L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Désinfecter à l'eau de javel : attention à l'intoxication

Par P.P.
,
le 30 mars 2020
Produits d'entretien ménager : mode d'emploi
Produits d'entretien ménager : mode d'emploi © Thinkstock
Produit ménager d'usage courant, l'eau de javel doit être manipulée avec précaution. En effet, comme tout produit chimique, sa manipulation et son utilisation est soumise à des règles importantes pour éviter toute intoxication. Rappel des précautions.
Nettoyer ses surfaces à l'eau de javel, un usage courant mais pas sans danger ! En effet, l'eau de javel est un produit toxique et son utilisation doit toujours s'accompagner de précautions.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) le rappelle : certes, les désinfectants chimiques peuvent tuer les virus en surface, mais il est impératif de rappeler les règles d'usages de base, car leur manipulation peut se révéler extrêmement dangereuse. Les centres anti-poisons ne cessent d'ailleurs d'alerter sur leurs effets, car malheureusement, l'accident domestique n'est jamais loin et, dans le contexte pandémique, la peur peut entraîner à la faute.

Quelques règles d'usage de base :


  • Ne jamais utiliser de l'eau de javel pure, mais diluée dans de l'eau ;
  • Ne jamais mélanger l'eau de javel avec un autre produit acide, type détartrant, ammoniaque, ou encore vinaigre : un gaz toxique, très irritant, du type chlore, peut se dégager et peut aller jusqu'à provoquer des liaisons pulmonaires très graves ;
  • Ne jamais mettre de l'eau de javel sur ses vêtements ou sur sa peau - non seulement elle est dangereuse sur la peau, mais aussi inefficace, pour tuer les bactéries et virus sur les tissus. "Ces produits du type désinfectants à base d'eau de Javel ou de chlore, de solvants, d'éthanol à 75%, d'acide peracétique et de chloroforme ont peu d'impact sinon aucun, sur le virus si vous les mettez sur la peau ou sous votre nez. Il peut même être dangereux de se mettre ces produits chimiques sur la peau", rappelle l'OMS.

Afin d'éviter les accidents :

  • Utiliser toujours des bouteilles d'eau de javel, estampillées comme telles et non des bouteilles ou des contenants habituellement utilisés pour un autre usage, alimentaire ou autres, afin d'éviter tout risque de confusion ;
  • Ne pas entreposer l'eau de javel à côté d'autres produits détartrants, ammoniaques, chlore ou vinaigre ;
  • Bien conserver ces produits hors de portée des enfants ;
  • En cas de manipulations, notamment en quantités professionnelles, il est recommandé de porter des gants, voire des lunettes de protection, adaptés. Lisez bien les instructions du fabricant.


En cas d'accident, d'ingestion ou inhalation :
  • Ne surtout pas boire de lait ni se faire vomir ;
  • Appeler sans attendre que les effets apparaissent le centre anti-poisons le plus proche et/ou le 15. Donnez tous les renseignements possibles et le maximum de détails : âge et poids de la ou des victimes, circonstances de l'accident, lecture de l'étiquette du produit, l'heure de l'accident et la quantité ingérée ou inhalée ;
  • En cas de projection dans les yeux ou sur la peau, rincez immédiatement, à l'eau claire et de longues minutes ;
  • En cas d'émanation de gaz irritant ou toxique dans un espace fermé, ouvrez grand les fenêtres et aérez au maximum les locaux.
Désinfecter à l'eau de javel : attention à l'intoxication
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic