L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une ville dortoir s'invente un centre-ville

Par Marie Desgré
,
le 22 juillet 2008
En moins de trente ans, un terrain en friche est devenu un véritable centre-ville. La ville néerlandaise d'Almere, près d'Amsterdam, s'est inventé un nouveau cœur de ville pour faire face à l'afflux de population venu trouver dans cette banlieue des logements moins onéreux. Découverte.
C'est un centre-ville coloré, équipé en centres commerciaux, espaces de loisirs, logements, et qui porte même la signature de quelques grands architectes. Pourtant, Almere n'a pas toujours ressemblé à cela. Dans les années 1950, cette banlieue d'Amsterdam (Pays-bas) n'était constituée que d'eau et de terrains en friches. Almere a été créée dans les années 1960 sur un territoire vierge. La ville commence à grandir dans les années 1980, lorsque des habitants d'Amsterdam viennent s'y installer à la recherche de maisons avec plus spacieuses, et à des prix plus abordables que ceux pratiqués dans la capitale. Mais les entreprises sont peu nombreuses à s'y implanter et Almere est surtout une ville dortoir, dans laquelle on ne sort pas vraiment.
Aussi, en 2000, alors qu'Almere compte environ 100.000 habitants, la municipalité décide, pour offrir une meilleure qualité de vie et les services nécessaires à ses administrés, de créer un nouveau centre-ville, dont l'architecte néerlandais Rem Koolhas a réalisé l'avant-projet. L'objectif est de créer dans un même espace des logements collectifs ainsi que des équipements commerciaux et de loisirs. "La question n'était pas de savoir comment installer les commerces, mais plutôt comment construire tout un centre-ville sur un terrain où il n'y a rien du tout", indique Dingeman Lievense, directeur du service développement de la ville d'Almere. Les habitants d'Almere travaillant le plus souvent dans les villes proches telles qu'Amsterdam et Utrecht, c'est aussi vers ces communes qu'ils se tournaient pour sortir. Almere compte aujourd'hui 180.000 habitants mais elle continue de croître. On estime qu'elle sera en 2010, la cinquième ville la plus peuplée du pays, et que sa population passera à 350.000 personnes d'ici une vingtaine années.

Le centre commercial, nouvelle cathédrale

Le nouveau centre d'Almere, qui se décline sur 12 hectares, avait donc besoin de restaurants et de bars, mais aussi d'un point central où les habitants puissent se retrouver. "La ville avait besoin de sa cathédrale, d'un signe fort : nous avons donc imaginé la Citadelle", explique Chris van Holthe, directeur de projets de Bouwfonds MAB Development, le promoteur. Ce centre commercial imaginé par l'architecte Christian de Portzamparc, est constitué de lignes incurvées de manière à ce que les parkings, magasins et logements soient à des niveaux différents mais tous connectés. On trouve dans le nouveau centre d'Almere 78.000 m² de commerces, 24.000 m² de restaurants et de loisirs, 2.5000 places de parking, 830 logements, un hôtel de 120 chambre, une bibliothèque, un théâtre, un centre de sport et de loisirs... La Citadelle marque l'identité de la ville, en plein milieu d'un nouveau centre piétonnier équipé notamment d'un système d'aspiration sous-terrain permettant de collecter les déchets sans avoir à gérer le trafic des camions.
La ville d'Almere a mené à bien ce projet dans le cadre d'un partenariat avec le promoteur Bouwfonds Mab Development, et avec le concours de 18 architectes, dont ceux du promoteur. Le coût total du projet, dont la plus grande partie a été terminée en 2006, est de 700 millions d'euros, permi lesquels 500 millions sont pris en charge par le promoteur, qui a ensuite vendu la partie résidentielle et commerciale à Unibail-Rodamco. Les équipements publics tels que le théâtre appartiennent à la municipalité.
Pour avoir un aperçu du centre-ville d'Almere, cliquez sur suivant.
Une ville dortoir s'invente un centre-ville

Nouveau centre-ville d'Almere

Almere
Almere © Bouwfonds
Le nouveau centre-ville s'étend sur 12 hectares.
Nouveau centre-ville d'Almere

Maquette - Une ville dortoir s'invente un centre-ville

Maquette - Almere
Maquette - Almere © MD - Batiactu
Maquette - Une ville dortoir s'invente un centre-ville

Rem Koolhaas - Une ville dortoir s'invente un centre-ville

Rem Koolhaas - Almere
Rem Koolhaas - Almere © Bouwfonds
C'est l'architecte Rem Koolhaas qui a dessiné l'avant-projet du centre-ville d'Almere.
Rem Koolhaas - Une ville dortoir s'invente un centre-ville

Coloré - Une ville dortoir s'invente un centre-ville

Coloré - Almere
Coloré - Almere © MD - Batiactu
Ce bâtiment coloré, qui abrite des commerce, est devenu l'un des points de repères dans la ville.
Coloré - Une ville dortoir s'invente un centre-ville

Logements - Une ville dortoir s'invente un centre-ville

Logements - Almere
Logements - Almere © MD - Batiactu
Les bâtiments résidentiels, dont certains ont été imaginés par des architectes d'Almere, côtoient les équipements de loisirs.
Logements - Une ville dortoir s'invente un centre-ville

Centre piéton - Une ville dortoir s'invente un centre-ville

Centre piéton - Almere
Centre piéton - Almere © MD - Batiactu
Centre piéton - Une ville dortoir s'invente un centre-ville

Terrasse - Une ville dortoir s'invente un centre-ville

Terrasse - Almere
Terrasse - Almere © Bouwfonds
La terrasse offrant une vue sur une bonne partie du centre-ville est accessible via le centre commercial Citadelle, créé par Christian de Portzamparc.
Terrasse - Une ville dortoir s'invente un centre-ville

Centre sportif - Une ville dortoir s'invente un centre-ville

Centre sportif - Almere
Centre sportif - Almere © MD - Batiactu
Lors de la création du nouveau centre-ville, les équipements sportifs, culturel et de loisirs, situés au bout du nouveau centre, ont été créés en premier afin d'offrir aux habitants d'Almere les équipements dont la ville manquait avant de l'agrandir encore avec de nouveaux logements.
Centre sportif - Une ville dortoir s'invente un centre-ville

Lieu de vie

Lieu de vie - Almere
Lieu de vie - Almere © Bouwfonds
Le nouveau centre-ville d'Almere, avec son centre commercial ouvert, est devenu un lieu de vie.
Lieu de vie
Nous vous recommandons

Pour les maisons qui ont la chance d'être implantées dans un joli cadre, la transparence est un choix pertinent.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic