L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Coronavirus : comment nettoyer son intérieur ?

Par Stéphanie Thibault
,
le 16 mars 2020
Coronavirus : comment nettoyer son intérieur ?
Coronavirus : comment nettoyer son intérieur ? © iStock
Le coronavirus peut-il contaminer notre maison ? Comment nettoyer son logement et les différentes surfaces de son intérieur ? Rappel des recommandations de l'OMS et des bons gestes à adopter.
Se laver fréquemment les mains avec de l'eau et du savon ou avec une solution hydroalcoolique, maintenir une distance d'au moins un mètre entre les personnes, porter un masque si l'on est malade, éternuer dans son coude... Ces mesures barrières sont indispensables pour éviter la propagation du virus et doivent devenir des réflexes. Mais qu'en est-il de nos maisons ? Quelles mesures prendre pour désinfecter son logement efficacement ?

Comme les autres virus et bactéries, le COVID-19 peut contaminer les surfaces par contact. "On ne sait pas avec certitude combien de temps le virus responsable de la COVID-19 survit sur les surfaces mais il semble qu'il se comporte comme les autres coronavirus" indique l'Organisation mondiale de la santé (OMS). "Les études tendent à montrer que les coronavirus peuvent persister sur les surfaces quelques heures à plusieurs jours".

Si pour l'heure rien ne prouve le risque de contamination indirecte, là encore les précautions sont de mise. Pour autant, il est inutile de récurer son logement du sol au plafond. Devant certaines informations erronées, voire farfelues, qui circulent sur internet, l'OMS a fait le point sur ces idées reçues et autres "fake news", et rappelle les règles d'hygiène et de bon sens à adopter.

Non, l'huile de sésame ne tue pas le coronavirus


Parmi les recettes maison que l'on a pu voir fleurir ici et là sur le web, l'huile sésame est présentée par certains comme un nettoyant miracle. Il n'en est rien. "L'huile de sésame ne tue pas le nouveau coronavirus" affirme l'OMS. "Il existe des désinfectants chimiques qui peuvent tuer le 2019-nCoV sur les surfaces. Il s'agit notamment de désinfectants à base d'eau de Javel ou de chlore, de solvants, d'éthanol à 75%, d'acide peracétique et de chloroforme".

Attention tout de même à les utiliser avec précaution, et dans le respect des règles d'hygiène énoncées. "Ils ont peu d'impact sinon aucun sur le virus si vous les mettez sur la peau ou sous votre nez. Il peut même être dangereux de se mettre ces produits chimiques sur la peau" insiste l'OMS.

L'urine d'enfant ne protège pas du coronavirus


Parmi les fausses rumeurs recensées, l'urine des enfants serait un bon nettoyant. C'est évidemment faux ! "L'urine ne tue pas les virus et les bactéries. En fait, l'urine peut contenir des petites quantités de matériel viral ou bactérien. Vous laver les mains avec l'urine d'un enfant ou utiliser cette urine pour frotter les surfaces ne vous protègera pas contre le nouveau coronavirus (2019-nCoV). Nettoyez-vous souvent les mains avec un produit hydroalcoolique ou à l'eau et au savon. Nettoyez les surfaces avec de simples désinfectants ménagers" rappelle l'OMS.

Quel produit ménager utiliser ?


"Si vous pensez qu'une surface peut être infectée, nettoyez-la avec un désinfectant ordinaire pour tuer le virus, vous protéger et protéger les autres" indique l'Organisation mondiale de la santé.

Au rayon des produits ménagers, prenez donc soin de distinguer les simples produits nettoyants des produits désinfectants, les premiers étant inefficaces contre les virus et bactéries. Privilégiez donc les produits à base d'eau de Javel ou de chlore, mais aussi le vinaigre blanc et les désinfectants classiques, et bien sûr évitez de les appliquer directement sur votre peau, ou de vous toucher le visage, le nez ou la bouche après les avoir manipulé, et lavez-vous les mains à l'eau et au savon.
Coronavirus : comment nettoyer son intérieur ?
Nous vous recommandons

Des chambres d'hôte dignes d'un hôtel de luxe, et à l'empreinte environnementale réduite, pensées pour offrir un confort optimal.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic