conseillère technique de Nicolas Sarkozy sur les questions d'Outre-mer.
Marie-Luce Penchard

Christian Estrosi - Les nouveaux visages du logement et de l'environnement

estrosi
estrosi
Ministre chargé de l'Industrie auprès de Christine Lagarde, la ministre de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi.
Agé de 53 ans, le maire de Nice a également été ministre délégué à l'Aménagement du territoire sous le gouvernement Villepin, jusqu'en 2007.
Christian Estrosi - Les nouveaux visages du logement et de l'environnement
Nous vous recommandons

Visite en images de cette étonnante demeure qui jongle entre tradition et modernité, opacité et transparence, formes compactes et volumes généreux.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic