L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La tuile terre cuite par région

Par C.C
,
le 11 juin 2009
La tuile terre cuite couvre aujourd'hui 80% des maisons françaises mais, d'une région à l'autre, elle est parfois complètement méconnaissable. Couleurs, aspects, textures... Chaque toiture, selon l'endroit où elle se trouve, a sa propre personnalité ! Diaporama.
Pour découvrir les spécificités des toitures terre cuite région par région, cliquez sur suivant.
La tuile terre cuite par région

Nord-Pas-de-Calais et Picardie

Toitures - toit - tuiles
Toitures - toit - tuiles © Koramic
Le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie sont deux régions dans lesquelles la tuile terre cuite est très bien représentée. A l'ouest de la Picardie, c'est la tuile plate qui domine tandis que dans le reste du territoire, c'est la tuile "petit moule". Dans les Flandres et l'Artois, on trouve également des survivances de la panne flamande, un type de tuile apparu au 16e siècle avec les espagnols et reconnaissable à sa forme légèrement ondulée qui dessine un "S".
Dans tous les cas, la priorité est donnée à la couleur, avec des teintes allant du rouge brique à l'orange vif en passant par le brun. Il y a cependant des exceptions à la règle puisqu'à Beauvais, par exemple, la tuile plate s'habille de bleu pour imiter l'ardoise. Les tuiles employées dans Nord de la France sont également reconnaissables à leur aspect, tantôt vieilli pour imiter les tuiles d'antan, tantôt brillant ou vernis pour rappeler les toitures flamandes.
Nord-Pas-de-Calais et Picardie

Ile-de-France et Centre

Ile-de-France et Centre - Toitures - toit - tuiles
Ile-de-France et Centre - Toitures - toit - tuiles © Terreal
En Ile-de-France et dans le Centre, les toitures sont très diversifiées. On y trouve en effet toutes les natures de tuiles : des tuiles plates dans la vallée de Chevreuse et de la Seine, des tuiles à emboîtement, petit et grand moule, dans les zones urbaines et des tuiles à emboîtement d'aspect plat dans la Brie et la Beauce.
L'harmonie parvient tout de même à se faire entre elles au niveau de la couleur. Toutes ou presque, qu'elles soient implantées dans l'ouest parisien, en Sologne ou dans le Berry, s'habillent en effet de rouge. Dans le tableau viennent d'ailleurs parfois s'immiscer, comme à Chartres et à Bourges, quelques pointes de noir.
Ile-de-France et Centre

Normandie - La tuile terre cuite par région

Toitures - tuiles - toit
Toitures - tuiles - toit © Koramic
La tuile traditionnelle de la Normandie est la tuile plate qui reste d'ailleurs encore largement implantée dans la région. Elle s'autorise toutes les toitures qu'elles soient très pentues - jusqu'à 55 degrés - ou très complexes, intégrant des corniches ou des pignons.
La tuile plate de Normandie se reconnaît à sa forme rectangulaire, à ses dimensions - environ 30 centièmes de long pour 1,2 cm d'épaisseur - et à sa couleur. Que ce soit en haute ou en basse Normandie, les tuiles prennent en effet généralement une teinte rosée. Deux villes cependant ont fait un autre choix : ainsi, à Fécamp, les tuiles tirent plutôt sur le brun tandis qu'à Lisieux, elles adoptent des tons orangés.
Normandie - La tuile terre cuite par région

Est - La tuile terre cuite par région

Toitures - toits - tuiles
Toitures - toits - tuiles © Koramic
Dans l'Est de la France, région où le sol est très argileux, 80% des toitures sont en terre cuite. Deux tuiles se partagent le territoire : la tuile plate et la tuile à emboîtement "grand moule". Il reste cependant quelques modèles marginalement utilisés. En Alsace, par exemple, on trouve également la tuile "à écailles", tuile avec un bout rond en forme d'écaille de poisson dont la couleur oscille entre le brun et l'orangé.
De manière générale, les toits de l'Est n'ont pas peur de la couleur : du rouge, de l'orange, du brun, de l'ocre... En Bourgogne, on va même jusqu'à dessiner des motifs sur les tuiles - des grappes, des losanges... - et à y intégrer des tuiles multicolores. Les Hospices de Beaune en sont l'exemple réussi.
Est - La tuile terre cuite par région

Vendée, Poitou-Charentes

Vendée, Poitou-Charentes - Toitures - toits - tuiles
Vendée, Poitou-Charentes - Toitures - toits - tuiles © Monier
Trois types de tuiles coexistent en Poitou-Charentes et en Vendée : la tuile canal, la tuile à emboîtement fortement galbée et, exclusivement au Nord de Poitiers, la tuile plate qui se distingue des autres par sa teinte sombre. Les deux premières, rappelons-le, s'adaptent particulièrement bien aux toitures à faible pente et permettent l'évacuation rapide des eaux de pluie.
Les toitures de ces deux régions offre une grande diversité de couleurs et de formes. Dans le Poitou on va ainsi voir se côtoyer sur le même toit du brun, du rouge ou du rose tandis qu'en Vendée et en Charente-Maritime, soit un gris-brun pour les tuiles fabriquées artisanalement, soit un orangé pour les tuiles modernes.
Vendée, Poitou-Charentes

Auvergne et Limousin

Toitures - toits - Tuiles
Toitures - toits - Tuiles © Imerys
Dans ces deux régions, c'est la tuile à emboîtement qui domine mais on trouve également par endroits de la tuile plate - dans le nord de l'Auvergne, par exemple - et de la tuile canal, notamment au sud de l'Auvergne. Pour ce qui est de l'harmonie visuelle, elle se fait essentiellement autour de tons chaud : de l'orange, du rouge, du brun... Des couleurs choisies pour s'accorder aux matériaux minéraux, de type chaume et lauze, qui subsistent encore sur certains toits.
Auvergne et Limousin

Rhône-Alpes - La tuile terre cuite par région

Rhône-Alpes - Toitures - toits - tuiles
Rhône-Alpes - Toitures - toits - tuiles © Monier
La région Rhône-Alpes présente, au niveau de ses toitures, d'importantes disparités. En effet, alors que la tuile plate, souvent en forme d'écaille, domine dans la région située au nord de Lyon, ce sont les tuiles canal et à emboîtement « grand moule » qui règnent au sud.
On ne peut cependant pas généraliser puisque les toitures des maisons situées à Grenoble offrent encore une autre physionomie. Ces dernières sont couvertes de tuiles à emboîtement "petit moule", des tuiles qui protègent mieux les maisons des intempéries. Côté couleurs, à Lyon et Annecy, la toiture s'habillent de rouge tandis qu'à Grenoble, les teintes sont plus sombres : gris, noir...
Rhône-Alpes - La tuile terre cuite par région

Sud-Ouest - La tuile terre cuite par région

Sud-Ouest - Toitures - toits - tuiles
Sud-Ouest - Toitures - toits - tuiles © Monier
Le Sud-ouest est l'une des régions de prédilection de la tuile canal toutefois, la tuile plate est encore utilisée dans plusieurs zones, notamment dans le Béarn, dans le Lot et la Dordogne. La tuile canal coiffe tous les types de toits : toitures plates, toitures à deux pentes égales ou inégales, toitures débordante à faible pente... L'unité se fait encore une fois par la couleur, essentiellement de l'ocre, du rose et du rouge.
Sud-Ouest - La tuile terre cuite par région

Sud-Est - La tuile terre cuite par région

Tuiles - Toitures - toits
Tuiles - Toitures - toits © Terreal
Comme dans le Sud-ouest, la tuile canal domine largement dans le Sud-est de la France. On la trouve aussi bien dans les régions PACA, Languedoc-Roussillon et la Corse. Dans plusieurs départements, cette tuile a progressivement été remplacée par des tuiles à emboîtement « grand moule » plus faciles et plus rapides à poser. Chaque ville possède une couleur qui lui est propre : à Perpignan, les toits oscillent entre l'ocre, le rouge et le rose, à Montpellier, ils tirent plutôt sur l'orangé tandis qu'à Nîmes, ils offrent des variations de roses et de gris.
Sud-Est - La tuile terre cuite par région
Nous vous recommandons

L'association Coénove a comparé les coûts d'investissement et de consommation et de maintenance de différentes solutions de chauffage

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic